Skip to main content

Binnington vise une deuxième Coupe Stanley avec les Blues

Le gardien affirme que ce ne sera pas facile de gagner à nouveau dans une ligue où la compétition est féroce

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

TORONTO - Jordan Binnington a dit croire que les Blues de St. Louis ont le talent et la chimie pour se rendre à nouveau jusqu'à la Coupe Stanley, mais il sait que ce ne sera pas facile.

« La LNH est une ligue où la compétition est féroce, et tu veux être à ton mieux dès le départ », a déclaré le gardien des Blues à NHL.com, mardi au camp BioSteel. « C'est ce que je veux faire.

« Beaucoup de joueurs sont de retour, et notre groupe est tissé serré. On s'envoie des messages texte dans la conversation de groupe de temps à autre, et je pense que tout le monde est fébrile de revenir au jeu et de se revoir, surtout après une année aussi mémorable. J'ai hâte de voir ce que nous pouvons accomplir. »

À LIRE AUSSI : Binnington a impressionné McDavid et Seguin avant ses débuts dans la LNH | Trois enjeux à surveiller chez les BluesAnalyse des Blues de St. Louis pour les poolers

Les Blues veulent devenir la deuxième équipe à remporter la Coupe Stanley deux années de suite depuis 1998. Les Penguins de Pittsburgh (2016, 2017) sont la seule équipe à avoir réussi l'exploit au cours des 21 dernières années.

Binnington sait que lui et les Blues ne prendront plus leurs adversaires par surprise, comme c'était le cas la saison dernière.

St. Louis occupait la dernière place au classement de la LNH, le 3 janvier. Binnington a obtenu son premier départ dans la LNH, le 7 janvier, et il a aidé les Blues à rebondir pour gagner la Coupe Stanley cinq mois plus tard, le premier championnat de leur histoire de 51 saisons.

Avec les camps d'entraînement qui doivent commencer dans deux semaines, les Blues seront l'équipe à battre en tant que champions en titre. Binnington a dit être prêt à relever le défi.

« L'entre-saison a passé très vite, a dit le joueur de 26 ans. En tant qu'athlète, il faut avoir l'attitude d'un vétéran et être prêt. »

La section Centrale s'est améliorée durant la saison morte. Parmi les ajouts importants, il y a les attaquants Joe Pavelski et Corey Perry avec les Stars de Dallas, Matt Duchene avec les Predators de Nashville, Nazem Kadri avec l'Avalanche du Colorado et le gardien Robin Lehner avec les Blackhawks de Chicago.

« Tu ne peux pas te soucier de ça, tu dois te concentrer sur ce que tu contrôles, a-t-il indiqué. Les équipes vont inévitablement s'améliorer. C'est la meilleure ligue au monde, donc le niveau de compétition est très élevé lors de chaque partie.

« Tout le monde doit demeurer à son mieux et se rassembler au fil de l'année. C'est important pour connaître du succès. »

Au moins, il n'aura pas à s'inquiéter de son avenir immédiat après avoir accepté un contrat de deux ans d'une valeur de 8,8 millions $, le 13 juillet.

« J'ai signé plusieurs ententes d'un an, donc c'était bien d'accepter un contrat de deux ans avec la stabilité qui vient avec, a-t-il confié. Tu te sens en confiance. Tu dois simplement te concentrer à bien jouer sans te soucier du prochain contrat que tu dois obtenir. Tu veux simplement faire de ton mieux et donner une chance à ton équipe de gagner chaque jour. »

Binnington a passé la dernière saison avec un contrat d'un an à deux volets qu'il a signé le 6 juillet 2018, et il est devenu le gardien partant des Blues après avoir grimpé du quatrième rang dans la hiérarchie des gardiens de l'équipe. Finaliste au trophée Calder, remis à la recrue de l'année, il a conservé une fiche de 24-5-1 avec une moyenne de buts alloués de 1,89, un pourcentage d'arrêts de ,927 et cinq jeux blancs en 32 matchs de saison régulière (30 départs).

Video: STL@BOS, #7: Binnington frustre Boston en 1re période

Il a poursuivi sur sa lancée en établissant le record de victoires pour un gardien recrue en une seule année des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, maintenant une fiche de 16-10 avec une moyenne de 2,46, un pourcentage de ,914 et un blanchissage en 26 rencontres.

Un joueur qui ne tentera pas de répéter l'exploit des Blues est l'attaquant Pat Maroon. Le natif de St. Louis, qui a inscrit le but vainqueur en deuxième prolongation du match no 7 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest face aux Stars, a accepté un contrat d'un an d'une valeur de 900 000$ avec le Lightning de Tampa Bay, samedi.

« C'est malheureux, mais le hockey est une business, a indiqué Binnington. Nous comprenons cela. C'est la raison pour laquelle les joueurs doivent se concentrer sur eux-mêmes. Les choses ne tourneront pas toujours en ta faveur, mais l'important est ta façon de composer avec la situation.

« Il a été un élément clé de notre équipe, de notre championnat, et je lui souhaite le meilleur. Nous partagerons ces souvenirs ensemble à tout jamais. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.