Skip to main content

McDavid veut que les Oilers « confondent les sceptiques » après la pause

Le capitaine d'Edmonton est persuadé que l'équipe pourra redresser la barre et se qualifier pour les séries

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

SAN JOSE - Connor McDavid a essayé de rester concentré, jeudi, sur son désir de savourer le week-end du Match des étoiles Honda de la LNH 2019 avec son coéquipier des Oilers d'Edmonton Leon Draisaitl et de se préparer en vue de la course pour obtenir une place dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, plutôt que sur le congédiement du président des opérations hockey et directeur général Peter Chiarelli, deux jours plus tôt.
 

McDavid a préféré ne pas commenter le congédiement de Chiarelli durant la Journée des médias du Match des étoiles de la LNH présentée par adidas. Il a noté que « nous sommes ici pour le Match des étoiles. Je veux le savourer le plus possible ». Mais le message du capitaine des Oilers a été très clair quand il a parlé de ce qu'il prévoyait faire après avoir disputé le Match des étoiles au SAP Center, samedi (20 h (HE); TVA Sports, CBC, SN, NBC) et une fois que le congé obligatoire de cinq jours d'Edmonton sera terminé. Le prochain match des Oilers aura lieu contre les Flyers à Philadelphie, le 2 février (13 h (HE); SN, NHLN, NBCSP, NHL.TV).

À LIRE AUSSI: Les Oilers congédient Peter Chiarelli | Les Oilers ne sont pas pressés de remplacer leur DG

«Ce à quoi j'ai hâte au retour de la pause, c'est de faire de notre mieux pour confondre les sceptiques, a déclaré le joueur de centre qui en est à sa quatrième saison dans la LNH. Nous avons une occasion à saisir ici, alors que tout semble mal aller. Il y a du négativisme dans les médias, chez tout le monde dans l'entourage de l'équipe, et nous aurons l'occasion de montrer aux gens qu'ils ont tort. C'est à nous de décider de quelle façon nous allons compléter la deuxième moitié de saison. »

Les Oilers (23-24-2) ont subi la défaite à leurs trois derniers matchs avant la pause du Match des étoiles et ils affichent un dossier de 6-12-1 depuis le 13 décembre. Mais en dépit du fait qu'ils occupent le septième rang dans la section Pacifique avec un total de 52 points au classement, ils ont seulement trois points de retard sur l'Avalanche du Colorado et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

« Je pense qu'on a perdu ça de vue, a souligné McDavid. Qu'on l'a vraiment perdu de vue. Nous avons apporté plusieurs changements et nous sommes à trois points. Nous avons des chances d'accéder aux séries. »

Il y a effectivement eu une série de changements cette saison à Edmonton. L'entraîneur Todd McLellan a été remercié le 20 novembre et Ken Hitchcock lui a succédé, puis Chiarelli a été congédié deux mois plus tard. Le président et chef de la direction et vice-président du conseil d'Oilers Entertainment Group, Bob Nicholson, supervisera les opérations hockey ainsi que les démarches pour trouver un autre directeur général.

« Évidemment, c'est un moment difficile à passer quand des choses du genre arrivent, a reconnu Draisaitl. Nous, les joueurs, devons accepter une part du blâme. Nous n'avons pas été assez bons. Nous devons trouver une façon d'amener cette équipe à jouer de la bonne façon. »

Video: EDM@VAN: McDavid bat Markstrom d'un tir rapide

McDavid a répété qu'il croyait les Oilers capables d'y aller d'un revirement de situation lors des 32 derniers matchs du calendrier régulier.

« Il faut y croire, a dit l'athlète de 22 ans. Il faut avoir la foi que nous allons remettre l'équipe sur les rails et, comme je l'ai dit l'autre jour, si tu n'y crois pas, tu n'as pas besoin d'être ici. … Évidemment, perdre n'a rien d'amusant. Ce n'est pas plaisant pour qui que ce soit. C'est la même chose dans mon cas. Tu veux gagner et tu veux bâtir quelque chose de spécial, quelque chose dont tu seras fier de faire partie, et il faut commencer à bâtir. »

McDavid a refusé de reconnaître que les difficultés des Oilers l'ont usé et qu'il pourrait éventuellement en avoir assez, au point d'aller jusqu'à exprimer le souhait de jouer ailleurs.

« Ce n'est pas du tout le cas, a dit McDavid. Je suis ici pour faire partie de la solution, et c'est tout ce que je vais dire là-dessus. »

McDavid, le double champion marqueur en titre de la LNH, se trouve à égalité avec Johnny Gaudreau des Flames de Calgary au troisième rang dans la Ligue avec 73 points (29 buts, 44 passes). Il en sera à sa troisième présence au Match des étoiles, lui que les partisans ont élu capitaine de l'équipe de la section Pacifique. Draisaitl, à 23 ans, en sera à son premier Match des étoiles après qu'on lui eut accordé la dernière place au sein de la formation de la section Pacifique dans le cadre du scrutin mené auprès des partisans « La sélection ultime » du Match des étoiles de la LNH 2019 présentée par adidas.

« Je trouve que l'occasion est bonne pour se changer les idées et retrouver notre concentration, et recommencer à prendre plaisir un petit peu à jouer au hockey et oublier [les difficultés des Oilers], a indiqué Draisaitl. Ce sera ensuite le retour au travail, il faudra retourner au boulot et remporter des matchs. En fin de compte, tout le monde se fout de la manière dont nous y parviendrons. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.