Skip to main content

Foire aux questions sur l'expansion à Seattle

Tout ce que vous devez savoir sur la 32e équipe de la LNH

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

SEATTLE - Le Bureau des gouverneurs de la LNH a approuvé la candidature de Seattle à titre d'équipe d'expansion, mardi.
 

LNH.com répond à quelques questions brûlantes:

Quand l'équipe commencera-t-elle à jouer?

Lors de la saison 2021-22. L'équipe de Seattle visait 2020-21, mais la Ligue voulait s'assurer que les rénovations du KeyArena, au montant de 700 millions $ et plus, soient terminées à temps pour le premier match.

À LIRE AUSSI: Seattle devient la 32e équipe de la LNH | La mairesse inspirée par une visite de la Coupe | Le hockey a déjà des racines à Seattle | Expansion: repêchage d'expansion et réalignement à venir

Cela donnera plus de temps pour terminer les travaux de rénovation, et aussi pour terminer la construction d'un complexe d'entraînement de 75 millions $. Le président et chef de la direction de NHL Seattle, Tod Leiweke, a indiqué que cela devrait se faire durant le premier trimestre de l'année 2021. Le repêchage d'expansion de la LNH pourrait avoir lieu dans l'amphithéâtre, et le premier camp d'entraînement de l'équipe se déroulera au complexe d'entraînement.

« Nous voulons commencer de la bonne façon, et l'approche de la Ligue est toujours allée en ce sens, a affirmé Leiweke. Si nous allons le faire, il faut porter attention aux moments charnières. Il faut s'assurer que ces moments charnières se déroulent parfaitement. »

Qu'en est-il du nom de l'équipe, du logo et de ses couleurs?

Le nom « Sockeyes » a eu le dessus sur « Totems » en finale du sondage en quatre rondes organisé par le Seattle Times. Un total de 146 144 votes ont été soumis. Les Metropolitans ont pris la troisième place, devant Steelheads, Kraken, Sasquatch, Freeze et Emeralds.

« Nous avons suivi ça de très, très près », a affirmé Leiweke.

L'équipe de Seattle s'est servie de groupes de discussion. Tous les jours, Leiweke écoute les suggestions et les opinions qu'on lui offre.

« Il s'agit d'être à l'écoute, de comprendre et d'entendre ce que les partisans ressentent et pensent, a dit Leiweke. C'est l'aspect artistique de la chose. L'aspect scientifique, on l'applique ensuite quand on laisse intervenir des professionnels qui peuvent prendre ces directives et ce ressenti, et commencer à l'appliquer en fonction de ce qui pourrait devenir un nom et un logo qui résisteront à l'épreuve du temps. J'ai confiance que nous nous retrouverons avec quelque chose de bon.

« Nous voulons que les choses avancent, mais nous n'allons pas pousser au point où nous aurons quelque chose qui ne nous satisfait pas vraiment. »
 
Qui embauchera le directeur général et quand sera-t-il embauché?
 
La décision sera prise par les propriétaires, Leiweke et Dave Tippett, l'ancien joueur et entraîneur de la LNH qui agit présentement comme conseiller principal pour l'équipe de Seattle. L'embauche se fera probablement après la saison 2018-19 de la LNH.

Tippett a déclaré qu'il ne veut pas être directeur général ni entraîneur. Il occupera probablement un poste de haut dirigeant au sein du secteur des opérations hockey.

« J'ai une liste de candidats en ce moment, et la plupart d'entre eux sont des gens à qui je n'ai pas le droit de parler [parce qu'ils sont sous contrat], a indiqué Tippett. Je crois que ce serait une bonne chose, si nous commençons en 2021, d'embaucher le directeur général deux ans d'avance. Je crois qu'il y aurait assurément un avantage à le faire. Tod et moi en avons discuté. Dans ce contexte, ça voudrait dire qu'il faudrait commencer à embaucher du personnel l'été prochain. »

L'embauche du directeur général sera déterminante.

« C'est la chose qui fait en sorte que j'ai les mains un peu moites, parce que je sais que c'est probablement la décision la plus importante que nous allons prendre dans notre quête pour bâtir une équipe compétitive, a souligné Leiweke. Et ce sera la meilleure façon de récompenser nos détenteurs d'abonnements saisonniers pour la confiance dont ils ont fait preuve à notre endroit. Nous allons donc faire les choses de la bonne façon. »

À quoi ressemblera l'aréna?

Le toit emblématique aura la même allure qu'avant, soit celle qu'on lui a donnée lors de l'Exposition universelle de 1962, tandis que le Seattle Center, une aire piétonne où on retrouve plusieurs musées et activités culturelles, gardera son cachet actuel. Mais tout ce qui se trouve sous le toit de l'aréna sera remis à neuf, tandis qu'on procédera à une revitalisation des environs.

Le Oak View Group, l'entreprise qui gère les rénovations, abaissera le plancher de l'aréna de 15 pieds, pour un total de 58 pieds sous le niveau du sol. L'aréna aura une superficie de 750 000 pieds carrés et aura 17 400 sièges pour le hockey, avec une vaste section inférieure qui peut accueillir 8400 personnes.

« Nous allons avoir tous les équipements modernes, mais l'action se passera dans la section inférieure, et ce que les gens vont voir, ce sont des gradins très inclinés et une configuration très intime, a dit Leiweke. C'est voulu ainsi. C'est bâti pour être un bâtiment souterrain. … La plupart de nos partisans vont devoir descendre jusqu'à leur siège, et ils vont vivre une expérience client sans pareille. »

Qu'en est-il du centre d'entraînement?

L'équipe de Seattle bâtit ses quartiers généraux à Northgate, un quartier commercial qui se trouve dans le nord de la ville. Les installations de 180 000 pieds carrés auront des équipements à la fine pointe pour les joueurs de la LNH, mais aussi pour les joueurs de hockey locaux, alors qu'il y aura trois patinoires, beaucoup de sièges et de nombreuses places de stationnement. Le public pourra assister aux entraînements de l'équipe de la LNH.

« Nous n'avons pas juste installé des remorques derrière un aréna qui existait déjà, a souligné Leiweke. Nous nous sommes posé la question, "Comment pouvons-nous réellement aider le hockey à se développer?" Nos installations seront un endroit où les joueurs de hockey de talent viendront, et où ils pourront s'améliorer. Ce sera aussi un endroit où quelqu'un qui n'a jamais enfilé les patins pourra venir et y trouver une source d'inspiration incroyable.

« C'est formidable que nos propriétaires aient décidé d'investir ainsi dans des installations du genre, qui seront un tremplin pour le développement du hockey. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.