Skip to main content

Malkin en mission et en forme

L'attaquant connaît un début de saison du tonnerre, contrairement à son équipe à l'approche d'un duel contre les Capitals

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

TORONTO - Evgeni Malkin était un homme en mission.

Après l'élimination crève-cœur subie au printemps dernier face aux Capitals de Washington en deuxième ronde des séries éliminatoires, le vétéran des Penguins de Pittsburgh savait qu'il aurait droit à un été plus long qu'à l'habitude.

Malkin, qui a fêté son 32e anniversaire le 31 juillet, a utilisé ce temps supplémentaire de la bonne façon. Il a amorcé un programme d'entraînement intensif avec l'entraîneur de conditionnement physique de l'équipe, Alex Trinca. Les résultats se font sentir en ce début de saison, puisqu'il a amassé 20 points (sept buts, 13 passes) en 13 matchs.

« J'essaye de faire de mon mieux, a-t-il dit récemment. Je me sens bien et mes jambes bougent bien. Je dois trouver le moyen de rester à ce niveau. »

À LIRE : Malkin deuxième étoile du mois d'octobre | Zachary Lauzon a dompté l'adversité

Malkin tentera de maintenir la cadence mercredi alors que les Penguins (6-4-3, 15 points) seront à Washington pour affronter les Capitals (6-4-3, 15 points), mercredi (19h30 H.E.; NBCSN, TVAS, SN). Pittsburgh aura besoin de Malkin, mais aussi de Sidney Crosby et des 18 autres joueurs pour mettre un terme à sa séquence de quatre défaites consécutives (0-3-1).

Malkin affirme que la sortie rapide des séries éliminatoires l'an dernier a été une motivation pour l'équipe afin de s'améliorer.

« J'ai eu un bon été. J'ai travaillé fort avec Alex durant tout l'été. Ça m'a aussi permis de me reposer davantage. »

Malkin et ses coéquipiers ont en effet eu plus de temps qu'à l'habitude pour recharger leurs batteries après avoir remporté la Coupe Stanley en 2016 et 2017, ce qui a écourté leur saison morte.

L'entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan n'a pas tardé à voir un changement dans le jeu de Malkin.

« Je ne l'ai jamais vu aussi en forme depuis que je dirige ici. C'est ce qui l'a aidé à maintenir la cadence à tous les matchs. Il continue à travailler en ce sens lors des entraînements. Il faut souligner le fait qu'il a été aussi dédié à son conditionnement physique durant l'été. »

Video: NYI@PIT: Malkin marque d'un tir du revers

On remarque rapidement le coup de patin de Malkin. Il semble avoir une meilleure explosion, plus de puissance dans ses grandes foulées, mais aussi plus de fluidité lorsqu'il change de direction.

« Il patine vraiment bien », a mentionné son coéquipier Patric Hornqvist. « On dirait que la rondelle le trouve. Ça vient de son niveau de confiance et de ses aptitudes pour patiner. Il survole la glace en ce moment. »

On ne peut pas dire la même chose des Penguins, qui font face à de l'adversité en ce début de saison. L'équipe vient de perdre deux matchs à domicile contre les Maple Leafs de Toronto et les Devils du New Jersey. Ils ont accordé dix buts durant ces deux rencontres et n'en ont marqué qu'un seul.

Un rendez-vous avec les Capitals, c'est peut-être ce que le docteur a prescrit pour sortir les Penguins de leur torpeur. Malkin a obtenu trois points lors de l'unique duel entre les deux équipes cette saison, un gain de 7-6 en prolongation le 4 octobre.

« Geno, c'est un gars qui est fier et qui est compétitif, a rappelé Sullivan. Il se lève lors des matchs importants. Bien sûr, il y a une forte rivalité entre les Penguins et les Capitals pour des raisons évidentes. Ce sont deux organisations qui ont été très bonnes dans la dernière décennie, durant les carrières de Geno et Sid et [pour Washington] Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom, qui sont parmi les joueurs les plus dominants de leur génération. 

« Je pense que c'est une grande rivalité et ils répondent présents lors de ces matchs. Geno n'est pas différent. »

Ce n'est toutefois pas tout le monde qui est surpris par les succès de Malkin en ce début de saison. Crosby ne l'est aucunement.

« Il dispute du hockey de très haut niveau, mais je pense qu'on est chanceux parce qu'on le voit à ce niveau assez souvent, a dit le capitaine. Les points sont la résultante de ça, mais même s'il en avait trois ou quatre de moins, mon opinion serait la même. Il joue toujours du hockey de haut calibre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.