Skip to main content

Les Capitals ont raté leur chance dans le septième match

Les champions en titre ont mené 2-0 puis 3-1, mais ont été incapables de conclure

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - La fin du règne des Capitals de Washington à titre de champions de la Coupe Stanley a été soudaine, mais pas complètement inattendue. 

Du moins, elle ne l'était pas lors de la deuxième période de prolongation du septième match contre les Hurricanes de la Caroline au Capital One Arena dans le cadre du premier tour des séries éliminatoires de l'Association de l'Est.

À LIRE AUSSI: Les Hurricanes passent au prochain tour en vainquant les CapitalsWilliams fidèle à sa réputation dans le match no 7 contre les Capitals

Les Hurricanes ont contrôlé le jeu pendant les deux périodes supplémentaires, alors il paraissait inévitable qu'ils finissent par compter. Brock McGinn y est finalement parvenu à 11:05 de la deuxième période de prolongation en redirigeant la passe du coin droit de Justin Williams au fond du filet. Il a ainsi permis à la Caroline de l'emporter 4-3 et de mettre la main sur les honneurs de cette série.

Video: CAR@WSH, #7: McGinn tranche en 2e prolongation

Les Hurricanes se mesureront aux Islanders de New York lors de la deuxième ronde, qui se mettra en branle vendredi au Barclays Center (19 h (HE); NBCSN, SN, CBC, TVAS). De leur côté, les Capitals, qui espéraient pouvoir défendre leur titre, vont rentrer chez eux beaucoup plus tôt que prévu.

« Notre saison est terminée et on le comprend », a mentionné le capitaine des Capitals Alex Ovechkin. « On s'est battus pendant 82 parties (de saison régulière) et dans le septième match, ils ont compté un but de plus… Alors, on est déçus. C'est frustrant, surtout après ce qu'on a fait l'an passé. »

L'année dernière, après avoir vécu plusieurs déceptions lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, les Capitals avaient enfin réussi à atteindre leur but et à soulever le précieux trophée pour la première fois en 43 ans d'histoire. Certes, la chance leur a souri, mais ils ont pleinement mérité ce titre. Avec une formation pratiquement inchangée, ils croyaient pouvoir répéter cet exploit cette année.

Les jeunes Hurricanes avaient d'autres plans en tête. À leur première participation aux séries depuis 2009, les Hurricanes ont surclassé les Capitals pratiquement à chacun de leurs affrontements, sauf lors du cinquième remporté 6-0 par Washington samedi. 

Tirant de l'arrière 2-0 et 3-2 dans cette série, les Hurricanes ne se sont jamais laissés abattre et ils ont continué de s'acharner. Ils ont accusé des déficits de 1-0 et 2-1 lors du sixième match en Caroline, mais ils ont fini par le gagner 5-2. Puis, dans l'ultime affrontement, ils ont tiré de l'arrière 2-0 et 3-1 avant de signer la première victoire d'une équipe sur la route au cours de cette série.

« Ils n'ont jamais abandonné », a indiqué le gardien des Capitals Braden Holtby. « Ils ont été constants dans leur effort et c'est ce qui a eu raison de nous. Il faut rendre à César ce qui est à César. Leur équipe sur papier n'est pas la même que celle qui s'est présentée sur la glace. Il faut donc en donner le crédit aux joueurs et aux entraîneurs. Ils ont joué en équipe et c'est pour ça que la série a été si serrée. Malheureusement, on s'est retrouvés du côté perdant. »

Video: CAR@WSH, #7: McGinn prive les Capitals d'un but

Sur papier, les Capitals semblaient avoir plus de talent et de profondeur, mais les Hurricanes ont gagné plus de batailles le long des bandes et devant le filet. C'est d'ailleurs logique que le but gagnant de McGinn, qui a compté en redirigeant en plein vol une passe de Williams, provienne de devant le filet, car c'est une facette du jeu où la Caroline a dominé Washington pendant toute la série.

L'échec avant des Hurricanes a aussi donné du fil à retordre aux Capitals tout au long de cette série et ce fut encore le cas mercredi. Cette domination s'est amplifiée lors des deux périodes de prolongation, car les Hurricanes ont provoqué plusieurs revirements qui ont mené à des chances de marquer.

La Caroline a dominé Washington 18-6 au chapitre des lancers au cours des deux périodes supplémentaires. Les Capitals n'ont dû se contenter que de quelques occasions de marquer, dont un tir du cercle droit d'Ovechkin qui a atteint le masque du gardien Petr Mrazek à 1:50 de la fin de la première prolongation et un lancer du cercle gauche de Jakub Vrana qui a touché le poteau gauche à 4:42 de la deuxième.

Les Capitals ont aussi profité d'une supériorité numérique lorsque Saku Maenalanen a été puni pour avoir retardé le match à 2:02 de la deuxième période supplémentaire, mais ils n'ont même pas obtenu un seul tir au but.

Les Hurricanes étaient toujours les premiers sur les rondelles libres. Les Capitals semblaient fatigués en raison de la pression constante exercée par leurs adversaires.

« Ce sont des minutes difficiles à jouer. C'est une bataille », a déclaré l'entraîneur des Capitals Todd Reirden. « Ils ont travaillé. Ils avaient ce sentiment d'urgence. Ils ont joué de manière désespérée pendant les sept parties et nous, nous avons été inconstants pendant cette série. »

Les meilleurs joueurs des Capitals ont livré la marchandise. Ovechkin a été brillant par moment et lors du septième match, il a préparé le but de Tom Wilson qui a permis aux siens de prendre les devants 2-0 à 6:23 de la première période. Ovechkin a mené l'équipe avec neuf points (quatre buts, cinq aides) au cours de cette série. 

Le centre Nicklas Backstrom le suit de près avec huit points (cinq buts, trois aides). Cependant, c'est le reste de la formation qui a déçu, alors que la profondeur devait être une des forces de Washington.

Malgré tout, les Capitals ont mené par deux buts à deux reprises lors du septième affrontement et ils ont été incapables de mettre le match hors de la portée de leurs adversaires. Le filet de Sebastian Aho en infériorité numérique à 9:51 du deuxième tiers a réduit l'écart à 2-1 et a redonné vie aux Hurricanes.  

Evgeny Kuznetsov a porté le pointage à 3-1 en faveur de Washington à 13:22, mais la Caroline a répliqué par l'entremise de Teuvo Teravainen à 16:37 pour réduire l'écart à 3-2. Puis, Jordan Staal a forcé la tenue de la prolongation lorsqu'il a créé l'égalité en déjouant Holtby du côté du bloqueur avec un tir du cercle droit à 2:56 de la troisième période.

Video: CAR@WSH, #7: Staal remet les pendules à l'heure

« On menait 3-1, a laissé tomber Backstrom. On aurait dû trouver un moyen de les neutraliser ou de les empêcher de s'inscrire au pointage. »

Il ne fait aucun doute que les joueurs des Capitals vont ressasser tout ça en regardant les Hurricanes affronter les Islanders et leur ancien entraîneur Barry Trotz. 

Trotz a mené Washington à la conquête de la Coupe Stanley la saison dernière avant de quitter l'organisation sur fond de dispute contractuelle et il aura de nouveau la chance de remporter les grands honneurs.

Les Capitals devront tout recommencer l'an prochain. Malgré leur titre acquis la saison dernière, cette perspective demeure douloureuse.

« Chaque fois qu'on rate notre chance, c'est dévastateur », a révélé le défenseur John Carlson. « Nos carrières ne durent pas éternellement et j'ai eu la chance de faire partie d'excellentes équipes. Ce n'est pas seulement parce qu'on menait dans cette série, c'est l'ensemble. Ça fait mal. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.