Skip to main content

30 en 30: les Red Wings sous la loupe

Detroit tentera de poursuivre sa série d'excellence malgré le départ de Pavel Datsyuk

par Paul Harris / Correspondant NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Red Wings de Toronto.

Les Red Wings de Detroit se retrouvent dans une ornière.

Oui, ils ont accédé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pendant 25 saisons de suite, mais ils ont subi l'élimination dès le premier tour au cours de quatre des cinq dernières saisons.

 

Donc, l'objectif dans leur mire est de redevenir des aspirants aux grands honneurs sans avoir à se soumettre à un processus de reconstruction ou à rater les séries éliminatoires.

« Reconstruire nécessite une période de temps d'entre huit et 10 ans selon moi, si on parle d'une reconstruction majeure. Je ne juge pas que personne ne souhaite vivre ça », a affirmé le directeur général des Red Wings Ken Holland. « Nous devons plutôt essayer de nous améliorer, quitte à modifier quelque peu la mouture de l'équipe, et tenter de trouver des façons de prendre part aux séries. »

Ils devront le faire pour la première fois en 15 ans sans les services du joueur de centre Pavel Datsyuk, qui est retourné dans son pays natal, la Russie. Il évoluera dans la Ligue continentale de hockey (KHL) pour l'équipe du SKA de Saint-Pétersbourg.

« C'est évidemment une lourde perte, tant sur la glace qu'à l'extérieur, a souligné le joueur de centre Luke Glendening. Tout le monde devra élever son niveau de jeu quelque peu. Ce ne doit pas être l'affaire que d'un seul joueur. Ce serait carrément impossible. »

Afin d'y arriver, les Red Wings ont offert un contrat de 31,5 millions $ pour six ans au joueur de centre Frans Nielsen. Âgé de 32 ans, Nielsen a réussi 20 buts et il a totalisé 52 points chez les Islanders de New York, la saison dernière. Datsyuk, 38 ans, a contribué 49 points, incluant 16 buts, en 66 matchs en 2015-16.

« Notre priorité était d'engager un joueur de centre, a dit Holland. Frans a joué dans l'ombre de John Tavares (à New York) et on lui confiait beaucoup de tâches à l'attaque et en défense. Nous estimons qu'il est un joueur complet. »

Les Red Wings ont également mis sous contrat l'ailier droit Thomas Vanek (2,6 millions $) et le vétéran attaquant Steve Ott (800 000 $) pour une saison chacun.

Vanek, 32 ans, a 316 filets au compteur en 11 saisons dans la LNH. Il en a réussi 39 au cours des deux dernières saisons chez le Wild du Minnesota, qui ont racheté son contrat.

« Vous êtes toujours à la recherche de buts et Thomas en a inscrit 18 (la saison dernière), a noté Holland. Il vient de voir son contrat être racheté, nous croyons que nous accueillerons un athlète gonflé à bloc. »

Les Red Wings ont terminé au 23e rang de la LNH au chapitre des buts marqués, avec 209. Le joueur recrue Dylan Larkin a été le plus productif avec 23 filets, suivi de Tomas Tatar (21) et de Justin Abdelkader (19).

Detroit a consenti des ententes au gardien Petr Mrazek, aux défenseurs Danny DeKeyser et Alexey Marchenko ainsi qu'aux attaquants Glendening et Darren Helm.

Mrazek, qui va amorcer la saison à titre de gardien numéro un, a paraphé un contrat de deux ans s'élevant à 8 millions $, le 27 juillet, la journée que son cas devait être entendu en arbitrage. Il a touché un salaire de 737 500 $, la saison dernière. Spectaculaire en janvier (7-1-1, moyenne de 1,32 et taux d'efficacité de 0,952), il a connu un passage à vide à compter de la mi-février, étant retiré de l'action dans cinq de ses 14 départs.

Le gardien âgé de 24 ans a vu Jimmy Howard lui ravir son poste pour le début des séries, mais il a été utilisé à compter du match no 3 de la série de premier tour contre le Lightning de Tampa Bay. Les Red Wings ont perdu la série en cinq rencontres.

Mrazek a montré une fiche de 27-16-6, avec une moyenne de 2,33 et un taux de 0,921, ayant signé quatre jeux blancs.

DeKeyser a obtenu un contrat de six ans au salaire annuel moyen de 5 millions $. Le défenseur âgé de 26 ans et Niklas Kronwall sont les piliers de l'équipe en défense.

Glendening a accepté un contrat de 7,2 millions $ pour quatre ans, Helm un de 19,25 millions $ pour cinq ans et Marchenko de 1,9 millions $ pour deux ans.

Les Red Wings ont finalement retenu les services du joueur de soutien Drew Miller. L'ailier gauche, qui se rétablit d'une opération à un genou, a reçu un contrat d'un an se chiffrant à 1,025 million $. Ils ont right wing Teemu Pulkkinen, an unrestricted free agent, signed a one-year contract reportedly worth $812,500. Pulkkinen va manquer les deux premiers mois de la saison parce qu'il récupère d'une opération à une épaule.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.