Skip to main content

Duchene concentré sur les Sénateurs, pas sur son prochain contrat

Le joueur de centre, qui peut devenir joueur autonome au terme de la saison, est à égalité au septième rang des pointeurs de la LNH

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

NEW YORK - Matt Duchene retire beaucoup de positif en jouant pour les Sénateurs d'Ottawa. Le centre de 27 ans devra bientôt décider si cela est suffisant pour faire de la capitale canadienne son domicile pour le reste des meilleures années de sa carrière dans la LNH.
 

Duchene écoule la dernière saison d'un contrat de cinq ans signé avec l'Avalanche du Colorado le 18 juillet 2013. Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2019. Il tente de ne pas songer à ce qui va se passer par la suite, même si d'autres personnes s'interrogent sur les pensées qui l'habitent.

À LIRE AUSSI: Karlsson s'attend à un retour émotif à Ottawa | Quand des équipes s'échangent des premiers choix

« Il y a tellement de choses positives dans le fait de jouer [à Ottawa], a affirmé Duchene, mais je n'ai pas encore vraiment songé à ça puisque je n'ai tout simplement pas encore à prendre une décision. »

Duchene se concentre plutôt simplement sur son jeu. Ce qui a clairement fonctionné pour lui jusqu'ici. 

Il est le meneur des Sénateurs et se retrouve à égalité au septième rang de la LNH avec 30 points (10 buts, 20 passes) en 24 matchs. Les Sénateurs ont toutefois subi quatre revers de suite, tous en temps réglementaire, et ils occupent le dernier rang de la section Atlantique (9-12-3). 

Video: FLA@OTT: Duchene profite d'une erreur de Reimer

Ottawa va tenter de mettre fin à cette séquence de défaites alors qu'ils rendront visite aux Flyers de Philadelphie mardi (19 h (HE); NBCSP, RDS2, TSN5, NHL.TV).

Duchene est l'une des principales raisons qui expliquent pourquoi les Sénateurs occupent le troisième rang de la LNH au chapitre des buts marqués par match (3,54), mais ils se retrouvent également au dernier rang de la ligue pour les buts accordés (4,33 par match). Duchene présente un différentiel neutre.

Les hauts et les bas n'ont pas empêché Duchene d'apprécier son passage à Ottawa. Il ne sait simplement pas encore pendant combien de temps il souhaite que ce séjour dure.

« Je n'ai aucune idée de ce que l'avenir me réserve en ce moment, alors je ne peux pas vraiment en parler. Ce que je sais par contre, c'est que j'aime venir au travail, et j'utilise le mot travail avec prudence, car c'est ma passion, ce que j'aime faire, a indiqué Duchene. J'aime venir ici tous les jours. Que ce soit avec le personnel d'entraîneurs, les soigneurs, les responsables de l'équipement ou les joueurs, c'est vraiment un bel endroit pour venir travailler tous les jours. J'ai eu beaucoup de plaisir jusqu'à maintenant. »

Duchene a toutefois mis en place des paramètres qui vont le guider quand viendra le temps de prendre sa décision. 

« Je veux avoir la chance de me battre pour la Coupe Stanley », a-t-il mentionné. 

Les Sénateurs sont jeunes et pourraient répondre à ce critère très bientôt, mais pour l'instant, leur fiche et leur récente séquence ne font pas d'eux des aspirants légitimes aux grands honneurs cette saison.
 
Duchene devra décider s'il pense qu'ils seront capables de le faire sous peu

Cela fait partie de son évaluation en ce moment.

« Si je ne sais pas du tout ce qui va m'arriver, je sais toutefois que ma mentalité me dicte de trouver l'endroit où je vais le mieux cadrer sur le plan hockey, à court et à long terme, a expliqué Duchene. C'est surtout ça qui est important pour moi. »

L'une des choses dont Duchene est certain, c'est qu'il peut être un centre numéro un dans la LNH. Il le prouve avec les Sénateurs en ce moment. Son rythme actuel lui donnerait une saison de 103 points, ce qui surpasserait de beaucoup son sommet en carrière dans la LNH qui est de 70, établi en 2013-14, alors qu'il avait amassé 23 buts et 47 passes avec le Colorado. 

Duchene a connu 10 matchs de plus d'un point, dont six en novembre, alors qu'il a récolté 19 points (six buts, 13 passes) en 13 matchs depuis que la page du calendrier a été tournée. Il lui reste encore deux parties en novembre pour devenir le premier joueur des Sénateurs depuis Jason Spezza en février 2012 à obtenir au moins 20 points en un mois.

Duchene assure qu'il ne s'est jamais senti aussi bien offensivement.

« Ce qui est bien, c'est qu'on me place dans des situations qui me permettent de me sentir aussi bien, a soulevé Duchene. Je sais à quoi m'attendre chaque soir quand je me présente à l'aréna, et si j'enfile mon équipement et que je fais de mon mieux, je sais que je vais avoir la chance de connaître du succès. C'est quelque chose que je recherchais depuis longtemps, et je suis très heureux de cette situation. D'un autre côté, je veux que nous empilions plus de victoires. Espérons que nous pourrons commencer à en obtenir davantage. »

S'ils le font, les Sénateurs vont assurément donner à des arguments à Duchene pour rester. Sinon, il devra réfléchir à plusieurs choses.

« C'est un processus d'évaluation », a conclu Duchene.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.