Skip to main content

Plekanec à la rescousse pour les Canadiens

Le vétéran joueur de centre disputera son premier match de la saison samedi face aux Penguins

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Tomas Plekanec a dû prendre son mal en patience lors des trois premiers matchs de la saison, mais il disputera finalement le 999e match de sa carrière, samedi.

« Nous avons perdu, alors j'imagine que je dois tout détruire et recommencer à zéro », a ironiquement lancé l'entraîneur Claude Julien au terme de l'entraînement de l'équipe, vendredi.

Julien n'a pas tout détruit, mais la défaite de 3-0 subie aux mains des Kings l'a tout de même incité à apporter quelques changements à ses trios en vue du match face aux Penguins (2-1-0) au Centre Bell (19 h (HE); TVAS). 

À LIRE: Price n'affrontera pas les Penguins en raison d'une grippe | Un jeu blanc significatif pour Campbell

Plekanec prendra la place de Matthew Peca au centre du quatrième trio tandis que Max Domi et Jonathan Drouin ont été réunis sur la deuxième unité en compagnie d'Artturi Lehkonen.

« Ce n'est jamais facile quand tu n'es pas dans la formation et que tu dois regarder les matchs de la passerelle, a expliqué Plekanec. Comme joueur, tu ne peux pas tout contrôler alors j'essaie seulement de me concentrer sur ma préparation pour être prêt lorsqu'on fera appel à mes services. »

Le Tchèque de 35 ans n'a pas fait que ça pendant son séjour sur la passerelle. Bien conscient que son rôle est appelé à changer cette saison et qu'il agira aussi comme mentor pour les jeunes pousses de l'organisation, le joueur de centre a pris des notes sur les difficultés des siens au cercle des mises au jeu.

Il a fait part de ses observations à l'entraînement et tentera d'améliorer le sort des siens dans cet aspect du jeu, qui a été tout sauf facile jeudi contre les Kings. Le carnet de Plekanec a dû se remplir assez rapidement puisque les Canadiens (1-1-1) n'ont gagné que 38 pour cent de leurs mises au jeu.

Ce fut une soirée particulièrement difficile pour Danault, qui a perdu 12 de ses 13 tentatives.

« Tu dois faire des ajustements pendant un match, a rappelé Julien. Il y a une préparation. C'est là que nos joueurs doivent s'améliorer. Phillip est dans la LNH depuis quelques saisons. On veut qu'il gagne ses mises au jeu. Hier, c'était très difficile pour lui. On ne peut pas avoir trop de soirées de la sorte. »

En ce sens, les discussions et les simulations qu'a eues le Québécois avec Plekanec à l'entraînement pourraient s'avérer bénéfiques. Le vétéran qui approche l'important plateau des 1000 matchs en carrière dans la LNH n'est pas un entraîneur adjoint, mais c'est tout comme.

« Il a toujours été excellent sur les mises au jeu, a vanté Danault. Ça fait partie de lui, c'est ancré en lui. Ses conseils sont très précieux. On écoute chaque petit conseil qu'il nous donne.

« Il s'est ajusté. Il sait qu'il faut garder nos patins à l'extérieur des crochets parce que les juges de ligne sont très stricts là-dessus. Il y va plus en vitesse. Ce sont des choses comme ça qu'il a observées dans les derniers matchs et qu'il nous a expliquées aujourd'hui. »

On verra rapidement si les conseils de Plekanec auront porté leurs fruits puisqu'avec Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Derrick Brassard au centre de leurs trois premiers trios, les Penguins sont loin de donner leur place dans cet aspect du jeu.

Domi pour relancer Drouin

Même s'il a battu les Penguins 5-1 plutôt aisément il y a une semaine, le Tricolore doit s'attendre à une opposition beaucoup plus relevée et il aura besoin de la contribution de ses moteurs offensifs. Cela inclut évidemment celle de Drouin, qui n'a toujours pas récolté de point cette saison.

« On sait que pour nous aider, Jonathan doit produire, a laissé tomber Julien. Une partie du travail revient à Jonathan. C'est à lui de créer des choses offensivement. L'autre partie m'appartient aussi. Je dois travailler pour trouver une façon de l'aider. »

Pour tenter de créer une étincelle, Julien a décidé de jumeler le Québécois avec Domi - une expérience qu'il n'a testée qu'une seule fois en situation de match puisque ce dernier a été suspendu lors du calendrier préparatoire.

« Je vais tenter de lui refiler la rondelle et de créer des jeux, a dit Domi. Il faut s'assurer de ne pas faire trop dans la dentelle et d'envoyer la rondelle au filet. Je vais m'assurer qu'on fasse ça et qu'on bâtisse la chimie. Ça devrait être plaisant. »

À noter que le gardien partant des Canadiens Carey Price ne sera pas de la rencontre, lui qui est ennuyé par une grippe. Antti Niemi obtiendra son premier départ de la saison. Il sera secondé par Charlie Lindgren, rappelé d'urgence du club-école de Laval.

Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar - Phillip Danault - Brendan Gallagher
Jonathan Drouin - Max Domi - Artturi Lehkonen
Paul Byron - Jesperi Kotkaniemi - Joel Armia
Charles Hudon - Tomas Plekanec - Andrew Shaw

Victor Mete - Jeff Petry
Mike Reilly - Noah Juulsen
Xavier Ouellet - Jordie Benn

Antti Niemi
Charlie Lindgren

Formation prévue des Penguins
Jake Guentzel - Sidney Crosby - Bryan Rust
Carl Hagelin - Evgeni Malkin - Phil Kessel
Dominik Simon - Derrick Brassard - Patric Hornqvist
Matt Cullen - Riley Sheahan - Daniel Sprong

Brian Dumoulin - Kristopher Letang
Jack Johnson - Justin Schultz
Olli Maatta - Juuso Riikola

Casey DeSmith
Tristan Jarry

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.