Skip to main content

Boucher: Une saison somme toute positive malgré le dénouement négatif

Notre chroniqueur Philippe Boucher souligne que le plan semble fonctionner pour les Canadiens de Montréal

par Philippe Boucher @Booboo4343 / Chroniqueur LNH.com

Philippe Boucher a disputé 17 saisons dans la LNH récoltant 94 buts et 300 points en 748 matchs. Le défenseur natif de Saint-Apollinaire a notamment connu deux saisons de 40 points et plus. Il a participé au Match des étoiles en 2007, en plus de soulever la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh, à sa dernière saison dans la LNH en 2009. Choix de première ronde (no 13) des Sabres de Buffalo en 1991, il a successivement porté les couleurs des Sabres, des Kings de Los Angeles, des Stars de Dallas et des Penguins. Au terme de sa carrière de joueur, il a occupé des postes de direction chez l'Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Philippe a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com afin de traiter de divers sujets de l'actualité du hockey.

J'écrivais avant la saison que les Canadiens de Montréal ne seraient pas aussi mauvais qu'on le croit, mais qu'ils ne seraient pas suffisamment bons pour participer aux séries.

Je croyais réellement au début de février, au moment où ils étaient cinq points devant les Blue Jackets de Columbus au classement, qu'ils me feraient mentir en prenant part aux séries.

Malheureusement, ils sont tombés à court de si peu. Malgré tout, on est en droit de parler d'une saison somme toute positive.

À LIRE : Boucher: Une formule des séries à revisiter?Cinq matchs qui ont coûté cher au CH | Une bonne première impression réussie pour Poehling

En tant qu'ancien joueur ou ancien entraîneur, c'est dur de se satisfaire d'être passé proche de participer aux séries. Mais comme dirigeant ou propriétaire, on peut se permettre de constater qu'il y a quand même du positif à retirer.

Si tu es Jesperi Kotkaniemi, tu peux être fier de ta première saison dans la LNH.

Si tu es Carey Price, même s'il est rendu au stade de sa carrière où il souhaite gagner des championnats, tu peux dire mission accomplie.

Si tu es Shea Weber, tu peux être content d'être revenu fort à la suite d'une blessure grave.

Video: MTL@WSH : Weber nivelle le pointage en A.N.

Si tu es Phillip Danault, tu peux être satisfait du travail accompli.

On savait qu'il est un très bon joueur, mais il a été une révélation offensivement cette saison. Je déteste les comparaisons dans le sport. On a comparé Phillip à Patrice Bergeron des Bruins de Boston, mais il ne sera jamais Patrice Bergeron parce qu'il n'y a qu'un Patrice Bergeron. Il a été un rouage important de l'équipe, ç'a été une saison d'éclosion pour lui. Il a surpassé son sommet personnel au chapitre des points, avec 53. Il a démontré qu'il est capable d'être mieux qu'un centre de troisième trio dans une équipe.

Si tu es Marc Bergevin ou Geoff Molson, et que tu as répété qu'un changement d'attitude était nécessaire, eh bien tu es content parce qu'il y a eu un changement d'attitude chez les Canadiens et, en plus, le plan élaboré semble fonctionner.

Bergevin a frappé dans le mille l'été dernier en faisant l'acquisition des attaquants Max Domi et Tomas Tatar qui ont été les deux meilleurs marqueurs de l'équipe.

Video: TBL@MTL : Domi s'échappe et fait bouger les cordages

Le combatif Brendan Gallagher a connu une autre excellente saison de 30 buts et plus.

Le jeune défenseur Victor Mete a poursuivi sa progression à sa deuxième saison. Je suis un 'fan' de Victor Mete. J'ai juste hâte, comme tout le monde, qu'il marque un premier but.

Il y a donc beaucoup de positif sur le plan individuel -- à part si tu es Jonathan Drouin et ce sera intéressant d'entendre les commentaires de Bergevin au sujet du jeune attaquant mardi -- même si on a raté l'objectif sur le plan collectif. On peut voir les choses sous plusieurs angles.

Les attentes seront beaucoup plus élevées la saison prochaine. On va se présenter au camp d'entraînement en septembre sur une note beaucoup plus positive qu'il y a sept mois, mais tout sera à recommencer. L'équipe a été épargnée par les blessures cette saison et plusieurs joueurs ont connu leur meilleure saison dans la LNH. On a raison d'envisager l'avenir avec optimisme parce qu'il y a une bonne relève, comme on a pu le voir avec Ryan Poehling qui a connu des débuts fracassants dans la LNH, samedi. Bergevin a de l'argent à dépenser afin de dénicher du renfort sur le marché des joueurs autonomes ou par le biais de transactions. Les vétérans Price et Weber s'intéresseront sûrement à savoir qui va venir les aider.

Video: TOR@MTL: Le coup du chapeau de Poehling à ses débuts

Place aux séries !

La vraie saison se met en branle mercredi, avec le début du premier tour des séries éliminatoires. Les deux prochaines semaines de hockey sont les plus intenses et enlevantes du printemps. Dans les huit séries, il y a de l'action tous les soirs, avec des buts dramatiques, des arrêts époustouflants, des mises en échec percutantes et des prolongations qui tiennent les amateurs en haleine. 

Il y a habituellement une grande surprise en première ronde, mais je n'en vois pas cette saison dans ma boule de cristal. Les champions incontestés de la saison régulière, le Lightning de Tampa Bay, ne devraient pas avoir de trop de problèmes avec les Blue Jackets de Columbus.

La série qui piquera le plus ma curiosité, c'est celle entre les Maple Leafs de Toronto et les Bruins de Boston. Le résultat nous dira si les Bruins sont de vrais aspirants pour le gros trophée cette année ou si les Maple Leafs pourront se délester des 10 tonnes de pression qu'ils ont sur les épaules. 

Je vois les Bruins régler vite le cas des Maple Leafs et, si ma prédiction est juste, les répercussions pourraient être majeures pour l'équipe de la ville reine. 

Voici mes prédictions, pour ce que ça vaut : Tampa Bay en 5, Boston en 5, Washington en 6, Pittsburgh en 6, Winnipeg en 5, Calgary en 5, Nashville en 6 et Vegas en 7.

*Propos recueillis par Robert Laflamme, journaliste principal LNH.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.