Skip to main content

L'avenir prometteur des Kings en évidence au Défi estival du CMJ

Los Angeles mène la LNH avec sept représentants à l'événement regroupant des espoirs de quatre pays

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PLYMOUTH, Mich. -- Le séjour des Kings de Los Angeles dans les bas-fonds du classement de la LNH pourrait s'annoncer bref, si on se fie au Défi estival du Mondial junior.

Les Kings, qui ont occupé le 30e rang dans le classement général la saison dernière, mènent la LNH avec sept espoirs parmi les équipes des États-Unis, du Canada, de la Suède et de la Finlande lors de l'événement de huit jours qui s'est amorcé vendredi au USA Hockey Arena.

« Ça s'annonce prometteur pour l'instant », a lancé le directeur de dépistage amateur des Kings Mark Yannetti. « La projection est un élément important du processus. Si tu termines en fond de classement, tu dois en profiter. Nous avons certainement appris que c'est la manière dont certaines équipes d'élite se sont construites au cours des dernières années. Elles ont eu des choix de repêchage et elles en ont tiré profit. … Nous sommes heureux d'avoir eu cette chance et je crois que nous en avons profité. »

À LIRE AUSSI : Lafrenière est dans la mire de Byfield | Lafrenière en vedette au Défi estival du Mondial junior

Parmi les espoirs des Kings au Défi estival se retrouvent cinq des neuf joueurs qu'ils ont sélectionnés au Repêchage 2019 de la LNH, incluant leurs quatre premiers choix : les attaquants américains Alex Turcotte (cinquième choix au total) et Arthur Kaliyev (33e), le défenseur suédois Tobias Bjornfot (22e) et l'attaquant suédois Samuel Fagemo (50e). Le défenseur finlandais Kim Nousiainen (119e) est l'autre représentant.

Tous les joueurs au Défi estival se battent pour des places dans l'équipe de leur pays lors du Championnat mondial junior 2020 de la FIHG, un tournoi habituellement dominé par des joueurs âgés de 19 ans. Cependant, Turcotte, Kaliyev et Bjornfot auront chacun 18 ans au début du CMJ, et chaque joueur devrait jouer un rôle important pour leur équipe.

« Ils sont encore jeunes, a commenté Yannetti. Si un joueur de 18 ans se place dans une position pour décrocher un poste dans une équipe [nationale junior], c'est emballant. Mais ce n'est que la première étape du processus.

« Ils auraient raison d'être excités parce que c'est la première et la plus grande séance d'évaluation depuis le repêchage. Il y aura cinq ou six autres moments importants dans le processus d'évaluation. Ils ont coché la première case en ce qui concerne ce que nous voulons voir d'eux à l'avenir. »

Turcotte, qui a inscrit un but et une passe dans la victoire de 4-2 d'Équipe États-Unis Bleue contre la Suède samedi, a confié que le fait de voir ses nouveaux amis du camp de développement des Kings à l'autre bout de la patinoire l'avait mis à l'aise.

« J'ai rencontré [Bjornfot et Fagemo] plus tôt dans la journée, a dit Turcotte. Ils sont de très bons gars. Nous sommes devenus plus proches au camp de développement. C'est plaisant de revoir tous ces visages familiers, même s'ils évoluent dans une équipe différente. Ça te met plus à l'aise, d'une certaine façon. »

Tweet from @usahockey: Six different U.S. players scored between the two games against Finland and Sweden, while @Turcotte__71 collected two points at the first day of the #WJSS. pic.twitter.com/mPcLl3d9S2

Du côté des Suédois, Bjornfot a été blanchi face aux Américains, mais les Kings sont impressionnés tant par sa maturité que par ses aptitudes sur la glace.

« Il a été le capitaine de chaque équipe suédoise dont il a fait partie, a noté Yannetti. Quand tu parles avec un autre joueur suédois et que tu lui demandes de nommer un seul joueur qui est le leader, qui est l'homme à suivre, c'est unanime. Et c'est avant de le regarder jouer. Il est un défenseur avec un potentiel de top-4 qui est compétitif et qui possède des habiletés de leadership. »

Kaliyev a marqué 51 buts pour Hamilton dans la Ligue de hockey de l'Ontario la saison dernière et s'était classé septième dans le dernier classement des patineurs nord-américains admissibles au Repêchage 2019 de la LNH par le Bureau central de dépistage. Des questions concernant sa volonté de travailler sur 200 pieds l'ont fait glisser jusqu'au deuxième tour. Les Kings sont certains que Kaliyev va travailler pour corriger ses défauts.

« Il y a suffisamment d'indices, en discutant avec certaines personnes et en l'observant sur vidéo et en personne, en observant son langage corporel et ce qu'il faisait sans la rondelle, qui nous permettent d'être optimistes, a souligné Yannetti. Tyler Toffoli n'était pas très compétitif à l'âge de 17 ans. Toffoli a amélioré ces éléments de son jeu afin de se donner l'occasion de remporter la Coupe Stanley. Nous espérons qu'Arthur suivra une trajectoire similaire. »

Les deux joueurs canadiens des Kings, les attaquants Akil Thomas (51e en 2018) et Aiden Dudas (113e en 2018), s'entraîneront pour la première fois dimanche et pourraient affronter les États-Unis mardi.

Les Kings croient que l'avenir est très encourageant alors que leurs espoirs continuent de mûrir, et le Championnat mondial junior pourrait leur permettre de poursuivre ce développement. Mais les espoirs sont tous fébriles à l'idée d'aider les Kings à retourner au niveau qui leur a permis de remporter la Coupe Stanley en 2012 et 2014.

« C'est vraiment excitant de faire partie d'une équipe en reconstruction, a déclaré Kaliyev. Je crois que nous pourrons avoir une excellente équipe à l'avenir grâce à tous ces espoirs prometteurs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.