Skip to main content

Pettersson prend du galon chez les Canucks

Les statistiques indiquent que la recrue s'élève au rang des joueurs de premier plan ; les Kings et les Blackhawks peinent même s'ils ont changé d'entraîneur

par Rob Reese / Journaliste NHL.com

« Derrière les chiffres » est une chronique qui se penche régulièrement sur les tendances des joueurs et des équipes, en mettant l'emphase sur les statistiques avancées. Dans ce texte, nous jetons un coup d'oeil sur deux des recrues de premier plan dans la Ligue, sur la façon dont ont réagi les Blackhawks de Chicago et les Kings de Los Angeles depuis l'embauche d'un nouvel entraîneur et sur les équipes qui ont pris du mieux depuis un peu plus une semaine.

Les recrues

Le joueur de centre des Canucks de Vancouver Elias Pettersson a neuf points (cinq buts, quatre passes) en 10 matchs depuis qu'il est revenu au jeu à la suite d'une blessure au haut du corps, le 27 octobre. Sa moyenne de 1,13 point par match signifie qu'il pourrait totaliser 85 points en 76 matchs (il a raté six rencontres en raison de sa blessure) à la fin de la saison. S'il reste en santé, Pettersson pourrait rejoindre un groupe sélect de recrues ayant récolté au moins 85 points depuis la saison 2000-01. Alex Ovechkin (Capitals de Washington) et Sidney Crosby (Penguins) ont réalisé l'exploit cette saison-là, tandis qu'Evgeni Malkin y est arrivé en 2006-07 et Mathew Barzal, l'hiver dernier.

À LIRE AUSSI : Poolers: Le top-100 des attaquants de la LNH | Poolers: Howard et les Red Wings sur une lancée

Le joueur de centre des Rangers de New York Brett Howden a marqué le but vainqueur dans un gain de 2-1 contre les Canucks, lundi. Howden a 11 points (quatre buts, sept passes) en 18 matchs, ce qui lui donne une égalité au deuxième rang chez les recrues de la LNH, avec Colin White (Sénateurs d'Ottawa). Il est deuxième pour les mises en jeu remportées avec 110, derrière le joueur de centre du Lightning de Tampa Bay Anthony Cirelli (123), troisième chez les attaquants recrues pour le temps de glace (15:22) par match et neuvième au chapitre du temps de glace en désavantage numérique. Howden semble en bonne voie de devenir un des attaquants les plus complets au sein du groupe de recrues actuel.

Un premier regard sur les changements d'entraîneur

Depuis que Willie Desjardins a été embauché au poste d'entraîneur, le 4 novembre, les Kings affichent un dossier de 1-3-0 et se classent au 28e rang pour les buts par 60 minutes de jeu (1,50), au 30e pour les mentions d'aide par 60 (2,25) et au 30e échelon pour les points par 60 (3,75). Leur joueur de centre no 1 Anze Kopitar n'a amassé aucun point tandis que leur meilleur défenseur, Drew Doughty, n'a récolté aucun point et affiche un différentiel de moins-4 depuis que Desjardins a remplacé John Stevens. Si la tendance devait se poursuivre, Kopitar connaîtraît une saison de 30 points, la pire de sa carrière à ce chapitre. Les Kings devront faire mieux que de produire le deuxième pire total de tirs au but (99) durant cette séquence s'ils veulent mettre fin à leur léthargie à l'attaque. Ils ont affiché la volonté de changer le cours des choses en faisant l'acquisition de l'attaquant Carl Hagelin dans le cadre d'une transaction avec les Penguins, mercredi, en retour de l'attaquant Tanner Pearson.

Video: LAK@CHI: Kopitar donne la victoire aux Kings

Les Blackhawks de Chicago ont le pire total de buts (sept) dans la LNH, à égalité avec trois autres équipes, et ont marqué seulement un but en avantage numérique depuis que Jeremy Colliton a remplacé Joel Quenneville au poste d'entraîneur, le 6 novembre. Dans les cinq matchs (1-2-2) depuis que Colliton a pris la relève, les Blackhawks affichent le quatrième pire pourcentage de tirs dans la LNH (4,6 pour cent). La bonne nouvelle pour les Blackhawks, c'est qu'ils sont huitièmes au chapitre des tentatives de tir (SAT de plus-25) et quatrièmes pour les tentatives de tir quand ils tirent de l'arrière (plus-27). Si Chicago continue d'afficher des statistiques positives en terme de possession de la rondelle et trouvent une façon d'améliorer leur jeu de puissance (13,8 pour cent, 28e), cela risque d'amener l'équipe à améliorer son différentiel de buts de moins-15 (le deuxième pire dans la LNH, à égalité avec les Ducks d'Anaheim) et de recommencer à gagner du terrain dans la section Centrale.

Les meilleures équipes de la dernière semaine

Les Red Wings de Detroit montrent une fiche de 4-1-0 pour un total de huit points (le deuxième total le plus élevé, à égalité avec les Panthers de la Floride t deux autres équipes) depuis le 6 novembre, leur seule défaite étant survenue jeudi, Leur gardien no 1 Jimmy Howard a affiché un dossier de 3-1-0 avec un taux d'arrêts de ,947 durant cette séquence tandis que l'attaquant Andreas Athanasiou a mené l'attaque avec une récolte de six points (trois buts, trois aides) en quatre matchs (il a raté une rencontre en raison d'une blessure au bas du corps). Detroit est à égalité en sixième place pour les buts à armes égales durant cette séquence avec 13, ce qui correspond bien au fait que l'équipe se classe au neuvième rang pour le pourcentage de tirs à cinq contre cinq dans la LNH depuis le 6 novembre (11,5). Les Red Wings pourraient continuer à connaître autant de succès dans les prochains jours si leurs gardiens continuent d'offrir du jeu de qualité à cinq contre cinq, comme ç'a été le cas au cours de la dernière semaine (taux d'arrêts de ,955 ; 5e).

Video: ARI@DET: Cholowski marque grâce à Abdelkader

Les Panthers ont montré une fiche de 4-1-0 durant la même séquence - eux aussi se sont inclinés jeudi -- , au cours de laquelle leur jeu de puissance a été parmi les 10 meilleurs (31,6 pour cent ; 8e), de même que leur désavantage numérique (92,8 pour cent ; é-5e). Le défenseur Keith Yandle est le meneur de l'équipe pour les points en avantage numérique, avec quatre (é-3e dans la LNH), tandis que l'attaquant Jonathan Huberdeau se trouve à égalité au deuxième rang dans la LNH pour les buts en avantage numérique, avec deux, durant cette période. Le retour au jeu du gardien Roberto Luongo, qui a une dossier de 4-1-0 avec un taux d'arrêts de ,919 à ses cinq derniers départs, permet à la Floride de se classer parmi les quatre meilleures équipes au chapitre du taux d'arrêts à cinq contre cinq (,961 ; 4e). L'ailier Mike Hoffman a récolté au moins un point dans 14 matchs de suite (15 points ; sept buts, neuf aides), la longue plus séquence active du genre dans la LNH. La seule tendance qui semble indiquer que les Panthers pourraient ralentir au cours des quelques prochains matchs, c'est qu'ils affichent moins-6 en tentatives de tirs (19e dans la LNH) depuis le 6 novembre. Reste qu'en raison d'unités spéciales qui se trouvent parmi les 10 premières dans la Ligue, autant en avantage qu'en désavantage numérique, les Panthers devraient poursuivre leur ascension.

Video: FLA@CBJ: Hoffman établit un record grâce à Ekblad

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.