Skip to main content

Super 16 : Le Wild et les Flames progressent

Les Islanders et les Canucks apparaissent au classement établi par LNH.com, y délogeant les Blackhawks et les Hurricanes

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Est-ce que ç'a beaucoup bougé au sein du Super 16 de LNH.com cette semaine? Onze équipes vous répondront non, pas tellement, mais pour neuf autres clubs, la réponse sera un « oui » sans réserve.

Car 11 formations n'ont pas bougé, ou à peine, dans notre classement des 16 équipes du moment dans la LNH depuis la semaine dernière. Cela comprend le Lightning de Tampa Bay, qui occupe le premier rang pour une troisième semaine de suite.

À LIRE AUSSI: Gagné: Les deux Martin au Temple | Pettersson continue d'impressionner chez les Canucks

Et les cinq équipes qui suivent se trouvent exactement au même rang que la semaine dernière. Comme quoi l'excellence, ça peut devenir une habitude quand on y travaille.

Au septième rang, on retrouve toutefois le Wild du Minnesota, qui a gagné trois places en raison de sa bonne séquence qui se prolonge. L'équipe a une fiche de 7-2-0 à ses neuf derniers matchs.

L'ascension la plus notable au sein du Super 16 est toutefois celle des Flames de Calgary, qui passent du 16e au 10e rang. La formation albertaine fait son petit bonhomme de chemin depuis quelque temps, si bien qu'elle se trouve maintenant à égalité au cinquième rang du classement général de la LNH.

Les autres équipes qui ont répondu « oui » à notre question initiale sont des formations qui ont soufflé le chaud ou le froid, et rien entre les deux, c'est-à-dire en faisant leur apparition au sein de notre top-16 (Islanders de New York, Canucks de Vancouver, Blue Jackets de Columbus et Stars de Dallas) ou en disparaissant complètement (Blackhawks de Chicago, Hurricanes de la Caroline et Devils du New Jersey).

Mais la présence des Islanders dans notre Super 16 cette semaine n'est pas si surprenante puisque le club new-yorkais avait quand même eu droit à trois votes de la part de notre panel de sept membres, la semaine dernière. Leur fiche de 6-2-2 à leurs 10 derniers matchs leur a valu de s'emparer du premier rang dans la section Métropolitaine.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des sept membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Lightning de Tampa Bay (11-3-1)
Total de points : 111
La semaine dernière : 1er

Positif : Lorsqu'il a signé sa prolongation de contrat de six ans d'une valeur de 31 millions $, vendredi dernier, l'attaquant Yanni Gourde a promis qu'il ne se reposerait pas sur ses lauriers. Il tient parole jusqu'ici puisqu'en trois matchs depuis, il a marqué trois buts et amassé une passe tout en affichant un différentiel de plus-4.

Video: EDM@TBL: Gourde fait 3-1 d'une déviation

Négatif : Ça va un peu mieux pour Mikhail Sergachev depuis qu'il a affiché un différentiel de moins-6 dans la défaite de 7-1 des siens aux mains des Coyotes de l'Arizona, le 27 octobre dernier : il montre un différentiel neutre sur l'ensemble des cinq rencontres qui ont suivi. Reste qu'il est toujours en quête d'un premier but cette saison, lui qui a disputé 15 matchs. L'automne dernier, il avait trouvé le fond du filet à sa huitième sortie, et il avait quatre buts après 10 rencontres.

2. Predators de Nashville (12-3-0)
Total de points : 106
La semaine dernière : 2e

Positif : Les Predators ont établi un record d'équipe pour le plus petit nombre de matchs nécessaires pour atteindre le cap des 10 victoires (13) quand ils ont défait le Lightning 4-1, jeudi dernier.

Négatif : Viktor Arvidsson (bas du corps) a raté trois matchs de suite. Son nom a été inscrit sur la liste des blessés.

3. Maple Leafs de Toronto (10-5-0)
Total de points : 95
La semaine dernière : 3e

Positif : Ils ont accordé seulement six buts en quatre matchs depuis qu'Auston Matthews est absent en raison d'une blessure à l'épaule. Ils ont marqué huit buts à leurs deux plus récentes sorties, qui se sont toutes deux soldées par des victoires.

Négatif : Les Maple Leafs avaient subi la défaite quatre fois à leurs cinq matchs précédents à domicile avant de défaire les Golden Knights de Vegas 3-1 au Scotiabank Arena, mardi.

4. Jets de Winnipeg (8-5-1)
Total de points : 85
La semaine dernière : 4e

Positif : Les Jets profitent présentement d'une pause de six jours sans match. C'est donc le bon moment pour se remettre du décalage horaire, eux qui ont passé une semaine en Finlande pour disputer leurs deux matchs de la Série globale 2018 de la LNH contre les Panthers de la Floride.

Négatif : Brendan Lemieux ne sera pas dans l'alignement quand les Jets disputeront leur prochain match, vendredi au Bell MTS Place contre l'Avalanche du Colorado. Lemieux a écopé d'une suspension de deux rencontres pour une mise en échec illégale aux dépens du joueur de centre des Panthers Vincent Trocheck, vendredi dernier à Helsinki.

5. Sharks de San Jose (8-4-2)
Total de points : 82
La semaine dernière : 5e

Positif : Le désavantage numérique des Sharks a écoulé 23 pénalités sur un total de 24 lors des neuf derniers matchs de l'équipe. Sa séquence de huit matchs de suite sans céder de but au jeu de puissance adverse a pris fin mardi. Marc-Edouard Vlasic est le défenseur le plus utilisé à court d'un homme jusqu'ici cette saison.

Négatif : Tomas Hertl a raté le match de mardi contre le Wild en raison d'une commotion cérébrale. Son cas est réévalué sur une base quotidienne.

6. Bruins de Boston (8-4-2)
Total de points : 76
La semaine dernière : 6e

Positif : Un gardien no 2 qui joue aussi souvent que le gardien no 1, ça se peut? Oui, quand le gardien substitut est Jaroslav Halak ! Ce dernier a obtenu sept départs jusqu'ici cette saison, tout comme Tuukka Rask. Le premier a une fiche de 4-1-2, ce qui fait qu'il est allé chercher deux points de plus au classement que le deuxième (4-3-0) ; mais là où Halak se démarque de son coéquipier, c'est au chapitre de la moyenne de buts alloués (1,45 comparé à 2,78 pour Rask) et du pourcentage d'arrêts (,952 comparé à ,909).

Négatif : Le jeu de puissance fonctionne bien puisqu'il a inscrit huit buts en 22 occasions depuis six matchs, mais c'est à cinq contre cinq que le bât blesse à l'attaque. Les Bruins n'ont trouvé le fond du filet que quatre fois à armes égales durant cette même séquence.

7. Wild du Minnesota (8-4-2)
Total de points : 71
La semaine dernière : 10e

Positif : Mikael Granlund a connu une série de 10 matchs avec au moins un point, qui était la plus longue séquence active du genre dans la LNH quand celle-ci s'est arrêtée mardi. Granlund a récolté six buts et sept passes durant cette séquence, qu'il a connue en évoluant au sein du premier trio avec Zach Parise et Mikko Koivu.

Video: COL@VAN: Granlund fait mouche en avantage numérique

Négatif : Le Wild s'est retrouvé en déficit trop souvent, ayant accordé le premier but dans 10 de ses 14 matchs.

8. Avalanche du Colorado (7-5-3)
Total de points : 52
La semaine dernière : 8e

Positif : Tyson Barrie n'a besoin que d'un autre point pour se hisser au deuxième rang des meilleurs pointeurs dans l'histoire de l'Avalanche chez les défenseurs. Il en a 259, ce lui donne une égalité avec Adam Foote au second rang. Il se trouve à 16 points du record de 275 qui appartient à John Michael Liles. 

Négatif : L'équipe est privée de trois de ses attaquants en raison de blessures, soit J.T. Compher (tête), Tyson Jost (tête) et Sven Andrighetto (bas du corps). Compher a raté 10 matchs de suite. Jost est absent depuis quatre rencontres et Andrighetto, trois.

9. Penguins de Pittsburgh (6-5-3)
Total de points : 49*
La semaine dernière : 7e

Positif : Jamie Oleksiak a disputé son 200e match dans la LNH, mercredi. Il a huit points (quatre buts, quatre passes) depuis le début de la saison, ce qui lui en donne 22 (huit buts, 14 aides) en 59 rencontres depuis que les Penguins ont fait son acquisition, la saison dernière.

Négatif : Derick Brassard n'est toujours pas de retour au jeu. Il n'a pas joué depuis le 25 octobre en raison d'une blessure au bas du corps. L'équipe semble avoir adopté une approche prudente dans son cas. 

10. Flames de Calgary (9-6-1)
Total de points : 49*
La semaine dernière : 16e

Positif : Les Flames dominent leurs adversaires 31-12 au chapitre des buts marqués en troisième période et en prolongation.

Négatif : Ils ont toutefois plus de difficultés en deuxième période, car c'est l'adversaire qui a le dessus 21-9.

11. Capitals de Washington (7-4-3)
Total de points : 46
La semaine dernière : 9e

Positif : Les Capitals ont une fiche de 7-1-2 jusqu'ici cette saison lorsqu'ils marquent au moins un but en supériorité numérique dans une rencontre, et de 0-3-1 quand le jeu de puissance est blanchi. Heureusement pour eux, ils sont les meilleurs dans la LNH en avantage numérique avec un taux d'efficacité de 34,0 pour cent.

Négatif : Brooks Orpik a raté quatre matchs d'affilée en raison d'une blessure au bas du corps.

12. Islanders de New York (8-4-2)
Total de points : 33
La semaine dernière : s.o.

Positif : À eux deux, Thomas Greiss et Robin Lehner montrent un taux d'efficacité combiné de ,935.

Négatif : Anthony Beauvillier s'est contenté d'un point, un but, et il affiche un différentiel de moins-6 en 13 matchs jusqu'ici cette saison même s'il évolue régulièrement au sein du deuxième trio aux côtés de Mathew Barzal et Jordan Eberle.

13. Canadiens de Montréal (8-5-2)
Total de points : 29
La semaine dernière : 12e

Positif : L'attaquant Max Domi a trouvé le fond du filet à ses quatre derniers matchs. Il a neuf buts en 15 rencontres cette saison, ce qui égale déjà sa production des deux dernières saisons. Il a inscrit neuf filets en 82 matchs l'hiver dernier et neuf en 59 affrontements en 2016-17, alors qu'il s'alignait avec les Coyotes de l'Arizona.

Video: MTL@NYR : Domi profite d'un jeu de Gallagher en A.N.

Négatif : Le gardien Carey Price a accordé 13 buts en 99 tirs à ses trois plus récents départs, pour un pourcentage d'arrêts de ,869.

14. Canucks de Vancouver (9-6-1)
Total de points : 26
La semaine dernière : s.o.

Positif : S'il poursuit au même rythme, Elias Pettersson va marquer 76 buts cette saison. Il est premier, et de loin, au classement des marqueurs chez les recrues de la LNH, avec 10 buts et six aides. 

Négatif : Antoine Roussel a un temps d'utilisation de 12:03 par match en 12 rencontres jusqu'ici cette saison. Le joueur de deuxième année Adam Gaudette est le seul attaquant ayant disputé au moins 10 matchs qui a eu droit à moins de temps de glace chez les Canucks (10:29). Roussel a deux buts et deux passes. 

15. Oilers d'Edmonton (8-6-1)
Total de points : 11
La semaine dernière : 14e

Positif : Le gardien réserviste Mikka Koskinen avait un dossier de 3-0-0 avec une moyenne de 2,02 et un taux d'efficacité de ,935 avant de céder cinq buts en 35 tirs, mardi, face au Lightning de Tampa Bay. C'est quand même pas mal pour un gardien de 30 ans qui revient dans la LNH cette année après une première saucette dans la Ligue en 2010-11 avec les Islanders (moyenne de 4,33 et pourcentage d'arrêts de ,873 en quatre rencontres), suivi d'un long passage dans la KHL.

Négatif : Zack Kassian n'a qu'un point, un but, en 12 matchs jusqu'ici cette saison avec un différentiel de moins-4.

é-16. Blue Jackets de Columbus (8-6-1)
Total de points : 9
La semaine dernière : s.o.

Positif : Anthony Duclair profite de la chance que lui donnent les Blue Jackets de faire ses preuves, lui qui a six buts en 15 matchs cette saison. Il n'avait inscrit que 11 filets en 56 rencontres en 2017-18, dont aucun à ses 14 derniers, alors qu'il a joué pour les Coyotes de l'Arizona, puis les Blackhawks de Chicago.

Négatif : Depuis que Seth Jones est de retour au jeu, le temps de glace de David Savard a décliné. Quand il a joué aux côtés de Zach Werenski au sein du premier duo de défenseurs en l'absence de Jones, Savard a eu droit à 24:01 en moyenne au fil de sept rencontres. Mais rétrogradé depuis au sein du troisième duo, tantôt avec Dean Kukan, tantôt avec Scott Harrington, Savard a eu des matchs de 13 à 15 minutes, mais aussi des matchs de 17 à 19 minutes au chapitre du temps d'utilisation. Il affiche quand même un différentiel de plus-4 à ses sept dernières rencontres.

é-16. Stars de Dallas (8-6-1)
Total de points : 9
La semaine dernière : s.o.

Positif : Jamie Benn a marqué un but dans trois des quatre derniers matchs des siens après avoir connu une séquence de sept matchs sans but.

Négatif : L'attaquant Alexander Radulov (bas du corps) et le défenseur Marc Methot (bas du corps) font partie du groupe de joueurs blessés chez les Stars. Dans les deux cas, toutefois, leur état de santé est réévalué sur une base quotidienne. Radulov a patiné mardi, mais on ignore quelles sont ses chances d'un retour au jeu jeudi.

* Au bris d'égalité (total des points après avoir enlevé la meilleure et la moins bonne note), les Penguins ont 39 points et les Flames, 34.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Hurricanes de la Caroline, Blackhawks de Chicago, Devils du New Jersey

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Ducks d'Anaheim, 4 ; Coyotes de l'Arizona, 3 ; Blackhawks de Chicago, 3 ; Golden Knights de Vegas, 2 ; Rangers de York, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1.Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Sharks de San Jose (+1); 6. Bruins de Boston (+3); 7. Avalanche du Colorado (-); 8. Wild du Minnesota (+3); 9. Penguins de Pittsburgh (-4); 10. Capitals de Washington (-); 11. Flames de Calgary (s.o.); 12. Canucks de Vancouver (s.o.); 13. Islanders de New York (+3); 14. Canadiens de Montréal (-); 15. Blackhawks de Chicago (-7); 16. Oilers d'Edmonton (-1)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Sharks de San Jose (+1); 4. Capitals de Washington (-1); 5. Maple Leafs de Toronto (-); 6. Jets de Winnipeg (-); 7. Bruins de Boston (-); 8. Penguins de Pittsburgh (-); 9. Avalanche du Colorado (-); 10. Blue Jackets de Columbus (+1); 11. Flames de Calgary (s.o.); 12. Canucks de Vancouver (+4); 13. Wild du Minnesota (+2); 14. Canadiens de Montréal (-2); 15. Golden Knights de Vegas (-5); 16. Islanders de New York (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Jets de Winnipeg (-); 5. Bruins de Boston (+1); 6. Sharks de San Jose (+2); 7. Wild du Minnesota (+2); 8. Avalanche du Colorado (-1); 9. Penguins de Pittsburgh (-4); 10. Flames de Calgary (+5); 11. Capitals de Washington (-1); 12. Canadiens de Montréal (+1); 13. Ducks d'Anaheim (+1); 14. Canucks de Vancouver (s.o.); 15. Islanders de New York (s.o.); 16. Blackhawks de Chicago (-4)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto (+3); 4. Sharks de San Jose (+1); 5. Jets de Winnipeg (-2); 6. Bruins de Boston (-2); 7. Wild du Minnesota (+4); 8. Penguins de Pittsburgh (-1); 9. Capitals de Washington (-); 10. Avalanche du Colorado (-2); 11. Flames de Calgary (+5); 12. Islanders de New York (+3); 13. Canucks de Vancouver (s.o.); 14. Oilers d'Edmonton (s.o.); 15. Canadiens de Montréal (-3); 16. Stars de Dallas (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Predators de Nashville (+1); 2. Lightning de Tampa Bay (-1); 3. Maple Leafs de Toronto (+1); 4. Wild du Minnesota (+7); 5. Jets de Winnipeg (-2); 6. Bruins de Boston (+1); 7. Islanders de New York (s.o.); 8. Sharks de San Jose (-3); 9. Stars de Dallas (+6); 10. Canadiens de Montréal (-2); 11. Flames de Calgary (s.o.); 12. Canucks de Vancouver (s.o.); 13. Capitals de Washington (-3); 14. Coyotes de l'Arizona (+2); 15. Avalanche du Colorado (-6); 16. Penguins de Pittsburgh (-10)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Predators de Nashville (-); 3. Maple Leafs de Toronto (-); 4. Sharks de San Jose (+1); 5. Jets de Winnipeg (-1); 6. Wild du Minnesota (+3); 7. Bruins de Boston (-); 8. Flames de Calgary (+6); 9. Avalanche du Colorado (-3); 10. Penguins de Pittsburgh (-2); 11. Capitals de Washington (-1); 12. Islanders de New York (s.o.); 13. Canadiens de Montréal (-); 14. Oilers d'Edmonton (+2); 15. Blue Jackets de Columbus (-); 16. Canucks de Vancouver (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (+1) ; 2. Predators de Nashville (-1) ; 3. Wild du Minnesota (+3) ; 4. Maple Leafs de Toronto (-1) ; 5. Jets de Winnipeg (+3) ; 6. Bruins de Boston (-2) ; 7. Sharks de San Jose (+2) ; 8. Flames de Calgary (+4) ; 9. Avalanche du Colorado (-4) ; 10. Penguins de Pittsburgh (-3) ; 11. Islanders de New York (+4) ; 12. Canadiens de Montréal (-1) ; 13. Oilers d'Edmonton (-) ; 14. Canucks de Vancouver (s.o.) ; 15. Capitals de Washington (s.o.) ; 16. Rangers de New York (s.o.)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.