Skip to main content

Les Sénateurs vont immortaliser le no 11 d'Alfredsson

L'ancien capitaine d'Ottawa sera honoré avant le match du 29 décembre

par Chris Stevenson / Correspondant NHL.com

Les Sénateurs d'Ottawa vont immortaliser le numéro 11 de Daniel Alfredsson avant le match du 29 décembre contre les Red Wings de Detroit, a annoncé mardi le propriétaire des Sénateurs Eugene Melnyk.

« Nous allons hisser le numéro 11 au plafond et ça va nous rappeler tout l'héritage que Daniel a laissé aux Sénateurs d'Ottawa », a déclaré Melnyk en conférence de presse.

« Dans 50 ans, nous aurons eu plusieurs autres capitaines et grands joueurs. Alfredsson est la référence. Si vous voulez être une exceptionnelle personne et un merveilleux joueur, vous devrez lui être supérieur. Il est un premier de classe. »

Alfredsson est le premier joueur qui reçoit l'honneur accordé par un comité bénévole composé de dirigeants de l'équipe, de leaders de la communauté et de représentants des medias, qui a été créé l'an dernier.

« Je suis très honoré et touché, a affirmé Alfredsson, mardi. C'est même difficile de réaliser toute l'envergure de ça.

« Ça évoque de nombreux souvenirs. Tout le chemin que j'ai parcouru. Plusieurs personnes m'ont aidé pendant tout ce parcours. Je leur en suis reconnaissant, particulièrement aujourd'hui. »

Alfredsson, choix de sixième ronde (no 133) du repêchage 1994, a disputé 17 saisons chez les Sénateurs, incluant 13 à titre de capitaine. Il a remporté le trophée Calder à titre de recrue par excellence de la LNH en 1995-96.

Âgé de 43 ans, il trône au sommet de l'organisation avec 426 buts, 682 passes et 1108 points en saison régulière, ainsi qu'en séries éliminatoires avec 121 matchs, 51 buts, 49 passes et 100 points. Il a pris part à six matchs des étoiles (1996-98, 2004, 2008, 2012).

« Le comité n'a pas trop eu la tâche difficile en faisant de Daniel son premier lauréat », a commenté Bryan Murray, ancien entraîneur et directeur général des Sénateurs qui agit maintenant comme conseiller au sein de l'organisation et qui fait partie du comité. « Plusieurs mots nous viennent en tête quand on parle de lui : caractère, leader, compétiteur de première catégorie, discipline, en plus d'être un joueur et une personne très respectueux.

« J'ai été très choyé de diriger plusieurs formidables joueurs, des joueurs qui ont été admis au Temple de la renommée. Laissez-moi vous dire qu'il n'y en a eu aucun de meilleur que Daniel Alfredsson au chapitre des habitudes de travail, du caractère et dans sa façon de pratiquer le sport. Il jouait de la bonne façon et il était un meneur qui a exercé une bonne influence sur plusieurs jeunes joueurs. »

C'est le deuxième numéro que les Sénateurs immortalisent, après le numéro 8 de Frank Finnigan, qui a fait partie de la mouture originale des Sénateurs entre les saisons 1923-31 et 1932-34.

Alfredsson a porté les couleurs des Red Wings de Detroit en 2013-14. Il a pris sa retraite comme membre des Sénateurs le 4 décembre 2014. Il œuvre pour l'organisation à titre de conseiller des opérations hockey depuis septembre 2015.

« Ce sera émotif, prévoit-il déjà. La soirée de ma retraite a été émotive. Je n'ai pas peur de pleurer. Si ça arrive, il n'y a rien de mal à ça. C'est chouette. »  

Quand on lui a annoncé le retrait de son numéro, Alfredsson a dit avoir repensé au tout premier camp d'entraînement auquel il a pris part à Canton, New York, en 1995.

« Je me suis rappelé comment j'avais eu le numéro 11. Je portais le numéro 63 au camp, a-t-il évoqué. Quand les entraîneurs ont confirmé au personnel de soutien que j'avais mérité un poste, on m'a demandé quel numéro je voulais. On me donnait deux choix : 11 ou 22. J'ai choisi le 11. J'aimais ce numéro parce que je pense que je l'avais porté en jouant au soccer dans mon enfance. Antti Tormanen, un Finlandais, a eu le numéro 22.

« D'avoir cet attachement au numéro 11 après ces toutes années, c'est fantastique. »  

 

 

 

 

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.