Skip to main content

Les Golden Knights se préparent pour le premier trio des Jets

Scheifele, Wheeler et Connor ont récolté un total combiné de 28 points au deuxième tour pour Winnipeg

par Scott Billeck / Correspondant NHL.com

WINNIPEG - Le gardien des Golden Knights de Vegas Marc-André Fleury a une autre énorme tâche devant lui en finale de l'Association de l'Ouest contre les Jets de Winnipeg.

La série au meilleur de sept matchs s'entame au Bell MTS Place, samedi, et Fleury aura un défi corsé contre la principale unité de Winnipeg formée de Mark Scheifele, Blake Wheeler et Kyle Connor, un trio qui a récolté un total combiné de 28 points au deuxième tour contre les Predators de Nashville.

« Ils sont bons », a déclaré Fleury vendredi. « Ils forment l'une des meilleures lignes dans la Ligue. Ils ont également bien fait en avantage numérique pour amasser plusieurs points. Il faudra rester à l'écart du banc des pénalités afin de ne pas leur donner trop d'occasions avec l'avantage d'un homme. Si on continue de bien jouer en équipe, de faire ce que l'entraîneur nous demande, de jouer avec vitesse et de faire notre travail dans notre territoire, on devrait être en bonne posture. »

À LIRE : Les Jets sont prêts pour le match no 1 | Aperçu de la série Golden Knights vs Jets

Déjouer Fleury n'a pas été une mince tâche pour les équipes adverses. Le triple champion de la Coupe Stanley a conservé un dossier de 8-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,53, un pourcentage d'arrêts de ,951 et quatre jeux blancs depuis le début des séries éliminatoires.

« Il est le pilier de notre équipe », a mentionné le défenseur des Golden Knights Deryk Engelland. « Sur la glace comme à l'extérieur, c'est un gardien phénoménal. Dans le vestiaire, il est encore mieux comme personne. C'est un grand meneur et un gars amusant à côtoyer. Il crée toujours beaucoup d'engouement à l'aréna chaque jour. »

Le travail de Fleury est de stopper les rondelles qui se rendent jusqu'à lui. Les cinq joueurs devant lui ont la tâche de limiter cela le plus possible.

« Ce sont de bons joueurs, ils obtiendront des occasions », a affirmé l'attaquant des Golden Knights James Neal. « Il faudra les limiter le plus possible. Si tu les forces à jouer en défensive le plus possible, ça les fatigue. Ils jouent de grosses minutes, donc on devra être durs avec eux. Comme je l'ai dit, ils finiront par obtenir des chances ici et là. On va tenter de limiter ça. »

Video: VGK@SJS, #5: Fleury vole Burns et Hertl coup sur coup

Forts de victoires contre les Kings de Los Angeles, en première ronde, et contre les Sharks de San Jose, au deuxième tour, les Golden Knights feront face à une autre défensive solide en finale d'association.

Vegas se prépare pour le jeu physique du défenseur Dustin Byfuglien et le duo défensif de Jacob Trouba et Josh Morrissey figure au sommet des éléments que l'équipe doit surveiller.

L'attaquant Jonathan Marchessault a affirmé que la première ligne des Golden Knights formée de lui-même, William Karlsson et Reilly Smith a été testée par le défenseur des Sharks Marc-Edouard Vlasic et le reste de la brigade défensive de San Jose. Malgré avoir fait l'objet d'une surveillance accrue par San Jose, le trio de Marchessault a amassé un total combiné de 25 points dans la série.

À LIRE AUSSI : L'équipe du LNH.com fait ses prédictions | Bouchard : Deux finales d'association qui s'annoncent excitantes

« Peu importe qui on affronte, notre jeu ne change pas », a noté Marchessault, qui a mené Vegas avec neuf points (quatre buts, cinq assistances) au deuxième tour. « On veut être responsables en zone défensive, jouer de la bonne manière et mettre de la pression sur les défenseurs. Ils ont de bons défenseurs, mais c'est une situation avec laquelle on peut composer. »

Vegas a présenté une fiche de 2-1-0 en saison régulière contre les Jets et l'entraîneur Gerard Gallant s'attend à une série compétitive.

« Je m'attends à ce que ce soit très rapide, a dit Gallant. Ça devrait être une bonne série. Je l'ai dit pour les séries contre Los Angeles et San Jose. Mais je crois vraiment que Winnipeg est une grosse équipe qui joue avec vitesse. On est semblables. On joue rapidement également. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.