Skip to main content

Prédictions de la Coupe Stanley du LNH.com pour 2018-19

Les Sharks ont la cote auprès des experts du LNH.com, alors que Karlsson est pressenti pour remporter le Conn-Smythe

par LNH.com @LNH_FR

Lorsque les Sharks de San Jose ont mis la main sur le défenseur Erik Karlsson à la mi-septembre, ils n'ont pas seulement obtenu l'un des meilleurs joueurs de la Ligue, ils ont aussi fait l'acquisition de la pièce du casse-tête qui leur manquait pour soulever la Coupe Stanley.

C'est du moins la conclusion qui ressort des prédictions des experts du LNH.com. Trois d'entre eux ont prédit que les Sharks allaient soulever le précieux trophée pour la première fois de leur histoire le printemps prochain, et chacun d'entre eux a avancé que Karlsson allait être le gagnant du trophée Conn Smythe, remis au joueur par excellence des séries éliminatoires. 

Les trois experts qui n'ont pas placé les Sharks en Finale de la Coupe Stanley ont plutôt opté pour les Predators de Nashville pour tout rafler dans l'Association de l'Ouest. Deux de nos experts pensent d'ailleurs que ce sont les Predators qui seront les prochains champions.

Ils devraient en grande partie leurs succès à Filip Forsberg, qui obtiendra le trophée Conn Smythe selon ces deux experts. 

À LIRE AUSSI : Table ronde : Quel joueur rebondira cette saison? | Table ronde : Quelle équipe en séries l'an dernier pourrait les rater? | Table ronde : Quelle équipe est la plus améliorée?

Le seul expert qui accorde la Coupe à une équipe de l'Est a opté pour le Lightning de Tampa Bay, ainsi que pour Nikita Kucherov comme joueur par excellence des séries.

Le Lightning représente toutefois un choix populaire pour sortir champion de l'Association de l'Est, alors que cinq de nos six experts l'ont choisi pour atteindre la Finale. La seule autre équipe qui a été choisie pour remporter le titre de cette association est les Penguins de Pittsburgh.

Sébastien Deschambault, directeur de la rédaction LNH.com

Section Atlantique

1: Lightning de Tampa Bay | 2: Maple Leafs de Toronto | 3: Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1: Penguins de Pittsburgh | 2: Capitals de Washington | 3: Flyers de Philadelphie

Places de quatrième as dans l'Est

1: Bruins de Boston | 2: Blue Jackets de Columbus

Section Centrale

1: Jets de Winnipeg | 2: Predators de Nashville | 3: Blues de St. Louis

Section Pacifique 

1: Sharks de San Jose | 2: Golden Knights de Vegas | 3: Ducks d'Anaheim

Places de quatrième as dans l'Ouest

1: Kings de Los Angeles | 2: Flames de Calgary

Champions d'association

Est: Lightning de Tampa Bay

Ouest: Sharks de San Jose

Champions de la Coupe Stanley: Sharks de San Jose

Gagnant du trophée Conn Smythe: Erik Karlsson (SJS)

Dans l'Est, le Lightning dominera à nouveau la section Atlantique, même si les Maple Leafs vont offrir une meilleure opposition cette saison. L'arrivée de John Tavares ne permettra toutefois pas à Toronto de remporter le titre de sa section ou de faire un long bout de chemin en séries. Ils seront stoppés dès le premier tour des séries éliminatoires par les Panthers, qui vont représenter l'une des belles surprises de cette saison 2018-19. 

Video: NSH@FLA: Huberdeau fait 1-0 sur un rebond fortuit

Les champions en titre de la Coupe Stanley vont éprouver quelques ratés en début de saison, mais vont se replacer pour terminer tout juste derrière leurs éternels rivaux, les Penguins. Ces derniers vont de nouveau atteindre la finale de l'Association de l'Est, où ils devront toutefois s'avouer vaincus devant le Lightning. Les Devils ont surpris bien des observateurs l'an dernier, mais ne pourront réitérer leurs exploits cette saison, et n'obtiendront pas leur billet pour le grand bal du printemps.

Du côté de l'Ouest, les Sharks, revigorés par l'arrivée de l'exceptionnel Erik Karlsson, vont dominer sans partage dans la section Pacifique. Les Golden Knights feront encore belle figure, mais ne pourront répéter les exploits de leur saison inaugurale. La lutte sera incroyablement serrée dans la section Centrale entre les Jets et les Predators, et les Blues vont revenir en force après leur exclusion des séries la saison dernière. Les Coyotes de l'Arizona vont chauffer les Kings et les Flames, mais vont rater les séries de très peu.

Robert Laflamme, journaliste principal LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1 : Penguins de Pittsburgh | 2 : Blue Jackets de Columbus | 3 : Capitals de Washington

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Hurricanes de la Caroline | 2 : Bruins de Boston

Section Centrale

1 : Predators de Nashville | 2 : Jets de Winnipeg | 3 : Blues de St. Louis

Section Pacifique

1 : Sharks de San Jose | 2 : Oilers d'Edmonton | 3 : Kings de Los Angeles

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Golden Knights de Vegas | 2 : Avalanche du Colorado

Champions d'association

Est : Penguins de Pittsburgh

Ouest : Predators de Nashville

Champions de la Coupe Stanley: Predators de Nashville

Gagnant du trophée Conn Smythe: Filip Forsberg (NSH)

Je ne prévois pas de grands bouleversements hiérarchiques dans l'Est cette saison. Le Lightning va trôner de nouveau au sommet en raison de rivaux à la traîne dans sa section. Les Penguins vont demeurer aux avant-postes dans leur section. Il faut s'attendre à une baisse de régime des Capitals qui vont payer le prix de leurs célébrations estivales en début de saison. Les Blue Jackets vont en profiter le plus. 

L'équipe que je vois orchestrer une percée semblable à celle inattendue des Devils du New Jersey la saison dernière, ce sont les Hurricanes de la Caroline. Surveillez bien cette bande de jeunots fort talentueux. Leur nouvel entraîneur Rod Brind'Amour saura bien les guider. Les Panthers ont trop de talent pour ne pas être une équipe de séries. Finalement, ma boule de cristal me dit que ce ne sera pas une saison de tout repos pour les Bruins, qui vont tout de même se qualifier pour la danse du printemps.

Video: CAR@WSH: Aho donne l'avance aux Hurricanes

Ça va ruer dans les brancards dans l'Ouest cette saison mes amis, mais comment peut-on passer à côté des Sharks? On les voit très gros, avec raison. La venue d'Erik Karlsson les élève au statut d'équipe à battre. Ils devront toutefois en découdre avec de la grosse compétition : les Predators, les Jets, les Blues et les Oilers, que je vois revenir en force. Connor McDavid va nous en mettre plein la vue, à sa quatrième saison dans la LNH.

Oubliez ça, les Golden Knights ne répéteront pas leurs exploits de leur première saison - on s'entend que c'est quasiment impossible. Ils feront néanmoins partie du groupe des huit équipes qualifiées aux séries éliminatoires.

Les Ducks d'Anaheim en seront écartés de justesse parce que les Blues se sont améliorés, que les Kings demeureront compétitifs et que l'Avalanche poursuivra sur sa belle progression avec une brochette de bons jeunes.

Ce sera une autre saison difficile pour les Blackhawks. Leur entraîneur Joel Quenneville passera-t-il au travers?

Guillaume Lepage, journaliste LNH.com

Section Atlantique 

1: Lightning de Tampa Bay | 2: Maple Leafs de Toronto | 3: Bruins de Boston

Section Métropolitaine 

1: Penguins de Pittsburgh | 2: Capitals de Washington | 3: Flyers de Philadelphie

Places de quatrième as dans l'Est

1: Blue Jackets de Columbus | 2: Panthers de la Floride

Section Centrale 

1: Jets de Winnipeg | 2: Predators de Nashville | 3: Avalanche du Colorado

Section Pacifique 

1: Sharks de San Jose | 2: Golden Knights de Vegas | 3: Ducks d'Anaheim

Places de quatrième as dans l'Ouest

1: Wild du Minnesota | 2: Blues de St. Louis

Champions d'association

Est: Lightning de Tampa Bay 

Ouest: Sharks de San Jose

Champions de la Coupe Stanley : Sharks de San Jose

Gagnant du trophée Conn Smythe: Erik Karlsson (SJS)

Les Panthers, dans l'Est, et les Blues, dans l'Ouest, étaient à un seul point de participer aux séries éliminatoires la saison dernière et ils ne manqueront pas leur coup cette fois. Les Panthers miseront sur la progression de leurs attaquants de pointe tandis que les Blues ont pris les grands moyens cet été pour revenir dans le portrait des séries.

À mon avis, les Devils, qui ont grandement misé sur les succès de Taylor Hall la saison dernière, et les Kings, qui n'ont pas effectué grand changement à part l'acquisition d'Ilya Kovalchuk, seront les équipes qui paieront le prix. 

Pour ce qui est des séries éliminatoires, j'ai l'impression que les Sharks seront en mesure d'avoir le meilleur sur les grosses puissances que seront les Jets et les Predators dans l'Ouest. Avec le « Big Three » qu'ils ont mis sur pied avec l'acquisition d'Erik Karlsson, il sera difficile de trouver le fond du filet contre eux.

Video: SJS@VGK: Karlsson inscrit son premier avec les Sharks

De l'autre côté, ce sera l'année du Lightning. Après avoir échoué l'an dernier en s'inclinant lors du match ultime de la finale de l'Est, je vois mal comment cette équipe bourrée de talent aux trois positions pourrait ne pas atteindre au moins la Finale.
Les Maple Leafs, les Capitals et les Penguins seront à surveiller, mais le Lightning a du travail inachevé.

Nicolas Ducharme, journaliste LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Bruins de Boston

Section Métropolitaine

1 : Capitals de Washington | 2 : Penguins de Pittsburgh | 3 : Flyers de Philadelphie

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Devils du New Jersey | 2 : Blue Jackets de Columbus

Section Centrale

1 : Predators de Nashville | 2 : Jets de Winnipeg | 3. Blues de St. Louis

Section Pacifique

1 : Sharks de San Jose | 2 : Golden Knights de Vegas | 3 : Ducks d'Anaheim

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Wild du Minnesota | 2 : Coyotes de l'Arizona

Champions d'association

Est : Lightning de Tampa Bay 

Ouest : Predators de Nashville

Champions de la Coupe Stanley : Lightning de Tampa Bay

Gagnant du trophée Conn Smythe: Nikita Kucherov (TBL)

Est-ce enfin l'année du Lightning de Tampa Bay? Depuis quelques saisons, l'équipe est bourrée de talent et semble avoir atteint son apogée. Pourtant, la formation a droit à un influx de jeunes joueurs qui vont pousser les vétérans à être encore meilleurs, la brigade défensive est solide - rien n'empêche d'y ajouter un élément en saison - et elle compte sur un excellent gardien. Un cocktail parfait pour terminer au premier rang de la LNH et se rendre jusqu'au bout.

Alors que le classement devrait être relativement similaire à celui de la saison précédente dans l'Association de l'Est - les Panthers pourraient s'insérer dans une place de quatrième as - c'est l'Association de l'Ouest qui pourrait être chamboulée. Les Blues de St. Louis, les Kings de Los Angeles, le Wild du Minnesota, les Flames de Calgary et l'Avalanche du Colorado se battront pour une place en séries éliminatoires.

J'ajoute à ce mélange les Coyotes de l'Arizona, qui pourraient causer la surprise après une excellente fin de saison l'an dernier. Beaucoup trop d'invités pour le nombre de places disponibles.

Video: MIN@ARI: Keller a raison de Dubnyk en échappée

Une Finale de la Coupe Stanley entre les deux champions d'association, c'est facile à prédire. Je crois toutefois que les Predators, tout comme le Lightning, ont beaucoup appris de leur élimination respective l'an dernier. Encore faut-il que Nashville réussisse à battre Winnipeg en deuxième ronde des séries éliminatoires.

Quant aux Golden Knights de Vegas, il leur sera difficile de répéter leurs exploits de l'an dernier. L'équipe sera un peu moins en mode : « un pour tous et tous pour un ». Tout de même, avec les acquisitions des attaquants Max Pacioretty et Paul Stastny, Gerard Gallant comptera à nouveau sur un excellent groupe à l'attaque, une bonne défensive et un gardien qui, s'il est en forme, peut faire des miracles. Ils ne devraient pas chuter de beaucoup au classement.

Hugues Marcil, pupitreur LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Bruins de Boston

Section Métropolitaine

1 : Penguins de Pittsburgh | 2 : Blue Jackets de Columbus | 3. Capitals de Washington

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Panthers de la Floride | 2 : Flyers de Philadelphie

Section Centrale

1 : Jets de Winnipeg | 2 : Predators de Nashville | 3 : Blues de St. Louis

Section Pacifique

1 : Sharks de San Jose | 2 : Ducks d'Anaheim | 3 : Flames de Calgary

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Wild du Minnesota | 2 : Golden Knights de Vegas

Champions d'association

Est : Lightning de Tampa Bay

Ouest : Sharks de San Jose

Champions de la Coupe Stanley : Sharks de San Jose

Gagnant du trophée Conn Smythe: Erik Karlsson (SJS)

Les Capitals ont joué beaucoup de hockey la saison dernière et ils n'ont pas lésiné sur les célébrations. Je m'attends donc à une petite baisse de régime, mais ils demeureront l'une des meilleures équipes de l'Association de l'Est, car leur équipe est essentiellement la même qui a gagné la Coupe Stanley.

De leur côté, les Panthers connaîtront un meilleur début de saison que l'an dernier, ce qui leur permettra d'être du tournoi printanier pour la première fois depuis 2015-16. Leur situation devant le filet n'est pas idéale, et c'est pourquoi je pense qu'ils ne termineront pas parmi les trois premières équipes de l'Atlantique.

Je prédis une chaude lutte pour la dernière place de quatrième as, mais les Flyers de Philadelphie coifferont les Devils du New Jersey et les Hurricanes de la Caroline au fil d'arrivée.

Dans l'Ouest, les Sharks seront propulsés au sommet de la section Pacifique grâce à tout le talent qu'ils alignent. Les Blues ont effectué de nombreux changements à la suite d'une saison 2017-18 inacceptable et ce sera payant. Ils prouveront que la saison dernière n'était qu'une erreur de parcours. Un nouvel entraîneur et plus de profondeur en attaque seront l'étincelle nécessaire aux Flames pour retourner en séries.

Video: VGK@CGY: Ferland aide Gaudreau à ouvrir la marque

En terminant, j'ai eu ma leçon la saison dernière et je ne mise pas contre les Golden Knights de Vegas, mais ils connaîtront une baisse de régime. Ils ne surferont plus sur leur identité de « Négligés dorés » (Golden Misfits) et ils devront lutter avec les Oilers d'Edmonton, les Stars de Dallas, l'Avalanche du Colorado et les Kings de Los Angeles pour la dernière place disponible.

John Ciolfi, producteur senior LNH.com

Section Atlantique 

1: Lightning de Tampa Bay | 2: Maple Leafs de Toronto | 3: Bruins de Boston

Section Métropolitaine 

1: Capitals de Washington | 2: Penguins de Pittsburgh | 3: Blue Jackets de Columbus

Places de quatrième as dans l'Est

1: Panthers de la Floride | 2: Devils du New Jersey

Section Centrale 

1: Predators de Nashville | 2: Jets de Winnipeg | 3: Avalanche du Colorado

Section Pacifique 

1: Sharks de San Jose | 2: Golden Knights de Vegas | 3: Ducks d'Anaheim

Places de quatrième as dans l'Ouest

1: Blues de St. Louis | 2: Coyotes de l'Arizona

Champions d'association

Est: Lightning de Tampa Bay

Ouest: Predators de Nashville

Champions de la Coupe Stanley : Predators de Nashville

Gagnant du trophée Conn Smythe : Filip Forsberg (NSH)

D'abord, la grande surprise: pour la troisième saison de suite, une équipe qui s'est trouvée dans la cave du classement de son association accédera aux séries dès la saison suivante. Après une saison complète et un autre camp d'entraînement pour mieux se familiariser avec le système de l'entraîneur Rick Tocchet, les Coyotes de l'Arizona miseront sur une défensive hermétique et une attaque revigorée afin de s'emparer de la dernière place de quatrième as dans l'Ouest. Leurs homologues dans l'Association de l'Est, les Sabres de Buffalo, vont également se trouver dans la course aux séries jusqu'à la toute fin, mais ils auront à regarder les séries à la télé pour une autre saison.

Dans l'Est, les champions en titre de la Coupe Stanley remporteront de nouveau la section Métropolitaine, mais ils ne parviendront pas à défendre leur titre avec succès, eux qui seront éliminés au deuxième tour. Ça ouvrira les portes au Lightning de Tampa Bay, qui possède possiblement la formation la plus complète dans la LNH. Après avoir disposé des Penguins de Pittsburgh en finale d'association, la troupe de Jon Cooper se retrouvera en Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2015.

Video: TBL@WSH, #3: Kucherov fait mouche du cercle droit

Grâce à l'acquisition d'Erik Karlsson et à leur attaque redoutable, les Sharks de San Jose mettront la main sur le trophée des Présidents pour la première fois depuis 2008-09, mais ils verront leur saison prendre fin en finale de l'Ouest en s'inclinant devant les Predators de Nashville, qui atteindront enfin le sommet de la LNH en vainquant le Lightning dans une grande finale emballante.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.