Skip to main content

Les Blackhawks ont de l'argent à dépenser

L'échange du contrat de Marian Hossa leur procure de l'espace sous le plafond salarial

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO - Quand les Blackhawks de Chicago ont échangé les trois dernières années du contrat de l'attaquant Marian Hossa aux Coyotes de l'Arizona, jeudi, ils ont incidemment libéré un peu d'espace sous le plafond salarial.

C'est une situation avantageuse et différente pour les Blackhawks, qui n'ont pas eu autant de latitude au niveau monétaire depuis longtemps. Cet avantage leur permet d'améliorer un peu plus l'équipe qui a terminé au dernier rang dans la section centrale, l'an dernier (33-39-10, 76 points). Mais le directeur général Stan Bowman a indiqué mardi que s'il procédait à d'autres changements, ce serait vers le début du camp d'entraînement.

« Ça va probablement se passer comme ça, a-t-il expliqué. Chaque année, les équipes ont des surprises, des bonnes ou des moins bonnes, au camp. Je pense que c'est la même chose pour notre équipe. Nous avons une petite idée de ce à quoi nos trios vont ressembler. Il y aura quelques ajustements dans la Ligue, mais probablement pas beaucoup de mouvements. Si vous regardez les dernières saisons, il n'y a pas beaucoup de transactions à la fin du mois de juillet et en août. »

Les Blackhawks ont accordé des contrats au gardien Cam Ward, à l'attaquant Chris Kunitz et au défenseur Brandon Manning, le 1er juillet. Ils ont ajouté un peu de profondeur, point à la ligne.

Mais il y a toujours des inquiétudes. L'ajout d'un défenseur qui pourrait partager les responsabilités avec Duncan Keith et Brent Seabrook ne leur ferait pas de tort. Les Blackhawks ont beaucoup de profondeur en défensive, mais il y a une grosse différence au chapitre de l'expérience. Si Seabrook a disputé 1004 matchs dans la LNH et que Keith en a joué 995, c'est Connor Murphy qui vient ensuite avec 334 matchs d'expérience.

Pendant ce temps, les autres équipes de la section centrale ont bougé. Les Blues ont acquis Tyler Bozak et Ryan O'Reilly au centre tandis que l'Avalanche a ajouté le gardien Philipp Grubauer et le défenseur Ian Cole à sa formation.

Bowman ne tente cependant pas d'imiter ses adversaires. Il veut combler les besoins des Blackhawks et il gardera un oeil sur ses options.

« Le fait d'avoir de l'espace sous le plafond est un atout en soi, a-t-il affirmé. Peut-être qu'en début de saison, certaines équipes réaliseront qu'ils peuvent se passer d'un joueur en raison de l'émergence d'un autre. Par le passé, nous n'étions pas en bonne posture pour procéder à ce type de transactions, mais nous le sommes maintenant.

« C'est bien d'avoir la flexibilité quand nous savons que nous allons avoir besoin d'argent pour accorder des contrats à nos jeunes joueurs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.