Skip to main content

Marchand, Krejci et Chara seront du premier match

Les deux attaquants des Bruins ont raté des entraînements récemment, mais ils seront rétablis à temps pour le début de la Finale de la Coupe Stanley

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Les Bruins de Boston pourront compter sur les vétérans Brad Marchand, Zdeno Chara et David Krejci lors du premier match de la Finale de la Coupe Stanley, qui se déroulera lundi soir au TD Garden (20 h H.E.; NBC, CBC, SN, TVAS).

Brad Marchand n'a pas pris part à l'entraînement des Bruins de Boston, dimanche, mais David Krejci était de l'action. Quant à Chara, il avait raté le quatrième match de la finale de l'Association de l'Est, le 16 mai, contre les Hurricanes de la Caroline avec une blessure dont la nature n'avait pas été dévoilée.

 Le premier match de la Finale sera la 100e rencontre disputée par les Bostoniens cette année, en comptant la saison et les séries. Il s'agira aussi de leur premier match en 11 jours, et l'entraîneur-chef Bruce Cassidy ne saura que lorsque la rondelle tombera si la préparation de son équipe sera suffisante après un si long congé.

« Jusqu'à temps qu'on joue, ce sera difficile à dire, a mentionné Cassidy après l'entraînement matinal de l'équipe, lundi. Je pense qu'on a bien géré le tout. On a fait un bon mélange de repos et de travail. Hier, notre entraînement était décousu, je ne mentirai pas. Mais celui de samedi était excellent. »

Le statut de Marchand était cause d'incertitude puisque l'attaquant, qui mène le classement des pointeurs de Bruins en séries avec 18 points, semblait s'être blessé à la main ou le poignet gauche lors d'un match intraéquipe, jeudi. Après s'être dirigé au banc avec une main qui le rendait visiblement inconfortable, il était finalement revenu au jeu quelques instants plus tard.

À LIRE : Halak savoure l'expérience même s'il ne joue pas | La profondeur, la clé chez les Bruins

Marchand a mentionné que sa main était correcte, puis il a offert une explication plus ou moins sérieuse.

« Toute la semaine, j'ai essayé de me sauver d'une pratique. Ça fait longtemps qu'on est en pause, alors je suis excité que ça recommence enfin demain et on va avoir du plaisir. »

À l'entraînement dimanche, Krejci était de retour dans son rôle habituel entre les attaquants Jake DeBrusk et David Backes pour la première fois depuis que l'équipe l'a renvoyé à la maison, le jour du match intraéquipe, puisqu'il était fiévreux. Les Bostoniens étaient en congé vendredi, puis Krejci a raté l'entraînement de samedi.

Il devra donc reprendre le temps perdu sur sa préparation pour affronter les Blues.

« Oui, j'étais un peu malade, et personne n'aime être malade, n'est-ce pas? Mais nous avons eu congé vendredi. Hier, je n'étais pas en mesure de patiner. Avec les docteurs, on a pris la décision que c'était préférable de prendre un jour de plus de repos », a expliqué Krejci.

« Tu sais que tu vas devoir regarder de la vidéo avec les entraîneurs, et ça ne devrait pas causer de problème. Le match est demain et je vais être à 100 pour cent. »

Video: BOS@CAR, #3: Marchand double l'avance en A.N.

Krejci occupe le troisième rang des pointeurs chez les Bruins avec 14 points en 17 matchs éliminatoires.

L'attaquant des Bruins Chris Wagner, qui porte un atèle au bras droit, ne sera pas en mesure d'être de l'action au début de la Finale, mais il n'a pas fait une croix sur un possible retour plus tard dans la série. Wagner, qui a marqué deux fois ce printemps, a bloqué un lancer de Justin Faulk lors de la troisième période du match no 3 de la finale de l'Association de l'Est contre les Hurricanes de la Caroline. Il n'a ni joué ni pratiqué depuis.

« C'est un peu difficile de voir les gars se préparer et de ne pas être sur la glace, a souligné Wagner. Mais tu veux offrir ton support. On est rendu si loin. Ce qui est important, ce n'est pas moi, c'est l'équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.