Skip to main content

L'absence de Werenski dérangerait les Blue Jackets au camp, dit le DG

Le défenseur, qui est joueur autonome avec compensation, demeure sans contrat

par LNH.com @LNH_FR

Zach Werenski demeure sans contrat, et si c'est toujours le cas lorsque le camp d'entraînement s'amorcera le 13 septembre, ça deviendrait un problème important chez les Blue Jackets de Columbus.

« Le plus frustrant pour moi, c'est quand des négociations de contrat s'étirent jusqu'au camp d'entraînement, car c'est un moment où l'équipe doit passer en premier », a expliqué le directeur général Jarmo Kekalainen à ESPN dans une entrevue publiée mardi. « C'est le moment où les gars se rassemblent ici. Ils commencent à se préparer et à bâtir la chimie dont nous avons besoin en tant qu'équipe.

« Quand ça s'étire jusqu'au camp d'entraînement, ça t'enlève de la préparation. Ça t'éloigne de l'équipe et c'est ce qui m'inquiète. »

À LIRE AUSSI : La pression monte pour les Jets et leurs joueurs autonomesGiordano a bon espoir de voir Tkachuk s'entendre avec les FlamesMcDavid : Un premier domino doit tomber chez les joueurs autonomes

Le défenseur de 22 ans, qui est joueur autonome avec compensation, a obtenu 44 points (11 buts, 33 passes) en 82 matchs, la saison dernière, et six points (un but, cinq aides) en 10 parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Kekalainen avait déjà dit croire que Werenski accepterait un contrat avec les Blue Jackets avant le début du camp d'entraînement, dans une entrevue avec The Athletic le 7 août.

« J'ai bon espoir que ça se réglera et qu'il veut faire partie de l'équipe dès le début du camp d'entraînement », avait-il mentionné.
Mardi, il a réitéré la position de Columbus quant aux négociations de contrat.

« C'est là où nous avons tracé la ligne auparavant : nous ne devons pas retirer du temps de préparation à l'équipe, a dit Kekalainen. Nous pensons qu'il faut que ce soit réglé avant que l'équipe se rassemble et se prépare pour la saison. »

Werenski est l'un de plusieurs joueurs autonomes avec compensation de premier plan toujours sans contrat. Cette liste inclut les défenseurs Ivan Provorov (Flyers de Philadelphie) et Charlie McAvoy (Bruins de Boston) ainsi que les attaquants Mitchell Marner (Maple Leafs de Toronto), Mikko Rantanen (Avalanche du Colorado), Brayden Point (Lightning de Tampa Bay), Patrik Laine, Kyle Connor (Jets de Winnipeg) et Matthew Tkachuk (Flames de Calgary).

Video: CBJ@TBL, #2: Werenski marque après la mise en jeu

« Les agents sont en quelque sorte en mode attente », a commenté Kekalainen plus tôt ce mois-ci. « Ils attendent que quelqu'un d'autre prenne l'initiative (pour établir le marché). C'est ainsi que les choses se passent.

« Nous sommes plutôt fermes dans notre approche dans de telles situations. Et nous allons continuer d'agir de la même manière avec Werenski. »

Les Blue Jackets (47-31-4, 98 points) ont pris la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est, la saison dernière, et ils ont balayé le Lightning de Tampa Bay, qui a remporté le trophée des Présidents, en première ronde pour remporter la première série de leur histoire. Ils se sont inclinés en six parties au deuxième tour contre les Bruins de Boston.

Columbus a vu plusieurs de ses joueurs clés profiter de leur autonomie complète pour partir, le 1er juillet. L'attaquant Artemi Panarin a accepté un contrat de sept ans avec les Rangers de New York. Le gardien Sergei Bobrovsky a signé une entente de sept ans avec les Panthers de la Floride. L'attaquant Matt Duchene s'est entendu pour sept ans avec les Predators de Nashville.

Kekalainen a confié à ESPN qu'il espère que les Blue Jackets seront sous-estimés avec toutes ces pertes.

« J'adore ça. Les gens ne croient pas en nous et c'est la motivation parfaite pour notre groupe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.