Skip to main content

Smith brasse la soupe pour les Sénateurs avant le match face aux Stars

White et Tkachuk séparés, Pageau obtient une promotion

par Siniša Šindik / Collaborateur indépendant LNH.com

Les Sénateurs d'Ottawa tenteront de mettre fin à une séquence de trois défaites consécutives lundi, alors qu'ils complètent leur périple de trois rencontres sur la route avec un arrêt au American Airlines Center à Dallas, pour y affronter les Stars. Pour l'occasion, l'entraîneur-chef des Sénateurs, D.J. Smith, a décidé de brasser la soupe.

Avec six défaites en sept matchs depuis le début de la campagne et après une contre-performance face aux Coyotes de l'Arizona samedi soir (revers de 5-2), Smith a jugé bon de remanier ses trios offensifs à l'aube du duel contre les Stars.

À LIRE AUSSI: La semaine des francophones sous la loupeThibault : Pas de controverse en vue à Washington

Ainsi, les deux bons amis, Brady Tkachuk et Colin White, ont été séparés. Le premier devrait évoluer aux côtés de Jean-Gabriel Pageau et Connor Brown, tandis que White devrait pivoter la troisième unité avec Bobby Ryan et Tyler Ennis. 

Chris Tierney devrait être en charge du deuxième trio avec Vladislav Namestnikov et Anthony Duclair, tandis que la quatrième unité serait formée d'Artem Anisimov (si sa blessure lui permet de jouer), Nick Paul et Mikkel Boedker.

« Après quelques séances vidéo, nous avons réalisé à quel point Dallas était une équipe remplie de profondeur », a mentionné Smith au terme de l'entraînement dimanche. « Nous aurons besoin de trois trios en mesure de rivaliser avec la vitesse des Stars. »

En brassant ses trios, Smith a voulu répartir ses forces, mais aussi récompenser Pageau, qui, avec Namestnikov, partage le premier rang des pointeurs à Ottawa, avec cinq depuis le début de la campagne.

« Cela ne veut pas dire que je ne changerai pas mes trios en cours de match, mais les Stars ont une attaque très puissante et il fallait s'ajuster. White a un peu plus de vitesse pour aider les ailiers sur son trio, et les attaquants ont un peu plus de vitesse sur le trio de Chris [Tierney]. Nous verrons comment le match se déroule, mais c'est un travail continu. Pager a fait du très bon travail; il a sans doute été notre meilleur joueur jusqu'ici et mérite cette promotion », a poursuivi Smith.

Video: OTT@VGK: Pageau crée l'égalité en troisième

Même si White a connu une soirée pénible en Arizona, avec un différentiel de moins-3, et qu'il semble être victime d'une rétrogradation, Smith refuse de le voir ainsi. Il parle plutôt d'une période d'apprentissage pour le jeune homme de 22 ans.  

« Il a besoin d'être un peu plus calme, mais il est jeune, a rappelé Smith. Les gens ne se rendent pas compte qu'il est encore un jeune joueur dans cette ligue et quand tu joues sur la route, tu joues contre les meilleurs éléments de l'équipe adverse et c'est difficile. Tu affrontes des joueurs offensifs très doués soir après soir […]. Je pense qu'il va se mettre en marche très bientôt. »

Si les Sénateurs veulent connaître du succès cette saison, Tkachuk (trois points, différentiel de moins -3) et White (deux points, différentiel de moins -4) devront certainement en donner plus. Le début de saison est difficile et la confiance pourrait facilement en prendre un coup.

Pour Tkachuk, il n'y a pas de recette miracle. Il faut simplement continuer de travailler plus fort et surtout communiquer davantage. Il a déjà joué plusieurs matchs avec Pageau l'an dernier et il a bénéficié de quelques présences avec Brown durant les matchs préparatoires.

« On doit garder les choses simples. La communication est une partie importante d'un match. Si nous communiquons et gardons les choses simples, nous aurons du succès, peu importe avec qui on joue », a déclaré Tkachuk au terme de la séance matinale de dimanche.

Namestnikov impressionne

Acquis des Rangers de New York il y a deux semaines, Namestnikov démontre de belles choses depuis son arrivée dans la capitale nationale. Il joue avec fougue et vitesse, et il réussit à noircir la feuille de pointage.

L'attaquant de 27 ans trône au sommet des pointeurs de sa formation, avec une récolte de cinq points en autant de matchs. Il a marqué trois buts, dont un en désavantage numérique face aux Coyotes, en plus de présenter un différentiel neutre, malgré le fait que son équipe a été dominée 17-8 au chapitre des buts durant cette séquence.

Video: OTT@ARI: Namestnikov marque en I.N.

« Ça fait du bien [d'être à Ottawa]. Les gars sont super ici », avait déclaré Namestnikov à l'Ottawa Sun peu de temps après son arrivée. « Je suis heureux d'être ici et j'ai trouvé une chimie avec mes compagnons de trio. Si tout va bien, ça va se poursuivre. »

Le 27e choix au total du Repêchage 2011 de la LNH tentera cette fois de rapidement créer une chimie avec Tierney et Duclair, face à une équipe de Dallas qui se cherche depuis le début de la campagne (dossier de 2-7-1; cinq points), mais qui compte tout de même sur d'excellents joueurs.

« Il serait difficile de ne pas regarder leur formation. Avant le début de saison, sur papier du moins, ils comptaient sur l'une des plus belles profondeurs de la ligue. Ils peuvent marquer, patiner, ils sont gros, ils sont physiques et c'est une des très bonnes équipes de la LNH. Nous devrons être prêts à les affronter dès le début du match et ne pas attendre 20 minutes », a conclu l'entraîneur-chef des Sénateurs.

Après la rencontre face aux Stars, Ottawa sera de retour à domicile pour un séjour de trois matchs débutant mercredi soir contre les Red Wings de Detroit.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.