Skip to main content

Les Blues éliminent les Jets et passent au deuxième tour

Schwartz réussit son premier tour du chapeau en carrière en séries et St. Louis limite Winnipeg à 20 tirs

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

ST. LOUIS -- Jaden Schwartz a réussi un tour du chapeau et les Blues de St. Louis se sont qualifiés pour le deuxième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest grâce à une victoire de 3-2 aux dépens des Jets de Winnipeg, samedi au Enterprise Center, signée à l'occasion du sixième match de leur série de premier tour.

St. Louis remporte la série quatre de sept 4-2 et affrontera les Stars de Dallas ou les Predators de Nashville en deuxième ronde. Dallas mène cette série 3-2.

« C'est sûr que c'est plaisant d'aider et de répondre à l'appel, a affirmé Schwartz. Nous avons disputé un excellent match ce soir. Nous ne leur en avons pas donné beaucoup, nous avons travaillé comme des fous. Notre défensive a été formidable. J'ai trouvé que nos attaquants se sont repliés avec ardeur et ç'a les a frustrés. C'était le match le plus important de la saison pour nous. Nous avons été combatifs et nous avons été alertes. »

Jordan Binnington a réalisé 18 arrêts dans la victoire devant le filet des Blues, qui ont été la première équipe à remporter un match à domicile dans cette série.

Le sixième match a été le prolongement de la cinquième rencontre. Les Blues ont remporté le cinquième affrontement au compte de 3-2 en marquant trois buts en troisième période pour effacer un déficit de 2-0, notamment quand Schwartz a rompu l'égalité au moment où il restait 15 secondes à jouer en temps réglementaire. On avait l'impression que l'erre d'aller que St. Louis avait gagné dans cette période s'est poursuivie samedi.

« Nous avons parlé de l'importance de profiter de cette erre d'aller de la troisième période du cinquième match et je pense que les gars ont bien réussi à le faire, a noté l'entraîneur des Blues Craig Berube. Nous l'avons mentionné (vendredi), nous en avons parlé encore (samedi). Je trouve que le momentum s'est transporté de ce match-là à celui-ci, les gars affichaient beaucoup d'énergie, ils ont joué avec ardeur. Ce n'est pas facile sur la patinoire. »

Dustin Byfuglien a inscrit un but et une passe tandis que Connor Hellebuyck a bloqué 33 tirs du côté des Jets, qui s'étaient rendus jusqu'en finale de l'Association Ouest la saison dernière. Bryan Little a été l'autre marqueur de Winnipeg.

« C'est dur. Dur à avaler », a souligné Little, qui a marqué tard en troisième période. « Nous avions des attentes élevées au moment d'amorcer la présente saison. La déception, c'est la seule chose que je ressens en ce moment. »

Les émotions étaient à fleur de peau du côté du capitaine des Jets Blake Wheeler.

« S'il vous plaît, allez, voyons donc… C'est un trophée difficile à remporter, a noté Wheeler. Peut-être que jouer notre meilleur hockey n'a pas suffi aujourd'hui. Et leur meilleur, eux, a été pas mal bon. Dans des situations comme celles-là, tu regardes la détermination que les gars affichent dans ton groupe. Tu regardes comment les gars bataillent. Et nous avons joué jusqu'au dernier coup de sifflet. C'est comme ça que je vois les choses. »

Schwartz a donné les devants 1-0 aux Blues après seulement 23 secondes de jeu en première période en harponnant la rondelle libre derrière Hellebuyck. Les Jets ont contesté en prétextant qu'il y avait eu obstruction à l'endroit du gardien, mais la décision initiale a été maintenue.

St. Louis a dominé Winnipeg 16-1 au chapitre des tirs au deuxième engagement et a établi un record d'équipe en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour le moins de tirs accordés en une période. Les Blues ont limité les Jets à six tirs au but après deux périodes et ils ont eu le dessus 27-6 au total.

« Oui, je pense que c'était le cas… six tirs après deux périodes, a lancé le défenseur des Blues Alex Pietrangelo. C'est en plein ce que nous visions de faire. Nous voulions faire la vie dure à leur premier trio, sortir en force. Nous avions beaucoup d'énergie après notre première présence sur la patinoire. Ç'a été tout un effort de la part de tout le monde. »

Video: Schwartz permet aux Blues d'éliminer les Jets

Schwartz a fait 2-0 durant un avantage numérique à 12:36. Il a alors décoché un tir des poignets du cercle gauche.

Il a complété son tour du chapeau, le premier réussi dans les séries par un joueur de la formation de St. Louis depuis que Vladimir Tarasenko avait fait de même contre le Wild du Minnesota au premier tour du tournoi printanier de 2015, quand il a accru l'avance des siens à 3-0 à 3:55 de la troisième période. Schwartz a donc inscrit les quatre derniers buts des Blues dans la série.

Byfuglien a réduit l'écart à 3-1 à 12:17 de la troisième. 

Le but en désavantage numérique de Little à 19:22 a ensuite ramené Winnipeg à un seul but d'écart, au moment où la formation manitobaine avait rappelé Hellebuyck pour le remplacer par un patineur supplémentaire. Wheeler purgeait alors une punition pour bâton élevé.

Les Blues ont remporté le sixième match d'une série pour la première fois depuis le 21 avril 2001. Ils avaient subi huit revers de suite dans ce contexte.

« Ça rend le tout plus spécial, a dit Binnington du fait de mettre fin à la série à domicile. C'est une série et c'était bien de la remporter devant notre foule, après avoir perdu les deux derniers matchs ici. Nous sommes contents et nous allons profiter de cette petite période de repos avant de nous préparer pour la prochaine série. »

Ce qu'ils ont dit

« C'est difficile de dire ce qui n'a pas fonctionné. Il ne faut pas pointer qui que ce soit du doigt, ça ne sert à rien de distribuer les blâmes. C'est une bonne équipe de l'autre côté et ils ont très bien joué. Donc je pense que dans ce cas-ci, malheureusement, il faut juste leur lever notre chapeau. » -- Le gardien des Jets Connor Hellebuyck

« Nous ne voulions pas retourner là-bas, nous voulions l'emporter ce soir devant nos partisans. Ils le méritaient et nous voulions gagner en équipe. C'est samedi soir, l'équipe devait chercher à s'amuser un peu, je pense que nous nous sommes nourris de tout ça et ça nous a transportés dans le match de ce soir. » -- Le gardien des Blues Jordan Binnington

Ce qu'il faut savoir

Le deuxième période d'un seul tir au but a été le plus petit total dans l'histoire des Jets/Thrashers d'Atlanta en séries. Le record précédent était de trois, enregistré le 17 avril 2007 face aux Rangers de New York. … Le premier but de la soirée de Schwartz était le troisième plus rapide dans l'histoire des Blues dans les séries, après ceux de Sergio Momesso (0:18, troisième match de la finale de section de 1990) et Brett Hull (0:20, troisième match des quarts de finale d'association en 1995). Schwartz est par ailleurs devenu le troisième joueur dans l'histoire des Blues à marquer quatre buts buts de l'équipe d'affilée dans les séries, après Phil Roberto (matchs no 2 à no 4, quarts de finale de 1972) et Red Berenson (matchs no 1 et no 2, quarts de finale de 1969).

La suite

Jets : Saison terminée
Blues : Premier match de la série du deuxième tour dans l'Association de l'Ouest contre les Predators de Nashville ou les Stars de Dallas (à dét.)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.