Skip to main content

Mike Fisher pourrait prendre part au match no 1 de la Finale

Le capitaine des Predators a raté les deux derniers matchs de la finale de l'Association de l'Ouest en raison d'une blessure

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville ont bon espoir que le joueur de centre Mike Fisher sera de l'alignement lors du match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley lundi, a déclaré le directeur général David Poile.

« Je pense qu'il y a une très bonne chance, a affirmé Poile mercredi. Je suis presque sûr que vous le verrez sur la glace [à l'entraînement jeudi], alors il reste quelques jours. Mais je crois qu'il sera disponible. »

Fisher a quitté le match no 4 de la finale de l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim en raison d'une blessure non divulguée après avoir été atteint à la tête par le genou du défenseur des Ducks Josh Manson en troisième période de la victoire de 3-2 des Ducks en prolongation.

Le capitaine des Predators a dû rater les dernières 6:55 du match no 4 et l'entièreté des matchs no 5 et no 6. Il a toutefois marché sur la glace afin d'accepter le trophée Campbell, remis aux champions de l'Association de l'Ouest, à la suite de la victoire de 6-3 des Predators lors du match no 6.

Les Predators affronteront le gagnant du match no 7 de la finale de l'Association de l'Est entre les Penguins de Pittsburgh et les Sénateurs d'Ottawa jeudi (20h H.E.; TVA Sports, CBC, NBCSN). Nashville entamera la Finale à l'étranger, peu importe l'adversaire.

Fisher n'a récolté aucun point en 14 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais il a apporté une contribution considérable aux Predators dans autres aspects du jeu, surtout avec son leadership. Il a récolté 42 points (18 buts) en 72 matchs pendant la saison régulière.

Quand les Predators ont échangé l'ancien capitaine Shea Weber aux Canadiens de Montréal en retour du défenseur P.K. Subban le 29 juin, ils avaient besoin que Fisher assume un plus grand rôle.

Poile a donné le « C » a Fisher avec confiance en raison du leadership démontré par ce dernier avec les Predators depuis son acquisition des Sénateurs le 10 février 2011.

« À mon avis, une des meilleures transactions que j'ai déjà conclues est l'acquisition de [Fisher], pour plusieurs raisons, a dit Poile. Une raison était son leadership. S'il n'était pas le capitaine, il était toujours un adjoint. J'ai toujours dit que si Daniel Alfredsson n'était pas à Ottawa alors que [Fisher] y était, Fisher aurait probablement été le capitaine à Ottawa pendant les 10 dernières saisons.

« Quand je lui ai posé la question, il m'a dit, "Oh, je n'ai pas besoin de ça." Et je lui ai répliqué, "Toi, tu n'en as nécessairement pas besoin, mais c'est ce dont nous avons besoin. Sans Weber, nous avons besoin de toi maintenant. C'est ton moment d'être le leader, et le leader porte toujours le 'C'." Et Mike a fait un excellent travail. »

En voir plus