Skip to main content

30 en 30: Les Sharks sous la loupe

Les champions de l'Ouest devraient être plus rapides et mieux outillés grâce à Mikkel Boedker et à David Schlemko

par Eric Gilmore / Correspondant NHL.com

NHL.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes de la LNH pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sharks de San Jose.

Les Sharks de San Jose ont compté largement sur leur profondeur et leur vitesse en route vers leur première participation de la Finale de la Coupe Stanley, en écartant de leur chemin les Kings de Los Angeles, les Predators de Nashville et les Blues de St.Louis.

Les Sharks se sont butés en Finale aux Penguins de Pittsburgh, une équipe ayant plus de profondeur et de vitesse qu'elle, en six matchs.

Le 1er juillet, à l'ouverture du marché des joueurs autonomes, les Sharks ont posé deux gestes afin d'améliorer leur profondeur et vitesse aux deux extrémités de la patinoire. Le directeur général Doug Wilson est allé chercher l'attaquant Mikkel Boedker (16 millions $, quatre ans) et le défenseur David Schlemko (8,4 millions $, quatre ans).

« C'était important pour notre groupe d'ajouter de la rapidité », a dit l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer, qui a dirigé Boedker, âgé de 26 ans, chez les Rangers de Kitchener dans la Ligue junior de l'Ontario en 2007-08. « [Boedker] est un rapide rapiteur et Schlemko est supérieur à la moyenne. C'est une qualité importante pour les deux joueurs. »

Boedker, huitième espoir choisi lors du repêchage 2008, a égalé son sommet personnel la saison dernière avec 51 points (17 buts, 34 passes) en 80 matchs acquis dans les uniformes des Coyotes de l'Arizona et l'Avalanche du Colorado. Il devrait faire partie du 'top-6' des attaquants de l'équipe, ajoutant à l'équilibre du groupe.

Wilson et DeBoer estime que Boedker va passer à un palier supérieur en évoluant aux côtés de soit Joe Thornton ou Logan Couture.

30 en 30 Sharks: Grands enjeux | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

Les Sharks pourraient avoir plus de ressources et gagner en rapidité advenant que Timo Meier, neuvième espoir sélectionné en 2015, et Marcus Sorensen, joueur autonome qui va s'amener de la Suède, méritent un poste.

Ce ne sera pas une mince affaire pour les jeunes, compte tenu du retour de 11 attaquants: Thornton, Couture, Joe Pavelski, Patrick Marleau, Tomas Hertl, Joel Ward, Joonas Donskoi, Melker Karlsson, Matt Nieto, Chris Tierney et Tommy Wingels, en plus de Boedker.

Les attaquants Nick Spaling and Danius Zubrus, des joueurs de quatrième trio, ne seront pas de retour.

Barclay Goodrow, qui a disputé 60 matchs chez les Sharks il y a deux saisons, tentera sa chance après avoir passé la dernière saison au sein de l'équipe-école de la Ligue américaine de hockey (LAH). Nikolay Goldobin, 27e joueur choisi au repêchage 2014, en sera un autre.

DeBoer n'a aucun problème avec un surplus d'attaquants de qualité, même si la situation lui compliquera joliment la tâche.

« Nous avons été battus en Finale de la Coupe Stanley par une équipe qui avait Phil Kessel sur le troisième trio, a relevé DeBoer. Ça illustre le genre de disparité vous pouvez créer quand vous de la profondeur. C'est un heureux problème à avoir. Nous trouverons bien une façon de gérer ça. »

Cinq des six défenseurs des Sharks sont de retour: Brent Burns, Marc-Edouard Vlasic, Paul Martin, Justin Braun et Brenden Dillon. Schlemko devrait compléter le troisième duo avec Dillon, à la place de Roman Polak, rendu chez les Maple Leafs de Toronto. Dylan DeMelo et Mirco Mueller procurent de la profondeur.

Schlemko, âgé de 29 ans, qui a passé la majeure partie de sa carrière chez les Coyotes, a réussi quatre buts et il a amassé 17 points en 67 matchs - tous des sommets personnels - chez les Devils du New Jersey, la saison dernière.

Le gardien réserviste James Reimer a déménagé ses pénates en Floride, où il portera les couleurs des Panthers. Aaron Dell, qui vient de connaître une bonne saison dans la Ligue américaine de hockey (LAH), pourrait le remplacer dans le rôle de second de Martin Jones, auteur de 37 victoires et d'une moyenne de bus accordés par match de 2,27 à sa première saison comme gardien titulaire dans la LNH.

Les Sharks ont retenu les services de trois joueurs importants, qui possédaient le statut de joueur autonome avec compensation: Nieto, un des plus rapides patineurs des Sharks, DeMelo et Hertl, qui vient de connaitre sa plus fructueuse saison avec 46 points (21 buts, 25 passes).

Hertl a paraphé un contrat de deux ans s'élevant à 6 millions $.

« Il ne cesse de s'améliorer, a dit Wilson au sujet de Hertl. Quand nous l'avons repêché, nous nous attendions à ce qu'il devienne un joueur dominant, et c'est ce qu'il fait. Il place la barre très haute pour lui-même, il adore jouer au hockey. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.