Skip to main content

31 en 31 : Analyse des Blue Jackets de Columbus pour les poolers

La relève devra se signaler après le départ de nombreux joueurs autonomes

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Blue Jackets de Columbus.

Avec les départs de Matt Duchene, Ryan Dzingel, Sergei Bobrovsky et, surtout, Artemi Panarin, la sélection de joueurs des Blue Jackets pour les poolers représente un pari, puisqu'il est très difficile de prédire l'impact de ces départs sur la production des joueurs toujours avec l'équipe. 

Tout de même, avec tout pari vient la possibilité de toucher le gros lot. Les jeunes Emil Bemstrom et Alexandre Texier pourraient se retrouver sur le deuxième trio de l'équipe au fil de la saison et faire d'eux d'excellentes acquisitions dans des pools à masse salariale et à long terme.

31 EN 31 BLUE JACKETS : Analyse de l'alignement | Les meilleurs espoirs | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Acquis sur le marché des joueurs autonomes, Gustav Nyquist, qui vient de connaître sa meilleure saison en carrière, pourrait permettre aux amateurs à Columbus d'oublier quelque peu Panarin s'il évolue sur le premier trio de l'équipe en compagnie de Pierre-Luc Dubois et de Cam Atkinson.

Et surtout, il faudra surveiller la situation chez les gardiens de but. Que ce soit Joonas Korpisalo ou la recrue Elvis Merzlikins, un des deux devra inévitablement être devant le filet lorsque la rondelle tombera chaque soir, et les deux sont probablement libres dans votre pool. Il ne faut pas oublier que les Blue Jackets, malgré leurs nombreuses pertes sur le marché des joueurs autonomes, demeurent une équipe capable de remporter des matchs de hockey.

À cibler : Josh Anderson - À 25 ans, Anderson semble avoir trouvé sa vitesse de croisière dans la LNH à titre d'attaquant de puissance. Il a amassé 47 points en 82 matchs la saison dernière, sa meilleure récolte en carrière. Il est à surveiller, surtout si votre pool en est un à catégories multiples, puisqu'Anderson a terminé au premier rang de son équipe pour les mises en échec, cinquième pour les tirs bloqués chez les attaquants en plus de jouer au moins de 100 minutes en avantage et en désavantage numérique.

Video: CBJ@TBL, #1: Anderson crée l'égalité 3-3 en I.N.

À éviter : Nick Foligno - Foligno a amélioré sa fiche par deux points, de 33 à 35, la saison dernière au cœur d'une campagne où il a dû faire preuve de courage hors de la glace puisque ses deux enfants ont été aux prises avec des problèmes de santé. On peut donc s'attendre à ce qu'il rebondisse et repasse au-dessus de la barre des 40 points - il en avait inscrit 51 en 2016-2017 - mais deux facteurs devraient l'empêcher d'atteindre ce plateau. Le premier est l'âge, lui qui est rendu à 31 ans. Le deuxième est le fait que les espoirs Texier et Bemstrom devraient avoir la chance d'évoluer sur le deuxième trio de l'équipe. L'entraîneur-chef John Tortorella devra alors rétrograder un joueur entre Foligno, Josh Anderson ou Boone Jenner sur la troisième ligne. Foligno risque d'écoper. 

Video: CBJ@TBL, #1: Foligno touche la cible en échappée

À surveiller : Elvis Merzlikins - C'est un énorme pari que de se tourner vers Merzlikins comme gardien partant dans un pool, mais les Blue Jackets semblent prêts à le prendre. L'an dernier, Korpisalo n'a pas été en mesure de s'illustrer lorsqu'il s'est retrouvé devant le filet (10-7-3; 2,95; ,897), mais il devrait tout de même être le gardien partant de l'équipe pour amorcer la saison. À 25 ans, Merzlikins en sera à une première saison dans la LNH après avoir passé toute sa carrière en Suisse, où ses statistiques étaient parmi les meilleures de la Ligue nationale A. Les Blue Jackets lui feront de la place dès que Korpisalo faiblira.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.