Skip to main content

Les Golden Knights déçus, mais optimistes après la défaite en Finale

Des changements sont prévus, mais l'équipe veut conserver la même identité et la même chimie

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS - Le directeur général des Golden Knights de Vegas George McPhee n'aurait pu mieux l'expliquer, décrivant habilement le sentiment de vide de s'être incliné en Finale de la Coupe Stanley mélangé au sentiment d'accomplissement à la suite de la saison inaugurale.

McPhee était fier de son équipe, et avec raison. Mais il a admis que le revers de 4-3 contre les Capitals de Washington dans le match no 5, jeudi au T-Mobile Arena, a plongé l'équipe dans un tourbillon d'émotions.

« Les Golden Knights de Vegas ont été une belle histoire cette année », a déclaré McPhee vendredi. « Et ça ne s'est assurément pas terminé de la façon dont nous l'aurions souhaité. Parfois, un bon livre, un bon film ou une bonne histoire n'ont pas toujours une belle fin. »

À LIRE : Les Golden Knights y ont cru jusqu'au dernier moment | Cinq raisons qui expliquent la défaite des Golden Knights

« Mais ça n'empêche pas qu'il y ait une bonne intrigue et des personnages intéressants. Ça demeure une belle histoire, mais on aurait voulu qu'elle prenne fin sur une meilleure note. Individuellement, on voulait tous gagner la Coupe, et collectivement, nous voulions remporter la Coupe en tant qu'équipe. »

Ça ne fait pas tout à fait un an (22 juin 2017) que les Golden Knights formaient leur équipe au repêchage d'expansion de la LNH. Ils ont conservé un dossier de 51-24-7 (109 points), ont été champions de la section Pacifique et ont gagné le premier match de la Finale de la Coupe Stanley pour s'approcher à trois gains du championnat.

Immédiatement après la défaite, ça fait encore mal de ne pas avoir atteint l'objectif ultime.

« Ç'aurait été génial d'offrir un championnat à la ville. Nous connaissons tous la vraie histoire de cette année », a mentionné McPhee, faisant référence à la fusillade sur la Strip le 1er octobre.

« Ç'aurait été génial si nous avions pu rendre tout ça encore meilleur. »

L'entraîneur des Golden Knights Gerard Gallant s'est fait demander si c'est l'année où il a eu le plus de plaisir dans toutes ses années passées dans le monde du hockey.

« Oui, jusqu'à hier soir, a répondu Gallant. Nous avons eu une saison exceptionnelle. Nous avons eu beaucoup de plaisir. Tu es si près de l'objectif et ça fait très mal. Mais savez-vous quoi? Ça fait de toi une meilleure personne. »

Video: WSH@VGK, #5: Les deux équipes se félicitent

« Tu vis cette expérience et tu espères que quand tu y seras à nouveau, un jour dans un futur rapproché, tu seras mieux préparé. »

Gallant et McPhee ne seront pas loin des projecteurs pour longtemps. Gallant est finaliste pour le trophée Jack-Adams, tandis que McPhee est finaliste pour l'honneur du DG de l'année. Les gagnants seront dévoilés le 20 juin lors de la Cérémonie de remise des trophées de la LNH 2018 présentée par Hulu au Hard Rock Hotel & Casino de Las Vegas.

Quelques jours plus tard, ils auront de grosses décisions à prendre. Premièrement, les attaquants David Perron et James Neal pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet.

Il y a toujours des contraintes qui entraînent des changements, a expliqué McPhee. C'est la nature du sport.

« La réalité, c'est que dans un monde avec un plafond salarial, tu dois prendre des décisions difficiles et ce n'est pas tout le monde qui sera de retour avec cette équipe, a admis McPhee. Nous avons tous appris des leçons avec les années et avons examiné ce qui s'est produit dans la Ligue avec le plafond salarial. Tu dois être intelligent avec les contrats que tu offres. »

Video: WSH@VGK, #5: Perron remporte une bataille et compte

« Il fut un temps où il n'y avait pas de plafond salarial et tu pouvais faire ce que bon te semblait. Ce n'est plus le cas maintenant. Nous ferons de notre mieux pour garder ce groupe ensemble. Mais il y a toujours trois ou quatre changements. »

Cela dit, il est important que les Golden Knights conservent la recette qui leur a permis de connaître autant de succès.

« Nous aimerions conserver cette identité, a dit McPhee. C'est un groupe vraiment tissé serré. C'est une équipe qui travaille fort. Ils ont vraiment bien joué sous les ordres de Gerard. Il les a très bien dirigés. C'est ce que nous voulons conserver. Ce que j'aime de notre vestiaire, c'est qu'il n'y a aucune hiérarchie. Rien n'est dû à personne. Il s'agit simplement d'un groupe de joueurs qui se présente, qui travaille fort et qui représente très bien l'organisation et la ville. »

McPhee en avait long à dire sur son ancienne organisation, les Capitals. Il a été le directeur général à Washington pendant 17 ans jusqu'à ce qu'il soit congédié en 2014. Au moment où il était là, il a sélectionné Alex Ovechkin avec le premier choix au total au Repêchage 2004 de la LNH.

« Washington a été et demeure une excellente équipe, a affirmé McPhee. Ils sont une bonne formation depuis longtemps et ils ont eu le cœur déchiré souvent. Ils ont vaincu leurs démons cette année. Ils ont battu Pittsburgh et ils ont tiré de l'arrière dans d'autres séries. Ils ont fait preuve de beaucoup de résilience. »

Video: VGK@WSH, #4: Neal rate le filet ouvert

« Et ils ont été meilleurs que nous. Ils nous ont battus quatre fois. Ils méritaient de gagner. Pour ces joueurs, pour un gars comme Alex… Il a encaissé toutes les critiques dans ce marché pendant plus d'une décennie. »

« Chaque fois que l'équipe ne répondait pas aux attentes, on dirait que tout était de sa faute, alors qu'il a toujours été un joueur exceptionnel. Rien n'a vraiment changé. Il a facilité la tâche de beaucoup de joueurs dans cette équipe, car ils n'ont pas été critiqués comme lui. »

« Et il a finalement gagné et c'est génial pour lui. Il le mérite. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.