Skip to main content

Les Rangers devront répondre aux attentes

Les nombreuses acquisitions de l'équipe, dont Panarin et Kakko, ont donné espoir aux partisans new-yorkais

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

PLYMOUTH, Mich. - Après avoir raté les séries éliminatoires pour une deuxième saison consécutive, les Rangers de New York ont procédé à une reconstruction agressive, ce qui les place face à un tout nouveau défi : celui de répondre aux attentes.

Les Rangers ont fait l'acquisition d'Adam Fox dans une transaction avec les Hurricanes de la Caroline le 30 avril, puis ont fait l'embauche de John Davidson comme président le 17 mai, avant de réaliser un échange avec les Jets de Winnipeg pour obtenir le défenseur Jacob Trouba le 17 juin. Puis, ils ont fait la sélection de l'attaquant Kaapo Kakko avec le deuxième choix du Repêchage 2019 le 21 juin avant de s'entendre avec Artemi Panarin lors de l'ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet.

Finalement, mercredi, New York a racheté le contrat du défenseur Kevin Shattenkirk, dont il restait deux ans à une entente de quatre ans signée avec l'équipe en 2017. L'arrière de 30 ans avait amassé 28 points avec les Rangers l'an dernier, mais les multiples modifications à la formation ont pesé lourd sur la masse salariale de l'équipe, et une décision a été prise en pensant au futur.

À LIRE : Fox prêt à faire sa place avec les RangersShesterkin emballé d'apprendre de Lundqvist 

Les partisans new-yorkais sont excités, et ils ont raison de l'être. Mais le directeur général Jeff Gorton ne considère pas que la reconstruction est terminée, et il n'est pas prêt à dire que l'équipe sera des séries éliminatoires, encore moins qu'elle se battra pour la Coupe Stanley cette saison.

« Je ne fais pas dans les pronostics, a mentionné Gorton alors qu'il assistait au Défi estival du Championnat du monde junior, mardi. On tente de s'améliorer tous les jours. On sait que ça va prendre un certain temps pour faire ce que nous voulons faire. On espère que nos décisions de cet été, c'est un pas dans la bonne direction. »

Il serait préférable de s'habituer à ce message.

« On veut connaître un bon camp d'entraînement, a mentionné Gorton. On veut amorcer la saison et tenter de s'améliorer chaque jour, et être meilleurs de mois en mois afin de bien se positionner pour la suite. Où nous en sommes, où la reconstruction en est rendue, ce n'est pas vraiment à moi de le décider.

« On verra ce que les gars auront l'air en arrivant au camp. On verra aussi où en serons certains de nos jeunes joueurs qui faisaient leurs premiers pas dans notre formation l'an dernier, comment ils vont répondre et leur progression. On pourra aussi constater ce que nos nouveaux joueurs vont ajouter à notre équipe. Il y a donc beaucoup de questions, et nous n'aurons pas la réponse tant que la saison ne sera pas commencée. »

Video: NYR@BOS: Zibanejad réussit un doublé

Par exemple, les Rangers doivent encore décider qui occupera les rôles de joueurs de centre derrière Mika Zibanedjad, eux qui ont échangé le futur joueur autonome Kevin Hayes aux Jets le 25 février. 

Filip Chytil, Ryan Strome, Brett Howden et Lias Andersson sont les candidats en lice.

« C'est une question logique à se poser, ce qui arrivera avec ce deuxième trio, a indiqué Gorton. Je pense qu'il y a plusieurs personnes dans notre organisation qui vont évaluer la situation. »

De plus, les Rangers ne sont pas la seule équipe dans la Ligue qui s'est améliorée.

Si on regarde de l'autre côté de la rivière Hudson, on aperçoit les Devils du New Jersey. Après avoir raté les séries éliminatoires six fois en sept saisons, ils ont fait l'acquisition du défenseur P.K. Subban et de l'attaquant Nikita Gusev, en plus de mettre sous contrat l'attaquant Wayne Simmonds. Tout ça après avoir sélectionné Jack Hughes avec le premier choix du Repêchage 2019.

La rivalité entre les deux équipes pourrait reprendre de plus belle. 

« Ils avaient le premier choix, on avait le deuxième. C'est intriguant. On a ajouté un défenseur, ils ont ajouté un excellent défenseur. On verra ce qui va en retourner, mais c'est intéressant. Tout le monde tente de s'améliorer. Je pense que dans l'Est, plusieurs équipes sont devenues meilleures. »

Il y a un an, les Blues de St. Louis avaient eu une saison morte occupée après avoir raté les séries éliminatoires. Ils avaient obtenu les services des attaquants Tyler Bozak, Ryan O'Reilly, Pat Maroon et David Perron.

Mais la saison s'est mal amorcée pour eux et l'entraîneur-chef Mike Yeo a été congédié le 19 novembre pour être remplacé par Craig Berube. Le 3 janvier, ils étaient derniers au classement de la LNH, avant de donner un premier départ au gardien Jordan Binnington le 7 janvier.

Ils ont finalement remporté la Coupe Stanley.

Les Rangers vont répéter qu'ils travaillent au jour le jour, qu'ils ne veulent pas placer la barre trop haute. Mais au final, c'est le but qu'ils poursuivent.

« On regarde ailleurs dans la Ligue, a mentionné Gorton. Tu parles à des joueurs autonomes et tu apprends ce qu'ils pensent, et plusieurs personnes trouvent que la Ligue change rapidement et les équipes s'améliorent rapidement. Nous n'avons pas eu de difficulté à discuter avec ces joueurs à propos de notre reconstruction, parce qu'ils comprenaient le plan. 

« C'est une Ligue de jeunes, et c'est pourquoi les équipes progressent rapidement. On espère maintenant être l'une de ces équipes. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.