Skip to main content

30 en 30: Les Maple Leafs sous la loupe

LNH.com commence sa tournée des 30 équipes de la ligue

par Mike Brophy / Correspondant LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Maple Leafs de Toronto :

 

Quand Mike Babcock a accepté le poste d'entraîneur des Maple Leafs de Toronto avant la saison dernière, il avait évoqué un dur moment à passer pour l'organisation.

Même si les Maple Leafs ont complété la saison avec un dossier de 29-42-11, la pire fiche dans la LNH, une chose étrange s'est produite avant que l'équipe n'obtienne le premier choix au repêchage 2016 : les partisans ont paru souscrire au minutieux projet de reconstruction de l'organisation qui n'a pas savouré de conquête de la Coupe Stanley depuis 1967.

Les partisans ont accepté la situation parce qu'elle offrait les meilleures probabilités aux Maple Leafs de remporter la loterie de la LNH, ce qui s'est produit, et de mettre la main sur le joueur de centre Auston Matthews.

30 en 30 Maple Leafs: Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers | Grands enjeux

Les Maple Leafs ont leur premier joueur de centre numéro un depuis le départ de Mats Sundin en 2008. Ils ont de plus un gardien de qualité en Frederik Andersen, qu'ils ont acquis des Ducks d'Anaheim.

Le président des Maple Leafs Brendan Shanahan et le directeur général Lou Lamoriello prônent la patience, affirmant qu'une fois qu'on aura mis sur pied une équipe compétitive, elle le sera pour longtemps.

Il y a lieu de croire que les ajouts de Matthews et d'Andersen mettent la table pour une éventuelle participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Maple Leafs n'y ont participé qu'une seule fois au cours des 11 dernières années.

Ce sera la troisième saison de Shanahan avec les Maple Leafs, lui qui a apporté des changements culturels importants au sein de l'organisation. Il a engagé Babcock en lui offrant un contrat sans précédent de 50 millions $ pour huit ans. Shanahan a également déraciné Lamoriello du New Jersey, où il a été l'architecte des trois titres de la Coupe Stanley des Devils.

Shanahan, qui a remporté la Coupe à trois reprises comme joueur et qui a été admis au Temple de la renommée en 2013, a passé la première année à analyser la situation et à conclure des transactions qui ont remodelé les Maple Leafs.

Au cours des dernières années, on s'est départi de l'attaquant David Clarkson, du capitaine Dion Phaneuf et de l'ailier droit Phil Kessel, qui avait été le meilleur marqueur de l'équipe pendant les six saisons qu'il a passées à Toronto. Cet été, on a échangé le gardien Jonathan Bernier aux Ducks.

Avant chacune des deux dernières saisons, les Maple Leafs ont retenu les services de plusieurs vétérans qu'ils ont finalement envoyés sous d'autres cieux avant la date limite des transactions afin d'obtenir principalement des choix de repêchage.

Les nouveaux ajouts de l'équipe se retrouvent à l'interne : Matthews ainsi que les attaquants William Nylander et Mitchell Marner devraient tous mériter un poste et se voir confier des tâches importantes cette saison.

Nylander, âgé de 20 ans, a été le huitième espoir réclamé au cours du repêchage 2014 de la LNH. Il était le meilleur marqueur de la Ligue américaine de hockey (LAH) au moment où il a représenté la Suède au Championnat mondial junior de la FIHG.

Nylander s'est blessé au cours du tournoi. Il a tout de même pu disputer 22 matchs chez les Maple Leafs, se forgeant une fiche de six buts et de sept passes.

Marner, 19 ans, a été le quatrième choix de la séance de repêchage 2015 et il est admissible à une autre saison dans les rangs juniors.

Élu joueur par excellence de la Ligue de hockey de l'Ontario et de la Ligue canadienne de hockey, en plus d'avoir été le joueur par excellence au tournoi de la Coupe Memorial, que son équipe, les Knights de London, a gagné, Marner n'a plus rien à prouver chez les juniors.

Un des vétérans échangés par les Maple Leafs, le robuste défenseur Roman Polak, est de retour. L'équipe a également mis sous contrat le défenseur âgé de 24 ans Nikita Zaitsev, qui a évolué pendant sept saisons dans la Kontinental Hockey League (KHL).

Toronto a ajouté du muscle à la formation en engageant l'ailier gauche Matt Martin des Islanders de New York. Le gaillard de 6 pieds 3 pouces et 220 livres a dominé la LNH au chapitre des mises en échec la saison dernière avec 365 (moyenne de 4,22 par match).

Les Maple Leafs ont accordé leur chance à plusieurs espoirs, la saison dernière: les attaquants Zach Hyman, Connor Brown, Josh Leivo, Nikita Soshnikov, Kasperi Kapanen et Frédérik Gauthier, choix de premier tour en 2013 (21e au total), les défenseurs Connor Carrick, Viktor Loov et Rinat Valiev ainsi que le gardien Garret Sparks. Plusieurs pourraient chauffer des vétérans.

L'avenir s'annonce prometteur à Toronto. De toute évidence, on voit poindre la lumière au bout du tunnel.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.