Skip to main content

Aperçu de la série Predators-Stars

Nashville compte sur sa brigade défensive face à Seguin et Dallas

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

Predators de Nashville vs Stars de Dallas

Predators : 47-29-6, 100 points, premier de la section Centrale
Stars : 43-32-7, 93 points, première place de quatrième as dans l'Ouest
Duels cette saison : NSH: 3-2-0; DAL: 2-2-1

Les infos

Les Predators n'ont pas été aussi dominants qu'ils l'ont été la saison dernière, alors qu'ils avaient remporté le trophée des Présidents, remis à l'équipe qui présente la meilleure fiche de la LNH en saison régulière. Leur campagne a été ponctuée de hauts et de bas et ils ont été éprouvés par les blessures à des joueurs clés au début du calendrier. Le défenseur P.K. Subban (19 matchs, blessure au haut du corps) ainsi que les attaquants Viktor Arvidsson (21 matchs, haut du corps) et Filip Forsberg (17 matchs, haut du corps) sont tombés au combat.

APERÇUS : Lightning-Blue Jackets | Bruins-Maple Leafs | Capitals-Hurricanes | Islanders-PenguinsJets-Blues | Flames-Avalanche | Sharks-Golden Knights

Mais alors que le premier rang de la section Centrale était toujours à leur portée, les Predators ont répondu en remportant cinq de leurs six dernières parties pour mettre la main sur un deuxième titre de section consécutif. Les Predators, qui ont compilé un dossier de 8-2-1 à leurs 11 dernières parties, sont à l'aise avec leur situation actuelle.

« Si vous regardez notre formation, vous pouvez y voir beaucoup de profondeur. Quand on analyse l'équipe, on voit qu'il y a plusieurs joueurs fantastiques ici, a affirmé l'attaquant des Predators Ryan Johansen. Nous sommes en train de trouver nos repères collectifs. Nous formons une excellente équipe de hockey. Notre philosophie en ce moment est qu'il nous reste encore beaucoup de travail à faire. »

Les Stars ont très bien fait pour atteindre ce point, conservant une fiche de 5-1-1 à leurs sept dernières rencontres de la saison. Ils ont été solides défensivement et leur duo de gardiens formé de Ben Bishop et Anton Khudobin, qui ont été dans la course pour le trophée Jennings jusqu'à la fin de la saison, a été exceptionnel.

Les Stars affirment avoir beaucoup appris de la saison dernière. Le 11 mars 2018, les Stars occupaient la première place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest. Ils ont toutefois éprouvé des ennuis au cours d'un important périple de six matchs qui s'est amorcé à cette date, alors qu'ils ont présenté une fiche de 0-4-2 pour ultimement rater les séries éliminatoires pour une deuxième saison de suite.

« L'an dernier, nous étions dans une bonne situation, comme cette année, puis nous sommes allés sur la route et nous nous sommes écrasés, a rappelé l'attaquant des Stars Tyler Seguin. Je crois que tout le monde se souvient de la manière dont nous nous sommes sentis, et nous ne voulions pas ressentir la même chose pour une deuxième année de suite. Nous avons fait le travail. »

Éléments-clés

Predators : L'attaquant Filip Forsberg n'est pas le meilleur pointeur des Predators. Ses 50 points (28 buts, 22 passes) le placent au troisième rang derrière l'attaquant Ryan Johansen (64) et le défenseur Roman Josi (56). Forsberg est toutefois l'un des joueurs les plus dynamiques des Predators. Forsberg, qui a inscrit plusieurs buts spectaculaires au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2018, est difficile à contenir et a amassé points (22 buts, 20 passes) en 55 matchs des séries éliminatoires de la LNH en carrière.

Video: CHI@NSH: Forsberg ne donne aucune chance à Ward

Stars : L'attaquant Mats Zuccarello n'a pas disputé un match complet avec les Stars depuis que ces derniers ont fait son acquisition des Rangers de New York en retour d'un choix conditionnel de deuxième ronde au repêchage 2019 de la LNH et d'un choix conditionnel de troisième tour en 2020. Il a toutefois très bien paru lors des rares moments passés dans son nouvel uniforme, amassant trois points (un but, deux passes) au cours de deux matchs incomplets. Zuccarello a récolté 31 points (11 buts, 20 passes) en 60 matchs des séries dans la LNH. 

Les gardiens

Predators : Pekka Rinne a encore une fois connu une bonne saison, affichant un dossier de 30-19-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,42 et un pourcentage d'arrêts de ,918. Rinne a remporté ses cinq derniers départs de la saison. Juuse Saros a continué d'être un auxiliaire fiable, alors qu'il a disputé un peu plus de matchs afin de permettre à Rinne de conserver ses forces. Saros a établi un sommet en carrière en prenant part à 31 parties, conservant une fiche de 17-10-2 avec une moyenne de 2,62 et un taux d'efficacité de ,915. 

Stars : Les Stars se trouvent dans une bonne situation alors que leurs deux gardiens ont affiché des statistiques tout aussi impressionnantes l'un que l'autre. Ben Bishop, qui devrait amorcer la série devant le filet, montre une fiche de 27-15-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,98, un pourcentage d'arrêts de ,934 en plus de signer sept jeux blancs, un sommet en carrière. Anton Khudobin a conservé un dossier de 16-17-5 avec une moyenne de 2,57 et un taux d'efficacité de ,923. S'il y a un élément inquiétant, il s'agit de la santé de Bishop, qui a subi une blessure au bas du corps à quelques reprises cette saison, ratant 16 matchs au total. 

Video: COL@DAL: Bishop vole MacKinnon deux fois de suite

Chiffres à retenir

Predators : Les Predators ont obtenu la contribution de tout le monde en attaque, notamment de leurs défenseurs, qui ont inscrit un total combiné de 197 points (43 buts, 154 passes) cette saison. Roman Josi a terminé au deuxième rang des Predators avec 56 points (15 buts, 41 passes). Mattias Ekholm a établi un sommet en carrière de 44 points (huit buts, 36 passes). 

Stars : Les Stars ont été très hermétiques défensivement, leur moyenne de buts alloués par match de 2,43 leur procurant le deuxième rang dans la LNH derrière les Islanders de New York (2,33 buts accordés par match). Bishop et Khudobin sont les fers de lance de ces succès. Les joueurs des Stars ont également bloqué un total de 1291 lancers. 

Des nouvelles de l'infirmerie

Predators : L'attaquant Rocco Grimaldi a raté cinq matchs en raison d'une blessure au haut du corps. Grimaldi a récolté 13 points (cinq buts, huit passes) en 53 parties.

Stars : Mats Zuccarello a raté les deux derniers matchs de la saison régulière par mesure préventive. Il a raté cinq semaines en raison d'une fracture du bras droit subie contre les Blackhawks de Chicago le 24 février. Zuccarello devrait toutefois être prêt pour le match no 1. 

Video: DAL@CHI: Zuccarello marque à ses débuts avec Dallas

Ce qu'ils ont dit

« Nous avons toujours eu une bonne structure et Monty [l'entraîneur des Stars Jim Montgomery] a toujours eu confiance en cette structure. Lorsque l'entraîneur est en confiance, les joueurs se nourrissent habituellement de ça, et vous réalisez que vous pouvez gagner chacun des matchs. Ils doivent donc recevoir beaucoup de mérite pour la constance affichée par cette équipe. » - L'attaquant des Stars Andrew Cogliano

« Nous avons disputé des matchs difficiles. Depuis Noël, j'ai le sentiment que nous ne faisons que disputer des matchs serrés. Ce fut difficile et intense de passer à travers cette saison, décrocher le titre de notre section et maintenir notre position. Je crois que ça va nous aider au début des séries, le fait que nous n'avons pas pu relaxer pendant une semaine ou deux. » - L'attaquant des Predators Colton Sissons

Ils l'emporteront si…

Predators : Leurs unités spéciales sont solides. Les Predators ont été excellents en infériorité numérique, alors qu'ils ont pris le sixième rang de la LNH (82,1 pour cent). Ils ont accordé deux buts à leurs adversaires en avantage numérique à leurs 12 derniers duels (30 en 32), les deux fois aux Canucks de Vancouver jeudi dernier. C'est leur jeu de puissance qui doit faire mieux. L'avantage numérique des Predators a terminé au 31e et dernier rang de la ligue, avec un rendement de 12,9 pour cent (33 en 255).

Stars : Ils peuvent donner un soutien offensif à leurs gardiens. Les Stars n'ont pas été l'équipe la plus productive cette saison, marquant en moyenne 2,55 buts par match (29e rang dans la LNH). L'attaquant Tyler Seguin a obtenu 21 points (sept buts, 14 passes) en 49 matchs en carrière dans la LNH. Jamie Benn a amassé 20 points (neuf buts, 11 passes) en 19 matchs des séries en carrière. Bishop et Khudobin sont excellents, mais pourrait bénéficier d'un peu d'aide. 

Video: MIN@DAL: 300e point de Radulov sur le but de Seguin

Les formations

Formation prévue des Predators
Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- ViKtor Arvidsson
Mikael Granlund -- Kyle Turris -- Craig Smith
Colton Sissons -- Nick Bonino -- Austin Watson
Brian Boyle -- Calle Jarnkrok -- Wayne Simmonds

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Dan Hamhuis -- Dante Fabbro

Pekka Rinne
Juuse Saros 

Retranchés : Cody McLeod, Matt Irwin, Yannick Weber, Frederick Gaudreau, Miikka Salomaki

Formation prévue des Stars
Mattias Janmark -- Tyler Seguin -- Alexander Radulov
Jamie Benn -- Roope Hintz -- Mats Zuccarello 
Andrew Cogliano -- Radek Faksa -- Blake Comeau 
Valeri Nichushkin -- Jason Spezza -- Tyler Pitlick

Esa Lindell -- John Klingberg
Miro Heiskanen -- Roman Polak
Taylor Fedun -- Ben Lovejoy

Ben Bishop
Anton Khudobin

Retranchés : Julius Honka, Jamie Okeskiak, Justin Dowling

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.