Skip to main content

CMH : Kane veut aider les États-Unis à mettre fin à leur léthargie

L'attaquant espère que son pays remportera le tournoi pour la première fois depuis 1960

par Michael Langr / Journaliste NHL.com

KOSICE, Slovaquie - L'objectif de Patrick Kane avec les États-Unis au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH) est de remporter la médaille d'or qu'il a été incapable d'aller chercher l'année dernière.

« C'est une autre chance de gagner l'or », a déclaré l'attaquant des Blackhawks de Chicago, jeudi. « L'année dernière, j'ai connu du succès sur le plan personnel (au CMH) et je pense que ça m'a aidé à bien entamer la saison régulière. J'ai eu une bonne saison cette année. Voici donc une autre occasion de jouer au hockey pour mon pays. Nous savons que les Américains n'ont pas gagné l'or depuis longtemps. Nous allons donc tenter de mettre fin à la léthargie. »

Une victoire face au Canada dans le match de la médaille de bronze l'année dernière a permis aux États-Unis de gagner leur première médaille dans le tournoi depuis une médaille de bronze en 2015. Les États-Unis ont gagné le tournoi deux fois : en 1960, alors qu'il était joué dans le cadre des Jeux olympiques de Squaw Valley, et en 1933.

À LIRE AUSSI : Duel Hughes-Kakko, du rarement vu au CMHCMH : Un défi inattendu pour Mathieu Joseph

Les Américains entament la ronde préliminaire contre la Slovaquie, vendredi au Steel Arena (14 h HE, NHLN).

« On commence en croisant le fer avec la Slovaquie, donc il y aura beaucoup d'ambiance et d'énergie dans l'aréna, a noté Kane. C'est un endroit plaisant où jouer. On peut voir que la Slovaquie est un pays de hockey, donc ça devrait être assez intéressant. C'est là-dessus qu'on se concentre pour le moment. Nous allons nous soucier du reste plus tard. »

Kane agira à nouveau comme capitaine et est l'un des neuf joueurs qui sont de retour après le tournoi de l'an dernier, en plus des attaquants Chris Kreider (Rangers de New York), Dylan Larkin (Red Wings de Detroit), Alex DeBrincat (Blackhawks), Johnny Gaudreau (Flames de Calgary), Derek Ryan (Flames) et Colin White (Sénateurs d'Ottawa) ainsi que les défenseurs Alec Martinez (Kings de Los Angeles) et Quinn Hughes (Canucks de Vancouver).

« Nous comptons sur plusieurs bons joueurs, a affirmé Kane. Plusieurs d'entre eux sont peut-être dans une situation différente que lors de la saison régulière dans la LNH. Je ne pense pas que personne dans l'équipe ne s'attende à obtenir autant de temps de jeu qu'à l'habitude. Mais nous avons plusieurs bons joueurs, donc tu ne dois pas être inquiet quand tu es sur la glace et tu dois espérer que tes coéquipiers vont t'aider à faire ton travail.

« Parfois, tu peux ralentir la cadence quand tu as autant de talent. Il faut se concentrer sur ce que tu peux contrôler. Évidemment, ce sera un tournoi très plaisant avec beaucoup de bons joueurs, donc nous devons profiter de notre temps ici. »

L'un de ces bons joueurs est l'attaquant de 17 ans Jack Hughes, le potentiel premier choix au total du repêchage 2019 de la LNH. Il sera le plus jeune joueur des États-Unis au CMH.

« Évidemment, Kane est l'un des meilleurs joueurs américains de l'histoire, a dit Hughes. J'essaie d'apprendre de lui, des choses qu'il fait hors de la glace. C'est tellement un vrai professionnel. »

Kane a été nommé le joueur le plus utile à son équipe au CMH 2018 après avoir amassé 20 points (huit buts, 12 passes), un sommet dans le tournoi, en 10 rencontres. L'un de ces points a été une mention d'aide sur le but vainqueur de Nick Bonino dans un gain de 4-1 contre le Canada dans le match de la médaille de bronze.

Video: DAL@CHI: Kane marque du revers en échappée

Il a utilisé cette performance pour connaître une bonne saison dans la LNH, obtenant un sommet personnel de 110 points (44 filets, 66 passes) pour prendre le troisième rang chez les marqueurs de la Ligue derrière Nikita Kucherov (128), du Lightning de Tampa Bay, et Connor McDavid (116), des Oilers d'Edmonton.

Mais les Blackhawks (36-34-12, 84 points) ont terminé la saison à six points de l'Avalanche du Colorado et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Ç'a fait en sorte que Kane voulait jouer plus de hockey.

« Tu as l'occasion de jouer pour ton pays et d'accomplir quelque chose de spécial pour les États-Unis, a dit Kane. Il s'est passé un mois entre la fin de la saison et maintenant, mais c'est ce que je me suis dit. Je suis fébrile de jouer encore au hockey, de défendre les couleurs de mon pays et de me servir de la bonne saison que j'ai connue. »

L'attaquant des États-Unis Jack Eichel (Sabres de Buffalo) a indiqué que Kane semble aussi déterminé qu'en saison régulière.

« Il est un excellent joueur, il travaille fort et il joue depuis tellement longtemps que ça fait de lui le leader tout désigné dans le vestiaire, a mentionné Eichel. Il est tellement un bon joueur. C'est un bon joueur à avoir dans le vestiaire et il a une grande influence.

« Je pense qu'il est très concentré. Il est comme ça de nature et il se soucie beaucoup du hockey. C'est un gars génial et plutôt calme. C'est un bon gars à côtoyer ici. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.