Skip to main content

Lamoriello n'est plus le directeur général des Maple Leafs

Il a occupé ce poste au cours des trois dernières saisons, son entente lui permet de faire la transition comme conseiller principal

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

Lou Lamoriello ne sera pas de retour à titre de directeur général des Maple Leafs de Toronto, mais il demeurera au sein de l'organisation à titre de conseiller spécial.

Quand Lamoriello, 75 ans, a été engagé le 23 juillet 2015, le plan était de le garder comme directeur général trois ans avant d'effectuer une transition à titre de conseiller principal au cours des quatre années suivantes. Le président des Maple Leafs Brendan Shanahan a mentionné lundi qu'il avait décidé de ne pas dévier du plan établi.

« Quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois, Lou et moi avons discuté de ce défi, a expliqué Shanahan. Nous avons parlé d'un échéancier et j'en suis venu à la conclusion que c'était le bon échéancier et qu'il était temps de faire un changement. »

À LIRE : La relation Babcock-Matthews au beau fixe

Shanahan a précisé qu'il n'y a pas d'échéancier précis pour nommer un successeur à Lamoriello et que des candidats internes et externes seront considérés.

Il a dit avoir porté son attention sur les Maple Leafs, qui ont vu leur saison prendre fin le 25 avril quand ils ont encaissé un revers dans le match no 7 de la série de première ronde de l'Association de l'Est contre les Bruins de Boston.

« D'abord et avant tout, on jouait au hockey il y a une semaine, donc notre concentration était portée sur les matchs, a indiqué Shanahan. Je sentais que ce qui était le mieux pour l'organisation était que, si je devais prendre une décision, je devais le faire rapidement, donc je n'ai pas entamé le processus et c'est pourquoi personne n'a encore été nommé. Je me concentrais à prendre une décision à propos de Lou et j'ai pris un peu de temps tout de suite après la saison pour bien y penser. »

Lamoriello ne sait pas s'il restera conseiller principal pendant l'entièreté des quatre années.

« Je n'ai jamais été dans une situation comme celle-là. Comme dans la vie, tu apprends en avançant et tu fais de ton mieux. J'aimerais pouvoir vous donner une réponse, a dit Lamoriello. Je n'y ai même pas pensé. Si la santé est bonne, que je me sens bien, que j'apprécie les gens autour de moi, ce serait mon intention. »

Les Maple Leafs ont montré un dossier de 118-95-33 en trois saisons sous la férule de Lamoriello et ils se sont améliorés chaque saison. Ils ont présenté une fiche de 29-42-11 en 2015-16, ratant les séries éliminatoires, mais ils ont remporté la loterie du Repêchage 2016 de la LNH et ont utilisé le premier choix pour sélectionner le centre Auston Matthews, qui a remporté le trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la Ligue, après avoir conclu la saison 2016-17 avec 69 points (40 buts, 29 assistances).

La saison dernière, les Maple Leafs ont terminé avec un dossier de 40-27-15, atteignant les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2012-13. Ils ont été vaincus en première ronde par les Capitals de Washington en six rencontres.

Cette saison, Toronto a montré un dossier de 49-26-7, établissant des records d'équipe pour les victoires et les points (105) et terminant au troisième rang de la section Atlantique, mais ils ont été vaincus par les Bruins en première ronde. Ils ont atteint les séries éliminatoires lors de deux saisons consécutives pour la première fois depuis 2002-03 et 2003-04.

« Ce dont je suis le plus fier, c'est d'avoir vu la concession grandir en ce qui a trait aux victoires, a confié Lamoriello. La première année, nous avons effectué une transition où nous avons vu défiler environ 50 joueurs pour déterminer qui voulait faire partie du groupe que Brendan avait assemblé. C'est beau de voir les joueurs qui sont restés et le succès qu'ils ont connu. Le moment dont je suis le plus fier serait d'avoir vu l'équipe passer de la 30e place à la 14e, puis à la septième. »

Lamoriello a démissionné de son poste de président des Devils du New Jersey afin de devenir le 16e directeur général des Maple Leafs le 23 juillet 2015. Il a remporté la Coupe Stanley trois fois (1995, 2000, 2003) avec les Devils et il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2009.

Shanahan est le premier joueur que Lamoriello a sélectionné en tant que DG dans la LNH au Repêchage 1987 (no 2 au total) avec le New Jersey.

« Quand j'ai approché Lou et que nous avons commencé à discuter de sa venue à Toronto, j'espérais qu'il accepte le défi et il a livré la marchandise, a affirmé Shanahan. Ma relation avec lui et le respect que j'ai pour lui n'ont fait que grandir avec le temps. »

Deux possibles candidats internes pourraient être Mark Hunter et Kyle Dubas, qui étaient les adjoints de Lamoriello. Même si Hunter, Dubas et l'entraîneur Mike Babcock ont été engagés avant la nomination de Lamoriello, Shanahan a donné beaucoup de crédit à son ancien DG pour avoir bien travaillé avec le personnel en place. Il a ajouté qu'il n'est pas inquiet que son départ puisse causer une rupture au sein de la direction.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.