Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Penguins

La pépinière d'espoirs à l'attaque n'est pas épuisée, au tour de Daniel Sprong de s'amener

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Penguins de Pittsburgh.

La pépinière d'espoirs à l'attaque des Penguins paraît inépuisable. À chacune des saisons, il y en a au moins un qui arrive de nulle part, comme ç'a été le cas de Jake Guentzel il y a deux ans.

La saison dernière, Dominik Simon et Zach Aston-Reese se sont amenés de l'équipe-école en cours de saison. 

Cette saison, ce n'est pas un secret. On attend l'arrivée de l'ailier droit Daniel Sprong. Le talentueux néerlandais d'origine, qui a évolué dans la LHJMQ, a sa place dans l'équipe, le directeur général Jim Rutherford l'a annoncé au terme de la dernière saison.

Il y aura des ouvertures à l'attaque, avec les départs des Conor Sheary, Carter Rowney et Tom Kuhnhackl.

En défense, la relève arrivera à maturité dans quelques années. 

1. Daniel Sprong, AD

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 46 du repêchage 2015

Saison dernière : Pittsburgh: MJ 8, 2-1-3; Wilkes-Barre/Scranton (LAH): MJ 65, 32-33-65

On attend depuis quelque temps celui qui est indéniablement le plus bel espoir de l'organisation. Les dirigeants ont fait preuve de patience avec lui. On oublie qu'il n'est âgé que de 21 ans et qu'il a vu sa progression être ralentie par une blessure, il y a deux ans. Il a poli son jeu en défense, dit-on, au cours de sa première saison complète dans la Ligue américaine. Ses classes sont faites. Pourra-t-il maintenant faire des flammèches aux côtés de Sidney Crosby ou d'Evgeni Malkin?

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: PIT@NYI: Sprong complète la manoeuvre de Crosby

2. Clayton Phillips, D

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 93 du repêchage 2017

Saison dernière : Minnesota (NCAA): MJ 11, 0-0-0; Fargo-Muskekon (USHL): MJ 16, 5-7-12

Phillips est perçu comme étant de loin le meilleur espoir en défense de l'organisation. Âgé de 18 ans, on voit en lui un des meilleurs défenseurs à caractère offensif en devenir dans la LNH. Rien de moins. On verra dans quelques années, le temps qu'il poursuive son apprentissage au sein de l'équipe de l'Université du Minnesota.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

31 EN 31 PENGUINS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Zach Aston-Reese, AG

Comment il a été acquis : Engagé comme joueur autonome en 2017

Saison dernière : Pittsburgh: MJ 16, 4-2-6; Wilkes-Barre/Scranton: MJ 41, 9-20-29

L'ailier tentera de mériter un poste permanent avec l'équipe à l'âge de 24 ans. Il sera fin prêt pour le camp après avoir dû récupérer de la fracture de la mâchoire qu'il a subie dans le match no 3 de la série de deuxième tour contre les Capitals de Washington. Les Penguins le voient comme un joueur robuste qui pourrait combler la perte de Kuhnhackl au sein du quatrième trio.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: PIT@CBJ: Aston-Reese profite d'un retour

4. Teddy Blueger, C 

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 52 du repêchage 2012

Saison dernière : Wilkes-Barre/Scranton: MJ 70, 21-24-45

Les Penguins ont un surplus de joueurs de centre de soutien avec les Derick Brassard, Riley Sheahan et Matt Cullen, mais on accorde des chances à Blueger de mériter un poste au camp d'entraînement. On le projette comme un pivot de la troisième unité, au mieux. Il est très efficace sur les mises au jeu et il est un bon passeur. À l'âge de 24 ans, ça passe ou ça casse pour lui dans l'organisation en 2018-19.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

5. Jean-Sébastien Dea, C

Comment il a été acquis : Engagé comme joueur autonome en 2013

Saison dernière : Pittsburgh: MJ 5, 1-0-1; Wilkes-Barre/Scranton: MJ 70, 18-32-50

Le Lavallois Dea se retrouve dans la même situation que Blueger au même âge (voir ci-haut). Sa persévérance lui a valu d'inscrire un premier but dans la LNH, la saison dernière, au cours d'un séjour de cinq matchs. Il a grandement peaufiné son jeu en défense, ayant présenté un différentiel de plus-20 dans la LAH. Dans plusieurs organisations, il jouerait possiblement dans la LNH. On comprend que l'effet d'entonnoir l'empêche de passer chez les Penguins. On lui souhaite d'obtenir une chance ailleurs.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: CAR@PIT: Dea marque son premier but dans la LNH

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.