Skip to main content

Les Golden Knights poussent les Sharks au bord du précipice

La troupe de Gerard Gallant a résisté à une poussée tardive des Sharks pour l'emporter 5-3 dans le match no 5

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LAS VEGAS -- Les Sharks ont mis un peu de suspense en tentant une remontée en troisième période, mais les Golden Knights ont tant bien que mal terminé le travail.

La troupe de Gerard Gallant a dominé pendant les 50 premières minutes de jeu du cinquième match, vendredi, et ce fut suffisant pour pousser les Sharks au bord du précipice grâce une victoire de 5-3 au T-Mobile Arena.

Ils auront l'occasion d'éliminer les Sharks et de passer en finale d'association, dimanche, alors que le sixième match sera présenté à San Jose.

« Ce soir, nous avons joué notre meilleur hockey pendant 50 minutes, a expliqué Gallant. Nous avons donné le ton, mais nous leur avons donné la chance de revenir dans le match en écopant de pénalités. En séries, tu dois jouer durant 60 minutes.

« Je suis pas mal certain qu'ils vont jouer leur meilleur match, dimanche, et nous devons nous assurer d'offrir le même effort que ce soir pendant toute la rencontre. »

À LIRE: David Perron a saisi sa chance

Les Sharks ont inscrit trois buts sans riposte en 6:09 au dernier vingt pour s'approcher à un seul but des Golden Knights, mais ces derniers ont réussi à fermer la porte jusqu'à ce que Jonathan Marchessault confirme la victoire des siens avec un but dans un filet désert.

Les Knights ont fait tout cela après avoir encaissé une défaite de 4-0 dans le quatrième affrontement, qui avait soulevé des doutes quant à leur niveau d'énergie. Rassurez-vous, les Golden Knights sont bien en vie.

« Les gars ont confiance en eux, a ajouté Gallant. Le dernier match n'était pas bon et ils savaient qu'ils devaient rebondir ce soir. C'est un groupe confiant, mais pas arrogant. Nous venons au travail et nous faisons de notre mieux. J'espère que ça va se poursuivre. »

Même si les Sharks ont dirigé leur plus bas total de lancers depuis le début des hostilités entre les deux équipes, Marc-André Fleury a dû se surpasser à plusieurs occasions.

Video: Les Golden Knights tiennent bon face aux Sharks

Le gardien québécois a été spectaculaire plus souvent qu'à son tour et a terminé la soirée avec 27 arrêts. Il a notamment tenu le fort en fin de rencontre alors que les visiteurs ont tout tenté pour forcer la tenue d'une troisième prolongation dans la série.

« Nous avons gagné. C'est tout ce qui compte », a dit Fleury lorsqu'on lui a demandé s'il avait eu une petite frousse en fin de match.

Trop peu, trop tard

Les Sharks ont semblé être réanimés quand Peter DeBoer a décidé d'envoyer Aaron Dell dans la mêlée après que Martin Jones eut cédé face à Alex Tuch pour la deuxième fois du match, ce qui portait la marque à 4-0. 

Kevin Labanc et Thomas Hertl ont déjoué Fleury en un peu plus de deux minutes au milieu du troisième vingt pour rendre les choses intéressantes, puis Mikkel Boedker a réduit l'écart à un seul but avec un peu moins de cinq minutes à écouler au match.

Marchessault a cependant permis aux siens de souffler un peu en scellant l'issue dude la rencontre avec 1:21 à faire.

« Nous avons vu une petite fenêtre se dessiner à la fin du match, a analysé DeBoer. Mais à la fin, nous devons mieux jouer pendant plus longtemps que ce que nous avons fait ce soir. Nous n'avons pas bien joué pendant assez longtemps et c'est pourquoi nous avons perdu. »

Jones a peut-être paru faible sur le but d'Erik Haula qui a fait 3-0 en milieu de deuxième période, mais sans lui, les Sharks auraient facilement pu tirer de l'arrière par quatre ou cinq buts à ce moment. Il a réalisé 27 arrêts avant de voir Dell repousser huit tirs.

James Neal avait donné le ton à la rencontre en marquant avec trois secondes à faire au premier engagement. 

But du match

Le deuxième d'Alex Tuch, qui a habilement fait dévier la passe de Cody Eakin au vol en troisième période.

Video: SJS@VGK, #5: Tuch complète la remise d'Eakin

Arrêt du match

Marc-André Fleury a sorti la jambière droite face à Hertl au début de la troisième période alors que les Golden Knights menaient 3-0.

Video: SJS@VGK, #5: Fleury vole Hertl du bouclier

Jeu du match

David Perron a fait preuve d'une patience magistrale en toute fin de première période, quelques secondes avant que James Neal ouvre la marque.

Video: SJS@VGK, #5: Neal ouvre la marque en fin de première

Ce qu'ils ont dit

« Nous devons amorcer le prochain match comme la troisième période. Nous avons bien travaillé en échec avant et nous voulions la rondelle. C'était trop tard, cette fois. Si nous commençons de cette manière, je pense que nous serons de retour ici pour un match no 7 » -- L'attaquant des Sharks, Tomas Hertl

« Peu importe la fin de match, l'important c'est qu'on ait la victoire. Nous avons reculé d'une petite coche quand ils ont marqué le premier but, mais en fin de compte nous sommes confiants et nous avons la chance de finir la série à San Jose » -- L'attaquant des Golden Knights, David Perron

Ce qu'il faut savoir

L'attaquant des Golden Knights William Carrier s'est blessé au cours de la rencontre et Gallant a indiqué que son état de santé serait réévalué quotidiennement. Il ne sait pas si l'attaquant québécois sera disponible pour le prochain match... Une foule de 18 693 spectateurs a assisté au match, un record dans la courte l'histoire de la concession.

La suite

Les Golden Knights auront l'occasion d'éliminer les Sharks lors du sixième match de la série, dimanche, au SAP Center de San Jose (19h30 HE; TVAS, CBC, SN).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.