Skip to main content

La blessure de Matthews testera la profondeur des Maple Leafs

Nazem Kadri et John Tavares seront appelés à prendre la relève du prolifique joueur de centre

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

TORONTO - John Tavares et Nazem Kadri ont marqué un total combiné de 69 buts la saison dernière, quoique c'était pour deux équipes différentes.

Ces chiffres soulignent la profondeur que possèdent les Maple Leafs de Toronto au centre. Une profondeur qui sera utile en l'absence du joueur de centre Auston Matthews pour au moins les quatre prochaines semaines.

Tavares et Kadri formeraient un dangereux duo de centres no 1 et 2 pour plusieurs équipes de la LNH. Leur production est la grande raison pour laquelle les Maple Leafs devraient être capables d'encaisser la perte de Matthews, qui s'est blessé à l'épaule gauche lors d'une collision avec le défenseur des Jets de Winnipeg Jacob Trouba dans la première période d'une victoire de 3-2 samedi.

« Tu as besoin de profondeur pour gagner », a déclaré Tavares, qui a marqué 37 buts avec les Islanders de New York la saison dernière, lundi. « Tu as besoin que différents joueurs élèvent leur jeu d'un cran dans différentes situations. Évidemment, les blessures font partie du jeu. Je pense que nous avons la profondeur nécessaire, et nous sommes prêts à composer avec les blessures. »

À LIRE : Matthews ratera au moins quatre semaines | POOLERS : Cibler Kadri en l'absence de Matthews

Quand les Maple Leafs ont offert un contrat de sept ans d'une valeur de 77 millions $ à Tavares le 1er juillet, le directeur général Kyle Dubas a souligné à quel point l'équipe avait amélioré sa profondeur au centre avec Matthews, Tavares et Kadri. Voilà l'occasion de le prouver pour les Maple Leafs.

Ça commence avec Tavares, qui totalise 13 points (sept buts, six passes) en 11 matchs cette saison. Son approche calme en apprenant la gravité de la blessure de Matthews est le même genre de leadership qu'il a démontré en tant que capitaine des Islanders de 2013 à 2018.

« Je pense que c'est une occasion pour tout le monde, a-t-il dit. Quand tu comptes sur un des meilleurs joueurs de la Ligue dans ton équipe et qu'il se blesse, c'est une occasion pour plusieurs joueurs d'élever leur jeu d'un cran. Avec les habiletés qu'il possède, tu ne peux pas te tourner vers un seul joueur. Ça commence par des gars comme moi, mais les joueurs dans toute la formation doivent être impliqués. Les gars auront plus d'occasions et plus de temps de glace pour s'imposer et jouer des rôles-clés. »

Personne ne répond plus à ces critères que Kadri.

« Mon jeu ne change pas », a affirmé Kadri, qui a marqué 32 buts la saison dernière, et totalise sept points (trois buts, quatre mentions d'aide) cette saison. « Je dois être responsable défensivement et garder mon flair offensif, particulièrement avec les joueurs avec qui j'évoluerai. »

Video: CGY@TOR: Kadri marque en AN à son 500e match

La blessure à Matthews signifie que Tavares pivotera un trio composé de Zach Hyman et de Kasperi Kapanen. Kadri passe du troisième au deuxième trio entre Mitchell Marner et Patrick Marleau, trois joueurs qui ont passé une bonne partie de la saison 2017-18 ensemble.

Avant le match des Maple Leafs contre les Flames de Calgary, lundi, Kadri avait marqué dans chacune de ses deux dernières parties, après avoir été incapable de trouver le fond du filet à ses neuf premières sorties.

« Tout le monde doit prendre le relais, a dit Kadri. Je ne pense pas que ça tombe sur les épaules d'un seul joueur. Collectivement, on peut tous en faire un peu plus. Nous avons la profondeur pour nous en sortir temporairement.

« Matthews est un joueur que tu ne peux pas remplacer, mais nous allons tenir le coup jusqu'à son retour. »

Les 69 buts combinés de Tavares et Kadri sont un de moins que le duo de centres des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby et Evgeni Malkin la saison dernière. Afin de remettre tout ça en perspective, Evgeny Kuznetsov (27) et Nicklas Backstrom (21), les deux premiers centres des Capitals de Washington, ont amassé un total combiné de 48 filets.

Quand le directeur général des Penguins Jim Rutherford, qui côtoie Crosby et Malkin chaque jour, regarde la situation des Maple Leafs, ça lui rappelle ce que les Penguins ont vécu lors de leurs parcours éliminatoires de 2015-16 et 2016-17, lorsqu'ils ont gagné la Coupe Stanley. Malkin avait raté un total combiné de 45 parties en deux saisons, mais les Penguins avaient continué à gagner avec Crosby et Nick Bonino comme centres no 1 et 2.

« Nous étions chanceux d'avoir deux joueurs de la trempe de Sid et de Malkin, car quand l'un d'entre eux tombait au combat, nous avions encore un joueur pour prendre plus de responsabilités », a déclaré Rutherford lundi. « L'apport de Bonino était précieux lorsqu'il a joué un plus grand rôle sur un trio plus offensif.

« Peu d'équipes dans la Ligue ont la chance d'avoir autant de profondeur au centre, mais Toronto en fait partie. Ces deux joueurs-là (Tavares et Kadri) sont formidables. »

Il sera intéressant de voir si la blessure de Matthews aura un impact sur la situation impliquant le joueur autonome avec compensation William Nylander. Ce dernier a passé la majorité de sa carrière avec les Maple Leafs à l'aile et pourrait facilement être muté au centre, s'il en arrivait à une entente avec Toronto.

Signe encourageant pour les Maple Leafs : ils ont montré un dossier de 11-7-2 en 20 matchs manqués par Matthews en 2017-18, lui qui se remettait de trois blessures différentes. Matthews a raté quatre parties en raison d'une blessure au dos (8 au 16 novembre), six matchs à cause d'une commotion cérébrale (10 au 20 décembre) et 10 rencontres en raison d'une blessure à l'épaule droite (24 février au 20 mars).

Ils ont été capables de connaître du succès avant l'arrivée de Tavares. Maintenant qu'ils comptent sur lui comme centre no 1, la blessure de Matthews devrait faire un peu moins mal.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.