Skip to main content

Francouz et l'Avalanche tiennent le coup en troisième

Les Canadiens ont vu leur tentative de remontée tomber à court d'un but et ils se sont inclinés 3-2 au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Le gardien Cayden Primeau a connu une bonne première sortie dans la LNH, mais les 32 arrêts qu'il a effectués ont été insuffisants pour permettre aux Canadiens de Montréal d'avoir le meilleur sur l'Avalanche du Colorado, qui l'a emporté 3-2 au Centre Bell jeudi.

Le gardien tchèque Pavel Francouz a fermé la porte à double tour au moment où le CH tentait de créer l'égalité en troisième période. Francouz a terminé la soirée avec 38 arrêts.

À LIRE AUSSI : « Il nous laisse aller » - Samuel Girard Primeau a trouvé que ça allait viteTour d'horizon des matchs du 5 décembre

« Le jeu s'est ouvert un peu en troisième période. L'Avalanche a ralenti le rythme, a analysé le joueur de centre Phillip Danault. Ils (les joueurs du Colorado) avaient amorcé le match avec beaucoup de vigueur, même s'ils avaient joué mercredi. Ils jouaient avec beaucoup de vitesse. »

Ryan Graves, Gabriel Landeskog et Matt Calvert ont été les marqueurs de l'Avalanche (18-8-2).

Brendan Gallagher et Nick Cousins ont fourni la réplique des Canadiens (12-11-6), qui ont subi une neuvième défaite en 10 matchs (1-6-3).

« C'est un autre bel effort, c'est simplement dommage que ça nous ait pris deux périodes avant de se mettre en marche, a déploré l'entraîneur Claude Julien. L'Avalanche patinait vraiment bien. Ils sont gros et forts. Ils étaient combatifs sur la rondelle et nous avons mis deux périodes avant d'identifier ce que nous devions faire.

« Nous avons été beaucoup mieux en troisième période. C'était un peu trop tard. Il reste que nous avons quand même montré du caractère », a renchéri le pilote.

Kotkaniemi blessé

Julien a dû composer avec la perte du jeune joueur de centre Jesperi Kotkaniemi, qui a subi une blessure au haut du corps dès sa première présence sur la patinoire.

Kotkaniemi a été renversé par le défenseur Nikita Zadorov le long de la bande dans le coin droit. Sa tête, surtout le côté droit du visage, a donné contre la glace en chutant sur la patinoire.

« Je n'ai pas aimé la mise en échec parce que (Zadorov) a placé un patin derrière la jambe de Kotkaniemi pour le faire tomber à la renverse, a estimé Julien. Pour moi, c'est un coup salaud. C'est à la Ligue de voir. Nous avons le sentiment que le geste est sanctionnable. »

Kotkaniemi n'a pas accompagné ses coéquipiers qui ont pris le chemin de New York, où ils retrouveront les Rangers au Madison Square Garden, vendredi (19 h HE; RDS, TSN2, MSG, NHL.TV). 

Remontée presque complétée

Les visiteurs ont pris l'avance 3-0 et ils menaient par deux buts au terme des 40 premières minutes de jeu.

Primeau avait déjà huit arrêts au compteur avant de voir Graves marquer à 6:13. Le jeune gardien a été incapable de mettre le grappin sur la rondelle, que le défenseur Cale Makar a apportée jusqu'au but.

Landeskog a doublé l'avance des siens à 12:57, en se moquant du défenseur Jeff Petry pris hors position sur le flanc droit. Landeskog, un gaucher, a ramené le disque de son côté fort avant de le soulever par-dessus l'épaule droite de Primeau.

Video: Le Tricolore baisse pavillon 3-2 contre l'Avalanche

L'Avalanche a porté son avance à trois buts en situation d'infériorité numérique en deuxième période, à 8:06. Calvert a couronné une descente en surnombre en concrétisant la passe de J.T. Compher.

Gallagher a rétréci l'écart avant la fin de l'engagement, en logeant la rondelle dans l'ouverture béante du revers près de Francouz à la suite du tir initial de Phillip Danault.

Cousins a fait 3-2 pendant un jeu de puissance tôt au dernier vingt, à 1:23.

Le CH a par la suite résisté à une attaque massive de l'Avalanche et la suite s'annonçait fort intéressante.

Les gardiens ont réalisé un bel arrêt chacun. Primeau a d'abord frustré Mikko Rantanen à courte distance, avant que Francouz ne vole ensuite un but à Artturi Lehkonen, qui a tiré à bout portant sur réception de la passe de Max Domi.

Video: COL@MTL: Francouz vole Lehkonen du bouclier

Le CH a pris d'assaut le filet de Francouz, qui a dû réaliser quatre arrêts sur la même séquence. Dans les dernières minutes de jeu, la défense du Colorado en a eu plein les bras jusqu'au son final de la sirène.   

« C'est le 'Frank' que nous connaissons, l'a encensé le capitaine Landeskog. Nous savons combien il est bon, mais je ne crois pas que le mot se soit encore passé à travers la Ligue. Nous avons pleinement confiance en lui, mais nous aimerions faciliter la tâche de nos gardiens. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.