Skip to main content

McAvoy pourrait ne pas être présent au début du camp des Bruins

Neely indique que Boston se prépare à amorcer son camp sans McAvoy et Carlo, qui sont toujours sans contrat

par LNH.com @LNH_FR

Charlie McAvoy et Brandon Carlo sont toujours joueurs autonomes avec compensation, et le président des Bruins de Boston Cam Neely a confié à NBC Sports Boston que l'équipe pourrait amorcer son camp d'entraînement sans les deux défenseurs.

« Nous devons nous préparer à l'éventualité que ces deux joueurs ne soient pas présents au premier jour du camp d'entraînement, a mentionné Neely dans des commentaires publiés vendredi. Il nous reste toutefois cinq ou six semaines pour parvenir à nous entendre. Nous avons le sentiment que nous allons être en mesure d'en arriver à une entente avec ces deux joueurs à un salaire qui fonctionne pour nous, et espérons-le pour eux aussi. Je pense que nous avons fait du très bon travail afin de gérer le plafond salarial et nous assurer de pouvoir nous entendre avec ces deux gars-là. »

À LIRE AUSSI: 31 en 31: Trois enjeux des Bruins31 en 31 : Analyse des Bruins de Boston pour les poolers

Boston n'a pas fait l'acquisition d'un défenseur depuis sa défaite en Finale de la Coupe Stanley contre les Blues de St. Louis. McAvoy a amassé 28 points (sept buts, 21 passes) la saison dernière, après avoir récolté 32 points (sept buts, 25 passes) à sa saison recrue. L'arrière de 21 ans a disputé 117 matchs de saison régulière sur une possibilité de 164.

Video: BOS@STL, #6: McAvoy vient en aide à Rask

« On voit un joueur qui a connu des ennuis de santé au cours de deux saisons de suite à un jeune âge, a noté Neely. On peut se demander "OK, est-ce que c'est quelque chose qui va se reproduire, ou est-ce seulement de la malchance?". Nous savons tous ce dont Charlie est capable. Nous aimerions évidemment le voir le faire sur une plus longue période. Depuis l'arrivée du plafond salarial, nous avons tous vu des ententes être conclues, et qui ont été considérées à peine trois ans plus tard comme moins profitables que prévu.

« Charlie a participé aux séries éliminatoires au cours des trois dernières campagnes ainsi qu'à deux saisons régulières complètes où il n'a pas été en santé. La majeure partie du temps, ce n'était évidemment pas de sa faute, mais nous aimerions posséder un plus grand échantillon pour nous permettre de projeter le genre de joueur qu'il va devenir. On voit tous les aptitudes de [McAvoy]. Nous voulons que Charlie et Brandon passent leur carrière en entier avec les Bruins, mais nous devons aussi faire les bons choix pour l'organisation. »

Carlo a obtenu 10 points (deux buts, huit passes) en 72 rencontres la saison dernière. Le défenseur de 22 ans affiche un différentiel de plus-41 au cours de sa carrière de 230 matchs dans la LNH.

Video: BOS@STL, #6: Carlo double l'avance en 3e période

Matt Grzelcyk (66 matchs), Torey Krug (64), Zdeno Chara (62) et John Moore (61) sont les autres défenseurs des Bruins à avoir disputé au moins 40 parties la saison dernière.

« Partout dans la ligue, [les négociations avec les joueurs autonomes avec compensation] avancent à pas de tortue. Malheureusement, c'est toujours le statu quo [avec Carlo et McAvoy], a souligné Neely. Depuis l'arrivée [du directeur général Don Sweeney] à Boston, nous avons toujours négocié dans une optique d'équité. Nous travaillons fort pour trouver de bons comparables ailleurs dans la ligue et de conclure des ententes qui sont justes. Nous déposons des offres initiales qui sont justes, et ce ne fut pas différent avec Brandon et Charlie. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.