Skip to main content

Les Maple Leafs s'apprêtent à nommer leur capitaine, annonce Babcock

Matthews, Tavares et Rielly sont des candidats possibles pour ce rôle qui est vacant depuis 2016

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

PARADISE, Terre-Neuve - Les Maple Leafs de la Toronto sont sur le point de nommer un capitaine, a indiqué l'entraîneur Mike Babcock vendredi.

« Nous sommes chanceux de miser sur un très bon groupe de leaders », a affirmé Babcock après la première journée du camp d'entraînement des Maple Leafs au Paradise Double Ice Arena. « Nous allons annoncer notre décision sous peu afin de mettre fin à la spéculation. »

À LIRE AUSSI: Dubas optimiste que Marner aura un contrat avant la saisonTavares voit plusieurs bons candidats pour le poste de capitaine

Toronto n'a pas nommé de capitaine depuis que le défenseur Dion Phaneuf a été échangé aux Sénateurs d'Ottawa le 9 février 2016. Les attaquants Auston Matthews et John Tavares ainsi que le défenseur Morgan Rielly font partie des candidats possibles.

Tavares a été le capitaine des Islanders de New York pendant cinq saisons avant d'accepter une offre des Maple Leafs le 1er juillet 2018 alors qu'il était joueur autonome sans compensation. Lui et Jason Spezza (avec les Sénateurs Ottawa) sont les deux joueurs de l'édition actuelle des Maple Leafs qui ont déjà agi comme capitaine dans la LNH. 

Matthews, le premier choix au total du Repêchage 2016 de la LNH, va amorcer sa quatrième saison avec Toronto, tandis que Rielly, le cinquième choix au total en 2012, va disputer une septième campagne avec les Maple Leafs. 

Babcock a mentionné que pour lui, un capitaine est quelqu'un qui mène par l'exemple. Il a utilisé l'exemple de Kawhi Leonard, qui a aidé les Raptors de Toronto à remporter le championnat de la NBA la saison dernière. 

« Il est débarqué en ville et les choses ont changé du jour au lendemain en raison de son attitude incroyable. Je n'ai jamais vu quelqu'un avec un côté aussi compétitif être aussi concentré sur sa tâche, a imagé Babcock. Presque rien ne le dérangeait. Il a laissé son jeu parler à sa place. Et l'équipe a finalement remporté le championnat parce qu'il rendait les gens autour de lui meilleurs. 

« Pour moi, c'est ça le leadership. C'est ce que vous faites. Et vous devez le faire chaque jour. »

Parmi les joueurs qui ont été capitaines au sein d'une équipe dirigée par Babcock, on retrouve l'attaquant Sidney Crosby avec Équipe Canada aux Jeux olympiques (2010, 2016), de même que les attaquants Steve Yzerman et Henrik Zetterberg ainsi que le défenseur Nicklas Lidstrom, avec les Red Wings de Detroit. Backcock a noté qu'il y avait un dénominateur commun entre tous ces joueurs.

« Tous ces gars-là ne parlaient pas pour rien dire, et lorsqu'ils parlaient, c'était parce que c'était important, a-t-il expliqué. Il ne fait aucun doute que le leadership ne repose pas sur les paroles, mais bien sur les actions. Les gens regardent le capitaine chaque jour et observent ce qu'il fait et comment il le fait. Ils remarquent s'il se relâche. Il faut avoir de bonnes habitudes chaque jour. Les joueurs qui mènent des organisations à des championnats le font chaque jour. Et ils ne le font pas parce que quelqu'un leur dit de le faire. »

Matthews a fait écho aux sentiments de Babcock lorsqu'il lui a été demandé quelles étaient ses principales forces en tant que leader.

« Je me concentre sur ce que j'ai à faire, et je laisse mon jeu et mes actions parler pour moi », a répondu Matthews.

« Je crois que [le leadership] vient de tout le monde. Une lettre est cousue sur le chandail d'un joueur, mais c'est vraiment un effort collectif de la part du groupe de leaders et de toute l'équipe. »

Video: BOS@TOR, #3: Matthews complète la passe de Johnsson

Matthews a amassé 205 points (111 buts, 94 passes) en 212 parties à ses trois premières saisons.

« Il exerce une présence dans le vestiaire, c'est certain, a souligné le gardien Frederick Andersen. Les gars observent assurément de quelle manière il se comporte. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.