Skip to main content

Letang intrigué par le sang neuf

Le vétéran défenseur assure que les Penguins vont rebondir cette saison malgré le départ de Kessel

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - S'il y a quelqu'un de bien placé pour savoir à quel point il est difficile de remporter la Coupe Stanley, c'est bien Kris Letang.

Et avec les améliorations apportées à la majorité des équipes de l'Association de l'Est - y compris les formations de la section Métropolitaine - le triple champion sait que les choses ne seront pas plus faciles quand s'amorcera la saison 2019-20.

À LIRE AUSSI : Poulin, à l'image du futur des Penguins?Cullen met un terme à une carrière de 21 saisonsLa chimie des Penguins comblera la perte de Kessel, croit Sullivan

« On dirait que toutes les équipes se sont améliorées dans notre association et surtout dans notre section », a analysé le vétéran défenseur des Penguins de Pittsburgh rencontré dans le cadre d'un tournoi de spikeball organisé par son compatriote Anthony Beauvillier, au profit de la Société Alzheimer de Montréal.

« En même temps, on s'attend à ça. C'est la même chose chaque année, notre association est très forte. Ça va être le fun. Le fait d'avoir de la compétition comme ça te prépare bien pour les séries éliminatoires si tu te rends jusque-là. »

Les Penguins s'y sont rendus au printemps dernier, mais leur passage fut de très courte durée. Ils se sont fait montrer la porte de sortie en quatre rencontres par les Islanders de New York après n'avoir inscrit que six petits buts. Après cette élimination hâtive, le directeur général de l'équipe Jim Rutherford avait été bien clair au sujet de ses intentions et le statu quo ne faisait évidemment pas partie de ses options.

« Il n'y a pas un seul moment où nos gars ont eu l'air d'une équipe, avait-il lancé. Est-ce le signal que quelque chose doit changer? Nous avons besoin de retrouver ce désir de gagner. Les Islanders l'avaient et ils étaient déterminés. Pas nous. »

Depuis cette déclaration, Rutherford a échangé l'attaquant Phil Kessel aux Coyotes de l'Arizona en retour d'Alex Galchenyuk et de l'espoir québécois à la ligne bleue, Pierre-Olivier Joseph. Il a aussi envoyé le défenseur Olli Maata aux Blackhawks de Chicago pour mettre la main sur l'attaquant Dominik Kahun.

Video: PIT@CAR: Letang complète un superbe échange

Il a également prolongé de quatre saisons le contrat de l'entraîneur-chef Mike Sullivan, qui a laissé entendre qu'une meilleure chimie allait réussir à compenser la perte de Kessel, auteur de 82 points, dont 27 buts, la saison dernière. Le pilote avait, semble-t-il, des divergences d'opinions avec l'Américain de 31 ans.

« La chimie… chaque année quand l'équipe n'a pas les résultats, on essaie de mettre le doigt sur le bobo, a tempéré Letang. Est-ce que la chimie était un problème? Peut-être à certains niveaux, mais en tant que professionnels, il fallait être plus concentrés à mieux jouer collectivement.

« Il fallait mieux jouer selon notre système. C'était entre nos mains et nous ne l'avons pas bien exécuté cette année. On va profiter de la prochaine saison pour rebondir. »

Compétition interne

Le DG est plus actif qu'à l'habitude - et les Penguins négocient de façon serrée avec les contraintes du plafond salarial - mais ce n'est rien pour inquiéter Letang. L'arrière de 32 ans est encore sous contrat jusqu'en 2022 et dispose d'une clause partielle de non-mouvement et de non-échange.

Même s'il convient que les Penguins ont perdu un gros morceau en Kessel, il a hâte de voir ce que le sang neuf sera en mesure d'apporter à l'équipe.

« Galchenyuk est un joueur complètement différent de Kessel, mais je suis convaincu qu'il peut nous aider, a déclaré Letang. C'est un jeune qui a énormément de talent, un très bon tir, et qui sera un très bon complément à nos deux joueurs de centre (Sidney Crosby et Evgeni Malkin).

« On est des joueurs de hockey, on est prêts à s'ajuster et à essayer de nouvelles choses pour permettre à l'équipe d'avoir du succès. J'aime où on s'en va. On a encore un bon noyau de joueurs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.