Skip to main content

Hart et Couturier profitent du CMH pour en apprendre sur Vigneault

L'entraîneur du Canada a été embauché par les Flyers le 15 avril

par Aaron Vickers / Correspondant NHL.com

KOSICE, Slovaquie - Carter Hart et Sean Couturier profitent de leur passage avec le Canada au Championnat du monde 2019 de la FIHG (CMH) pour apprendre à connaître un peu plus le nouvel entraîneur des Flyers de Philadelphie Alain Vigneault.

Vigneault, qui est l'entraîneur du Canada au tournoi, a été embauché par les Flyers, le 15 avril, pour remplacer Scott Gordon.

« C'est bien que [Vigneault] soit ici, a dit Hart. Il sera mon entraîneur pour la prochaine saison. C'est plaisant d'apprendre à le connaître un peu ici et de voir comment il est. Il semble être quelqu'un de très agréable et facile à côtoyer. C'est bon pour [Couturier] et moi qu'il soit ici. »

Couturier a expliqué que le CMH est une occasion de mettre la table pour des améliorations en vue de l'automne.

À LIRE AUSSI : CMH: La première étape d'un avenir meilleur pour Nylander avec TorontoMerzlikins ne pense pas à la prochaine saison avec les Blue JacketsPettersson veut des victoires avant des honneurs individuels

« C'est certain que c'est plaisant », a affirmé l'attaquant de 26 ans, qui a terminé au deuxième rang des Flyers avec 76 points (33 buts, 43 passes). « C'est bien d'avoir un bon premier contact et d'apprendre à le connaître un peu plus sur le plan personnel. En même temps, c'est différent ici. C'est un tournoi comparativement à une longue saison, mais c'est bien le connaître, de voir comment il est et de bâtir une relation. »

En 16 saisons comme entraîneur avec les Rangers de New York, les Canucks de Vancouver et les Canadiens de Montréal, Vigneault a conservé une fiche de 648-435-98 et 35 matchs nuls. Il est à égalité avec Ron Wilson au 12e rang au chapitre des victoires dans l'histoire de la LNH. Ses 1216 matchs derrière un banc le placent au 18e rang. Il a mené des équipes à la Finale de la Coupe Stanley à deux reprises (Canucks, 2011; Rangers, 2014), mais il a perdu chaque fois.

« Il est évidemment un entraîneur gagnant, comme en témoigne sa fiche avec New York. Il a atteint la Finale de la Coupe Stanley avec New York et Vancouver », a dit Hart, un gardien de 20 ans qui a deux victoires, une moyenne de buts alloués de 1,00 et un pourcentage d'arrêts de ,943 en deux parties au CMH. « Il a une belle feuille de route. Il a été bon jusqu'ici et les gars semblent l'aimer. »

Les Flyers (37-37-8, 82 points) ont terminé à 16 points des Blue Jackets de Columbus et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. C'est la quatrième fois en sept saisons qu'ils ratent les séries. La dernière série remportée par les Flyers remonte à 2012.

Hart devrait jouer un rôle important pour corriger cette situation. Il a conservé un dossier de 16-13-1 avec une moyenne de 2,83 et un pourcentage de ,917 en 31 matchs. Il a gagné huit parties de suite entre le 14 janvier et le 9 février, égalant le record de 1995 de Jocelyn Thibault pour la plus longue série de victoires par un gardien avant son 21e anniversaire.

Video: CAR@PHI: Hart dit non à Niederreiter

Le CMH offre la chance à Hart d'en apprendre plus sur son nouvel entraîneur, mais également d'acquérir plus d'expérience en vue de la prochaine saison.

« Je pense que pour lui, de jouer dans ce genre de matchs est un bonus, a expliqué Vigneault. Il voit beaucoup d'action et il y a du bon hockey qui se joue ici. »

Hart, rappelé par Philadelphie en provenance de Lehigh Valley dans la Ligue américaine de hockey (LAH) le 17 décembre, a mené tous les gardiens des Flyers avec 30 départs. Philadelphie a établi un record de la LNH avec huit gardiens ayant entamé au moins un match cette saison.

« Depuis qu'il a été rappelé, il a très bien joué pour nous et il nous a permis de gagner des matchs, a affirmé Couturier. Il a démontré qu'il est prêt à être un bon gardien dans la LNH. Il a de toute évidence un bel avenir. Il est encore jeune, donc il pourrait connaître des moments plus difficiles, mais jusqu'ici, il a très bien composé avec l'adversité.

« Il est assurément une partie importante de notre avenir. »

Video: CAR@PHI: Couturier crée l'égalité en AN

Hart et Vigneault éclairciront un peu mieux l'avenir durant la saison morte.

Pour l'instant, Hart s'attend à ce que leur relation continue à se construire durant le CMH.

« Ça se fait plus le tournoi progresse, a-t-il dit. Pour l'instant, nous nous concentrons sur le Canada, mais quand les choses seront plus calmes, nous aurons le temps de nous concentrer sur Philadelphie. Il a fait du bon travail pour se concentrer sur la tâche à accomplir ici avec le Canada. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.