Skip to main content

Les espoirs sur le radar : 9 octobre

Des nouvelles d'Antoine Morand, Nicolas Roy, Nathan Légaré et plusieurs autres

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Antoine Morand est bien conscient de la chance qui se présente à lui et n'a vraiment pas l'intention de la laisser filer. Mais ne lui en parlez pas tout de suite : il connaît par coeur le long chemin qu'il aura à parcourir jusqu'au tournoi de la Coupe Memorial.

Maintenant qu'il s'aligne avec les Mooseheads d'Halifax après avoir conquis l'emblème de la suprématie du hockey junior canadien avec le Titan d'Acadie-Bathurst en mai dernier, Morand est assuré de participer au tournoi pour une deuxième année de suite, avec l'équipe hôtesse cette fois.

Ce sera aussi le cas pour ses coéquipiers Samuel Asselin et Jordan Maher, qui sont également passés de Bathurst à Halifax.

« Je me trouve très choyé, honnêtement, a-t-il déclaré en entrevue avec LNH.com. Ce n'est pas tout le monde qui a cette chance-là. Je vais essayer d'amener mon expérience avec Asselin et Maher. Nous avons vécu tout le processus et notre but, c'est d'aller en gagner une autre.

« Nous allons tout faire pour en arriver là. Nous savons ce que ça prend et ce qu'il faut faire pour y arriver, donc on va amener ça à l'équipe. »

Les Mooseheads ont beau avoir leur laissez-passer en poche, ça ne signifie pas qu'ils regarderont le train passer en attendant le début du tournoi. L'accent sera mis sur le processus en saison régulière pour arriver en séries éliminatoires, fin prêts à se battre pour la Coupe du Président.

À LIRE AUSSI : Repêchage 2019 : Lavoie, le nouveau maire à Halifax ? | Le travail ne fait que commencer pour Comtois

« On sait tous que nous serons du tournoi, mais nous voulons entrer par la grande porte, a affirmé le choix de deuxième ronde des Ducks en 2017 (no 59). On ne se le cachera pas, on l'a tous derrière la tête. Mais on veut être là en tant que champions de la LHJMQ et ça va être notre objectif. »

La saison est encore jeune, mais Morand a tôt fait de gagner la confiance de son nouvel entraîneur Éric Veilleux, qui l'emploie au centre du premier trio de la puissante formation - probablement l'une des meilleures équipes junior au Canada.

En cinq rencontres depuis son retour du camp d'entraînement des Ducks, Morand a amassé quatre buts et quatre mentions d'aide pour aider les Mooseheads à conserver une fiche de 5-2-0.

« On a un bon groupe de vétérans avec de bons jeunes, a indiqué Veilleux. Je pense que l'équipe est très bien bâtie du côté du leadership. Que ce soit Antoine ou un autre, leur aide est toujours la bienvenue. La maturité et l'expérience, ça ne s'achète pas et eux l'ont. »

Pas surpris pour Comtois

Après avoir passé quelques semaines au camp des Ducks en compagnie de son bon ami Maxime Comtois, Morand a probablement été le moins surpris d'apprendre que ce dernier avait réussi à se tailler un poste au sein de la formation californienne pour amorcer la saison.

Il n'a probablement pas été surpris de le voir inscrire ses deux premiers buts à ses deux premiers matchs dans la LNH, non plus.

Video: ANA@SJS: Comtois marque son premier but en carrière

« Il a tellement eu un bon camp d'entraînement que ce n'est pas une surprise pour moi, a fait valoir Morand. Je suis super content pour lui. C'est une grosse étape de franchie de faire l'équipe à 19 ans. Il va faire du bon travail là-bas et j'espère qu'ils vont le garder plus que neuf matchs. »

Comtois commence sans aucun doute à leur forcer la main.

DANS LE CARNET

- Miro Heiskanen , le troisième choix du repêchage de 2017, a peut-être été blanchi de la feuille de pointage à ses deux premiers matchs en carrière avec les Stars, mais ça ne l'a pas empêché d'en mettre plein la vue à sa toute première présence. Admirez le travail!

Tweet from @MarcPDumont: Miro Heiskanen's first NHL shift was pretty, pretty, pretttttttty good. (via r/hockey) pic.twitter.com/eh90GlplLN

- Retranché du camp des Hurricanes quelques jours avant le début de la saison régulière, Nicolas Roy (no 96 - 2015) connaît un départ canon avec Charlotte dans la Ligue américaine. Le Québécois est à égalité au premier rang des pointeurs de la ligue avec quatre buts et deux aides en deux matchs.

- Elias Pettersson (no 5 - 2017) n'a pas mis de temps à démontrer pourquoi il est considéré comme le favori dans la course au trophée Calder. L'attaquant des Canucks a volé le spectacle à ses deux premières rencontres en récoltant trois buts et deux aides. Aucun doute, il possède un tir des ligues majeures.

Video: CGY@VAN: Pettersson fait mouche à son premier match

- Le Bureau central de dépistage de la LNH a publié sa liste des joueurs à surveiller en vue du repêchage de 2019. Sans surprise, la WHL compte le plus grand nombre d'espoir A (potentiel choix de première ronde) avec sept. La LHJMQ suit avec trois (Raphaël Lavoie, Maxim Cajkovic et Samuel Poulin) devant la OHL avec deux.

2019 SOUS LA LOUPE

- L'attaquant du Drakkar de Baie-Comeau Nathan Légaré pointe au sommet des marqueurs de la LHJMQ avec une impressionnante récolte de 15 points, dont sept buts, en huit matchs. Il ne fait certainement pas mal à sa valeur en ce début de campagne.

- Gardez un oeil sur le défenseur russe des Saguenéens, Artemi Kniazev. Il est considéré comme un potentiel espoir de deuxième ou de troisième ronde par le Bureau de dépistage pour le moment, mais il ne serait pas surprenant qu'il grimpe au classement en cours de saison. Le prototype exact du nouveau défenseur dynamique.

Watch: Youtube Video

- En terminant, on vous laisse admirer les mains de soie de Kirby Dach des Blades de Saskatoon (WHL). L'imposant joueur de centre (6-4, 199) risque de faire l'envie de plusieurs équipes en début de première ronde en juin prochain.

Tweet from @BladesHockey: Kirby Dach with the lone goal in the shootout and it was a dandy!Blades win 3-2!!!!We're coming home #BladeCity! pic.twitter.com/hnBH3jcgnc

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.