Skip to main content

Le règlement du gardien d'urgence sera étudié à la rencontre des DG

Après avoir vu Ayres jouer pour les Hurricanes, ce dossier pourrait être revisité

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - La procédure liée au gardien d'urgence dans les matchs de la LNH devrait faire l'objet de discussions au cours des réunions des directeurs généraux qui vont s'amorcer la semaine prochaine, a indiqué le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly mardi.

Le dossier du gardien d'urgence est revenu dans l'actualité après que David Ayres eut joué pour les Hurricanes de la Caroline dans un gain de 6-3 contre les Maple Leafs de Toronto samedi. L'homme de 42 ans, qui conduit la surfaceuse du Mattamy Athletic Centre de Toronto et qui s'entraîne régulièrement avec les Maple Leafs, a été appelé en renfort au Scotiabank Arena après que les gardiens des Hurricanes James Reimer et Petr Mrazek aient quitté le match en raison de blessures.

À LIRE AUSSI: Les Hurricanes l'emportent à Toronto avec l'aide d'un gardien d'urgenceLes Hurricanes honoreront Ayres lors de leur prochain match à domicile

« Je pense que c'est une question légitime », a mentionné Daly au cours du premier entracte de la rencontre entre les Capitals de Washington et les Jets de Winnipeg au Capital One Arena. « C'est une chose à laquelle nous avons accordé un peu de temps au cours des dernières années. Aussi récemment que la saison dernière, nous en avons discuté avec les directeurs généraux. Ça se produit très, très rarement, mais quand ça arrive, ça attire évidemment l'attention de tout le monde, et c'est là que des gens demandent s'il faut corriger ce qui doit être corrigé dans ce dossier. »

Ayres a réalisé huit arrêts et est devenu le plus vieux gardien de l'histoire de la LNH à remporter son premier match de saison régulière. Daly a ajouté que plusieurs facteurs pourraient potentiellement compliquer tout changement à la politique du gardien d'urgence.

« Il n'y a pas de façon facile de corriger le tout, a admis Daly. Nous devons particulièrement nous asseoir avec l'Association des joueurs de la LNH. Qui est un joueur? Qui n'en est pas un? Quel est le critère pour le devenir? Cependant, nous voulons évidemment ce qui est le mieux pour le sport, et nous voulons nous assurer que personne ne se mette physiquement en danger en évoluant à la position de gardien dans un match de la Ligue nationale de hockey. C'est donc un dossier que nous allons continuer de faire progresser. »

Video: Le gardien d'urgence a signé le gain des Hurricanes

Le livre des règlements officiels de la LNH 2019-20 note en partie que : « Dans les matchs de saison régulière et de séries éliminatoires de la Ligue, si les deux gardiens inscrits sur la formation d'une n'ont plus la capacité de jouer, cette équipe a le droit d'envoyer dans la mêlée tout gardien disponible admissible. »

Le dernier gardien d'urgence à avoir évolué dans un match de la LNH avant Ayres était Scott Foster, un comptable de 36 ans qui a réalisé sept arrêts pour les Blackhawks de Chicago contre Winnipeg le 29 mars 2018.

Les réunions des directeurs généraux vont s'amorcer lundi à Boca Raton, en Floride.
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.