mcdavid_042224

EDMONTON — Il sera difficile de ralentir Connor McDavid dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2024, s'il faut se fier au match no 1 de la série de première ronde dans l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles.

McDavid est devenu le premier joueur en 26 ans à récolter cinq mentions d'aide dans un match de séries dans un gain de 7-4 contre les Kings au Rogers Place, lundi. Le match no 2 aura lieu à Edmonton, mercredi (22 h HE; TVAS, CBC, SN, TBS, BSW, MAX).

« Il n'est plus qu'à 95 de la centaine », a lancé à la blague Zach Hyman, qui a marqué les trois buts de son tour du chapeau sur des passes de McDavid. « Il est évidemment un joueur spécial. Quand il joue ainsi, il contrôle le match. Il n'a pas besoin de marquer, il met simplement la table pour tout le monde, comme il l'a fait trois fois pour moi. Il l'a fait pendant toute la saison. »

McDavid est le 14e joueur dans l'histoire de la LNH à inscrire au moins cinq passes dans un match de séries. Wayne Gretzky l'a fait deux fois.

Geoff Courtnall des Blues de St. Louis avait été le dernier joueur à réaliser l'exploit, le 23 avril 1998. Courtnall a réussi un but et cinq aides lors du match no 1 de la série quart de finale de l'Association de l'Ouest dans une victoire de 8-3 contre Los Angeles.

« Nous devons faire un meilleur travail contre le trio de McDavid, c'est la leçon évidente », a dit l'entraîneur intérimaire des Kings, Jim Hiller. « Et ça inclut à 5-contre-5, pas seulement en avantage numérique. Qui sont les trois (attaquants) qui peuvent relever le défi? C'est la question à laquelle nous devrons trouver la solution. »

McDavid a amassé 132 points (32 buts, 100 passes) en 76 matchs pendant la saison régulière. Il est devenu le quatrième joueur dans l'histoire de la LNH à récolter 100 passes dans une saison, et le premier depuis que Gretzky en a réussi 122 pour les Kings en 1990-91.

McDavid a repris là où il avait laissé en lever de rideau du tournoi printanier, en préparant le but de Hyman qui a fait 1-0 à 6:52 de la première période. Il a de nouveau été complice d'un but de Hyman à 4:50 de la période médiane pour faire 3-0 et a récolté sa troisième mention d'aide sur le but en avantage numérique de Ryan Nugent-Hopkins à 8:24.

Les Kings ont entrepris de remonter la pente et ont réussi à rétrécir l'écart à 4-2, mais McDavid a rejoint Leon Draisaitl sur l'attaque à cinq à 1:08 de la troisième période pour faire 5-2 Oilers. Il a ensuite aidé Hyman à compléter son tour du chapeau en avantage numérique à 6:17 pour restaurer l'avance de quatre buts des Oilers.

LAK@EDM: Draisaitl ne donne aucune chance à Talbot

Les Oilers ont marqué trois fois en quatre occasions sur le jeu de puissance.

« Ils ont une excellente unité en infériorité numérique, ils étaient les meilleurs de la ligue pendant toute la saison et nous éprouvons beaucoup de respect envers ce groupe, a commenté McDavid. Nous étions bien préparés, et nous misons sur de bons joueurs au sein de cette unité (en avantage numérique) qui ont réalisé de bons jeux. Ce tir de "Leo" était incroyable, je ne sais pas comment il serait possible de l'arrêter. Je pense que nous sommes parvenus à causer des dommages de plusieurs manières, ce qui est une bonne chose puisqu'ils auront plusieurs problèmes à résoudre. Cela dit, nous avons encore quelques trucs dans notre sac, je crois que c'est une bonne chose. »

Avec cette victoire, les Oilers ont remporté un match no 1 pour la première fois en huit séries. Edmonton n'avait pas remporté le match d'ouverture d'une série depuis un gain de 5-3 contre les Ducks d'Anaheim en deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest 2017.

« Rien ne change, tu veux remporter tous les matchs, a noté McDavid. Nous aurions voulu remporter le match no 2, même si nous avions perdu ce soir. Et nous voulons remporter le match no 2, même si nous avons remporté le match no 1. Ça ne change pas grand-chose. Nous devons amorcer le match avec le même sentiment d'urgence et être prêts à jouer. »

McDavid a expliqué que le bon départ des siens a été la clé face aux Kings, qui aiment ralentir le jeu en zone neutre grâce à leur style de jeu défensif.

« Les débuts de match sont très importants, surtout contre une équipe aussi bien structurée défensivement comme les Kings, a-t-il dit. Tu dois connaître un bon départ. Ça va t'aider si tu peux marquer le premier but, ça les force à ouvrir le jeu un peu.

« Je trouve que nous étions très connectés ce soir. Les cinq joueurs travaillaient ensemble, même si nous devions lancer la rondelle en fond du territoire. Je crois que nous avons été efficaces en échec avant, mais au bout du compte, nous n'avons pas eu à lancer la rondelle en fond du territoire très souvent parce que nous étions connectés pendant nos entrées de zone, et c'est ce qu'il faut faire. »

Avoir des coéquipiers capables de profiter de leurs chances a également joué un rôle important. Hyman a connu la meilleure saison de sa carrière en 2023-24 avec 54 buts en jouant aux côtés de McDavid, et il n'avait jamais réussi un tour du chapeau dans un match de séries auparavant.

« Zach est intelligent, a déclaré McDavid. Il est un joueur intelligent, il sait où il doit aller, il s'amène devant le filet et il se fait oublier par les défenseurs. C'est un talent que les partisans ne voient pas toujours, mais c'est un talent quand même, et il excelle à cet égard. »

La tasse de café, le balado de LNH.com

Séries éliminatoires : Le carré d'as est connu