Skip to main content

Bishop a mené les Stars en séries avec une excellente saison

Le gardien a affiché des sommets en carrière au chapitre de la moyenne de buts alloués et du pourcentage d'arrêts

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

DALLAS - Pour quelle raison est-ce que les Stars de Dallas pourraient brouiller les cartes en séries éliminatoires de la Coupe Stanley?

Ben Bishop.

Il a été finaliste à deux reprises pour le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la LNH. Il affiche un dossier de 21-13 avec une moyenne de buts alloués de 2,09, un pourcentage d'arrêts de ,927 et cinq blanchissages en 36 départs dans la LNH. Il a participé à une Finale de la Coupe Stanley, avec le Lightning de Tampa Bay en 2015.

À LIRE AUSSI: Aperçu de la série Predators-StarsLa défensive propulse les Stars vers les séries

Il également atteint de nouveaux sommets cette saison, même si la moyenne de buts alloués de l'ensemble de la LNH (2,81) est la plus élevée depuis 2005-06 et que le pourcentage d'arrêts moyen (,910) est à son plus bas depuis 2008-09.

Bishop a compilé un dossier de 27-15-2. Sa moyenne de buts alloués de 1,98 et son pourcentage d'arrêts de ,934 représentent ses sommets en carrière dans la LNH, et le placent au premier rang de la ligue parmi les gardiens qui ont disputé au moins 32 matchs. Ses six blanchissages égalent son plus haut total en carrière, et lui confèrent une égalité au troisième rang de la LNH.

Bien qu'il ait été aux prises avec des blessures au cours des deux derniers mois, quittant prématurément deux rencontres et en ratant 11 autres, il devrait être à son poste contre les Predators de Nashville en première ronde de l'Association de l'Ouest. Le match no 1 aura lieu mercredi (21 h 30 (HE); USA, SN1, TVAS).

Video: COL@DAL: Bishop vole MacKinnon deux fois de suite

« Au cours des dernières années, j'ai honnêtement senti que je m'améliorais un peu chaque saison, a affirmé Bishop. Je me sens simplement plus à l'aise. Je ne sais pas pourquoi?

Plusieurs raisons peuvent l'expliquer.

Bishop a 32 ans et a affronté un peu plus de 10 000 lancers au cours de sa carrière dans la LNH. Peut-être est-ce la version des gardiens pour la règle des 10 000 heures de travail, qui avance qu'il faut 10 000 heures de pratique afin de maîtriser un domaine.

« Il est tout simplement une présence rassurante pour notre équipe en zone [défensive], car il est très vocal et très calme devant son filet, a expliqué l'entraîneur des Stars Jim Montgomery. Il est relaxe. »

La LNH a réduit la taille de l'équipement des gardiens. Elle n'a toutefois pas été en mesure de réduire la taille de Bishop (6 pieds 7 pouces, 215 livres), lui qui est athlétique en plus d'être imposant. Il indique qu'il a la sensation que son contrôle des retours s'est amélioré avec un plastron plus petit cette saison. 

« J'ai changé mon équipement cette année, et j'ai le sentiment d'être plus léger et plus rapide, a noté Bishop. Je pense que ça m'a aidé. »

Le système de Montgomery fait aussi ressortir les forces de Bishop. Les Stars veulent appliquer de la pression sur le porteur de la rondelle à la ligne rouge ou à la ligne bleue défensive.

« Si nous parvenons à le faire, nous forçons habituellement le joueur adverse à rejeter le disque en fond de territoire, ce qui lui permet de sortir de son filet pour s'en emparer, a analysé Montgomery. Nous voudrions jouer ainsi, peu importe qui serait notre gardien, mais le fait de pouvoir miser sur lui rend le tout très facile. »

Bishop est l'un des meilleurs manieurs de rondelle parmi les gardiens de la LNH. Alors si les adversaires ne font pas attention, il agit comme un troisième défenseur, mettant fin à l'échec-avant avant même qu'il se déploie et en amorçant la sortie de zone.

Video: COL@DAL: Landeskog se bute à Bishop en troisième

Les Stars cherchent également le plus possible à limiter les chances de marquer de l'adversaire en contre-attaque ainsi qu'à forcer les tirs à provenir de l'extérieur. Il faut souligner que l'auxiliaire Anton Khudobin connaît aussi une excellente saison. Il présente une fiche de 16-17-5 avec une moyenne de 2,57, un taux d'efficacité de ,923 et deux blanchissages.

« Les chances en contre-attaque sont celles qui font le plus mal, et la manière dont nous jouons, surtout en zone neutre, avec l'angle dont nous approchons du porteur du disque, le système [de Montgomery], tout ça rend la vie plus facile à nos gardiens, a déclaré l'entraîneur des gardiens Jeff Reese. Ça n'enlève toutefois rien à ce qu'ils ont accompli cette année. »

Bishop a aussi été phénoménal contre les chances de marquer en provenance de zones de grand danger.

« Il a été très concentré lorsqu'il était sur la glace, a souligné Reese. Il se trouve dans une zone. Il est très calme. Il laisse le jeu venir à lui. »

Son rendement a été essentiel à une équipe qui devait s'ajuster à un troisième entraîneur en trois saisons, qui a été décimée par les blessures et qui a inscrit une moyenne de 2,55 buts par match, au 29e rang de la LNH. Les Stars occupent le deuxième rang de la ligue au chapitre des buts accordés par match avec 2,44.

« Il a été notre pilier, a mentionné l'attaquant Tyler Seguin. Il a été tout ce dont nous avions besoin. Il a été le catalyseur de notre manière de jouer cette année. Il nous a fallu du temps pour comprendre quelle allait être notre identité, et il explique en grande partie quelle est cette identité, soit d'être une équipe défensive qui va travailler plus fort que ses adversaires.

« Nous avons amorcé la saison en pendant que nous allions gagner en marquant plus que l'adversaire, et que nous allions être encore plus offensifs. Nous avions un nouvel entraîneur et nous tentions de comprendre comment les choses allaient se passer. Et à partir de février ou de mars, nous nous sommes dit "Ah, c'est comme ça que nous allons connaître du succès". Il a été la force derrière nos succès. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.