Skip to main content

Sénateurs : Maxence Guénette regarde vers l'avant

Le défenseur est heureux d'avoir la chance de se faire valoir après avoir glissé jusqu'en septième ronde au dernier repêchage

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BELLEVILLE, Ontario - Maxence Guénette admet d'entrée de jeu qu'il ne s'attendait pas à devoir patienter jusqu'en septième ronde avant d'entendre son nom au dernier Repêchage de la LNH, mais il assure que ces longs moments d'angoisse sont désormais derrière lui.

On comprend quand même sa surprise. Le défenseur des Foreurs de Val-d'Or avait été sélectionné parmi les sept meilleurs arrières au pays pour représenter le Canada à la Coupe Hlinka-Gretzky, au tout début de son année d'admissibilité au repêchage.

Une saison en dents de scie au cours de laquelle il a récolté huit buts et 24 aides tout en maintenant un différentiel de moins-33 a cependant joué contre lui.

À LIRE AUSSI : Brannstrom, la pierre d'assise de la reconstruction des SénateursTransition à prévoir pour Nick SuzukiUne occasion à saisir pour Harvey-Pinard chez le CHRyan Poehling, l'homme à suivre chez les Canadiens

« Ça n'a pas été bon toute l'année, mais les Sénateurs m'ont donné ma chance », a déclaré le patineur originaire de L'Ancienne-Lorette, au Québec.

« Ç'a été long, je ne mentirai pas. Je ne m'attendais pas à glisser en septième ronde, mais rendu là, c'est du passé et je peux seulement démontrer aux dirigeants qu'ils ont bien fait de me choisir. L'important, c'est d'avoir une chance quelque part dans la Ligue et d'ensuite démontrer ce que tu sais faire. »

Le Québécois de 18 ans n'y a pas manqué en récoltant trois aides dans une victoire de 8-1 face aux recrues des Jets de Winnipeg, vendredi, alors qu'il enfilait l'uniforme des Sénateurs d'Ottawa pour la première fois. Pour l'occasion, l'entraîneur Troy Mann avait décidé de le jumeler avec un certain Erik Brannstrom, le meilleur espoir de l'équipe à la ligne bleue. 

« Je ne suis pas un choix de première ronde, mais j'essaie de faire ma place, a-t-il lancé. Qu'ils me donnent ma chance avec Brannstrom, c'est formidable pour moi. C'est un défenseur vraiment habile et intelligent. J'ai essayé d'apprendre de lui et de saisir l'occasion qui s'offrait à moi. »

Outre le fait qu'il ait réussi à noircir la feuille de pointage à trois occasions, Guénette n'a pas semblé intimidé ni par le calibre de jeu, ni par l'imposante formation des Jets qui compte sur plusieurs joueurs n'ayant jamais été préoccupés par la taille minimale requise pour entrer dans les manèges au parc d'attractions.

« C'était tout nouveau pour moi, c'est un calibre très différent du junior », a expliqué le jeune homme de 6 pieds 1 pouce. « J'ai essayé d'être stable défensivement, même si c'est dur de s'habituer à ce calibre à mon âge. Les gars sont gros, mais j'essaie de me servir de mon sens du jeu pour me démarquer. »

Du positif à Val-d'Or

Guénette ne cache pas qu'il a comme objectif de décrocher une invitation au camp d'entraînement des Sénateurs au terme du Tournoi des recrues, mais il sait qu'il a encore du travail à abattre dans le junior avant de faire le saut chez les professionnels.

Et ce qui est emballant, c'est que pour la première fois depuis son arrivée à Val-d'Or, les Foreurs peuvent aspirer à connaître une bonne saison. Ils ont raté les séries à sa première saison en terminant 17e et ont conclu au 13e échelon, l'an dernier, avec une fiche de 25-36-4.

« Les choses risquent d'aller en s'améliorant, a-t-il dit. Les deux dernières années ont été difficiles, mais j'ai quand même eu beaucoup de responsabilités pour un jeune. Je crois avoir plus appris que d'autres défenseurs de mon âge dans la Ligue.

« C'est positif. On remonte la pente et on entre dans les bonnes années. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.