Skip to main content

Super 16 : Les Bruins détrônent le Lightning du premier rang

Les Predators et les Rangers apparaissent au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Après deux semaines au sommet du classement du Super 16 de LNH.com, le Lightning de Tampa Bay doit céder sa place aux Bruins de Boston.

Il n'a pas fallu grand-chose pour faire pencher la balance : les deux équipes affichent des dossiers de 7-3-0 depuis 10 matchs, tandis que le Lightning s'est incliné à ses trois derniers matchs et les Bruins, à leurs deux derniers. Les membres du panel de LNH.com s'en sont sans doute remis à une autre évidence statistique, à savoir que ce sont les Bruins qui occupent le premier rang au classement général de la Ligue, cinq points devant Tampa Bay.

Résultat : Les Bruins ont eu droit à six des huit votes de première place et le Lightning, deux. Ce qui est fort mérité, remarquez, puisque la troupe de l'entraîneur Bruce Cassidy a occupé le top-3 de notre top-16 tout au long de la présente saison, sans interruption, et se retrouvant même en tête du 17 octobre au 7 novembre.

À LIRE AUSSI : GAGNÉ : Chapeau aux Hurricanes et aux Islanders | BALADO : Spécial date limite des transactions

Reste qu'il y a aussi un peu de subjectivité dans l'équation, et c'est ce qui rend cet exercice intéressant. À preuve, les Capitals de Washington qui ont gagné un rang au sein de notre palmarès, passant du quatrième au troisième rang, malgré une fiche de 4-5-1 depuis 10 matchs. L'ajout d'Ilya Kovalchuk à l'effectif y est peut-être pour quelque chose ?

Les Blues de St. Louis sont quant à eux passés du septième au cinquième rang, mais ces progrès n'ont rien d'ésotériques : David Perron et compagnie ont remporté leurs cinq derniers matches.

L'ascension de la semaine appartient toutefois aux Golden Knights de Vegas, qui ont gagné cinq rangs pour se hisser en neuvième place, eux qui ont une fiche de 8-1-1 à leurs 10 dernières sorties. Leur blanchissage de 3-0 contre les Oilers d'Edmonton, mercredi, leur a permis de signer un septième gain de suite.

Ceux qui s'ennuient de voir les Predators de Nashville dans cette liste, une équipe qu'on a souvent vue parmi les formations de tête du Super 16 la saison dernière, seront heureux d'apprendre que ceux-ci apparaissent au 15e rang cette semaine. Leur fiche de 6-3-1 depuis 10 matchs leur permet de se retrouver parmi les 16 équipes du moment dans la LNH pour la première fois depuis le 21 novembre.

Les Predators sont accompagnés au 15e rang des Rangers de New York, forts d'une séquence de 8-2-0 depuis 10 matchs, assortie d'une série de quatre victoires. Cette équipe qui se disait en reconstruction a trouvé le moyen de s'inviter dans la course pour une place dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, et la voilà dans notre top-16 pour la première fois cette saison… et la première fois depuis le 29 novembre 2018. 

Résultat, les Flames de Calgary ont été évincés du Super 16 malgré une fiche de 6-4-0 depuis 10 matchs. Les Blue Jackets de Columbus en ont également été chassés mais dans leur cas (1-4-5 depuis 10 rencontres), on l'a davantage vu venir.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

 

1. Bruins de Boston (39-13-12)
Total de points : 126
La semaine dernière : 2e

Égalité pour les buts à égalité : Patrice Bergeron a été blanchi à ses deux derniers matchs mais il a marqué cinq buts à armes égales depuis le début du mois de février, un sommet dans l'équipe, à égalité avec David Pastrnak et Charlie Coyle.

Video: BOS@CGY: Bergeron déjoue Talbot du revers

 

2. Lightning de Tampa Bay (40-18-5)
Total de points : 121
La semaine dernière : 1er

Bon deuxième : Depuis le 1er janvier, Mikhail Sergachev est deuxième chez les défenseurs du Lightning au chapitre du différentiel (plus-16), derrière Victor Hedman (plus-22), ainsi que pour le temps de glace (21:41 par rencontre, comparé à 26:08 pour Hedman).

3. Capitals de Washington (39-18-6)
Total de points : 106
La semaine dernière : 4e

Débuts moins fracassants qu'à Montréal : Jumelé au joueur de centre Lars Eller et à l'ailier Carl Hagelin au sein du troisième trio des Capitals, Ilya Kovalchuk a été blanchi et a affiché un différentiel de moins-2 à son premier match avec sa nouvelle équipe, mardi. Il a décoché trois tirs au but, décerné deux mises en échec et bloqué deux tirs en 14:39 de temps de glace, dont 0:56 en avantage numérique.

4. Penguins de Pittsburgh (37-19-6)
Total de points : 103
La semaine dernière : 3e

Le club des 900 : Evgeni Malkin a disputé son 900e match du calendrier régulier dans la LNH, mercredi. Il est devenu le troisième joueur seulement à atteindre le plateau des 900 rencontres disputées avec les Penguins, après Sidney Crosby (977) et Mario Lemieux (915).

Video: PIT@LAK: Rust profite de la passe de Malkin

 

5. Blues de St. Louis (37-17-10)
Total de points : 92
La semaine dernière : 7e

Une belle chimie déjà : Colton Parayko, qui évolue aux côtés de Marco Scandella depuis que les Canadiens de Montréal ont échangé ce dernier aux Blues, a inscrit un but et quatre passes à ses quatre dernières sorties, tout en affichant un différentiel de plus-4 durant cette séquence. Pendant ce temps, Scandella s'est contenté d'une mention d'aide, mais il montre lui aussi un différentiel de plus-4, tout en voyant son temps de glace passer à plus de 20 minutes par rencontre.

6. Avalanche du Colorado (37-18-7)
Total de points : 91
La semaine dernière : 5e

Barberio… l'attaquant : Ça se bouscule à l'infirmerie à Denver, alors que pas moins de sept joueurs se retrouvent officiellement chez les éclopés : Andre Burakovsky (haut du corps), Matt Calvert (bas du corps), Nazem Kadri (bas du corps), Philipp Grubauer (bas du corps), Matt Nieto (haut du corps), Mikko Rantanen (haut du corps) et Colin Wilson (bas du corps). Pendant ce temps, le défenseur Mark Barberio, souvent laissé de côté en temps normal, s'est retrouvé à l'aile au sein du quatrième trio à l'attaque, mercredi soir, aux côtés de Logan O'Connor, un joueur rappelé de la Ligue américaine pendant le week-end, et Vladislav Kamenev.

7. Stars de Dallas (37-20-6)
Total de points : 85
La semaine dernière : 6e

Panne de février : Alexander Radulov n'a pas encore marqué en février, lui qui s'est contenté de trois mentions d'aide en neuf rencontres disputées jusqu'ici au cours du mois le plus court de l'année. 

8. Flyers de Philadelphie (36-20-7)
Total de points : 75
La semaine dernière : 8e

La nouvelle vie de Nate : Mardi, à son premier match avec les Flyers après avoir été échangé par les Canadiens de Montréal, Nate Thompson s'est retrouvé au centre du quatrième trio, flanqué de Michael Raffl et Nicolas Aubé-Kubel. Thompson a été blanchi en 12:44 de jeu, dont 1:33 en désavantage numérique, avec un différentiel de moins-1, avec deux tirs au but, un tir bloqué et une mise en échec, en plus de provoquer un revirement. Il a remporté 40 pour cent de ses mises au jeu. « C'est la nature du hockey, a dit Thompson de la transaction. Ça m'est arrivé quelques fois, alors je commence à m'y habituer. Ça chamboule ta vie mais c'est emballant. Tu as l'impression de commencer une nouvelle vie quand tu t'amènes avec une nouvelle équipe. »

9. Golden Knights de Vegas (35-22-8)
Total de points : 55
La semaine dernière : 14e

Plus de peur que de mal : Nicolas Roy a raté le match de dimanche contre les Ducks d'Anaheim en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été divulguée, mais il est revenu au jeu, mercredi soir, face aux Oilers d'Edmonton.

10. Islanders de New York (35-20-7)
Total de points : 53
La semaine dernière : 9e

Pageau brise la glace : À son premier match dans l'uniforme de sa nouvelle équipe, mardi, Jean-Gabriel Pageau a marqué un but, pour ainsi atteindre le plateau des 25 filets en une saison pour la première fois, lui qui a fait ses débuts dans la LNH en 2012-13 avec les Sénateurs d'Ottawa. Au centre d'un trio complété par Michael Dal Colle et Josh Bailey, l'attaquant de 27 ans a affiché un différentiel de plus-1 en 12:07 de jeu (dont 1:28 en avantage numérique), lui qui a décoché deux tirs au but et décerné trois mises en échec.

11. Canucks de Vancouver (34-22-6)
Total de points : 49
La semaine dernière : 12e

Un premier départ à l'horizon ? Échangé aux Canucks par les Devils du New Jersey en début de semaine, le gardien substitut Louis Domingue pourrait obtenir un premier départ avec sa nouvelle équipe ce week-end, alors que Vancouver affrontera les Maple Leafs à Toronto, samedi, et les Blue Jackets à Columbus, dimanche. Puisque Jacob Markstrom s'est blessé au bas du corps et pourrait être absent pour une période de trois à quatre semaines, Thatcher Demko, 24 ans, se retrouve gardien titulaire alors qu'il a seulement 31 matchs d'expérience dans la LNH.

12. Oilers d'Edmonton (33-23-8)
Total de points : 42
La semaine dernière : 10e

Le moteur de l'équipe : L'état de santé de Kailer Yamamoto sera réévalué sur une base hebdomadaire, lui qui a subi une blessure à la cheville, dimanche. L'attaquant de 21 ans a récolté 21 points (neuf buts, 12 passes) en 21 matchs après avoir disputé sa première rencontre de la saison le 31 décembre dernier. Les Oilers ont affiché un dossier de 13-5-3 avec Yamamoto dans l'alignement.

13. Hurricanes de la Caroline (35-23-4)
Total de points : 37
La semaine dernière : 11e

Le nouveau duo : En l'absence de leurs deux principaux gardiens, James Reimer (bas du corps) et Petr Mrazek (commotion cérébrale), les Hurricanes misent maintenant sur Alex Nedeljkovic, un Américain de 24 ans qui eu droit à son deuxième départ dans la LNH, mardi - il a alors accordé quatre buts en 16 tirs dans un revers de 4-1 face aux Stars -, et Anton Forsberg, un Suédois de 27 ans qui n'a pas joué dans la Ligue depuis la saison 2017-18, alors qu'il s'alignait avec les Blackhawks de Chicago. Ils ont tous deux étés rappelés des ligues mineures dimanche.

14. Maple Leafs de Toronto (33-23-8)
Total de points : 14
La semaine dernière : 15e

Le blues de la ligne bleue : Jake Muzzin devra s'absenter pour une période de quatre semaines en raison d'une fracture à la main, une blessure qu'il a subie mercredi face au Lightning. Muzzin est devenu le troisième défenseur du top-4 de l'équipe à se blesser, après Morgan Rielly (pied, 18 matchs ratés) et Cody Ceci (cheville, 10 matchs ratés).

é-15. Predators de Nashville (31-23-8)
Total de points : 12
La semaine dernière : s.o.

Une belle opportunité: Après avoir disputé plusieurs matchs aux côtés de Roman Josi ces dernières semaines, Yannick Weber a disputé les deux dernières rencontres avec un autre ancien défenseur des Canadiens de Montréal, Jarred Tinordi. Weber a cédé sa place à Ryan Ellis au sein du premier duo d'arrières quand celui-ci est revenu au jeu à la suite d'une blessure au haut du corps.

é-15. Rangers de New York (34-24-4)
Total de points : 12
La semaine dernière : s.o.

Un nouveau départ : Échangé aux Rangers par les Hurricanes à la mi-février, Julien Gauthier a fait ses débuts avec la formation new-yorkaise le 19 février et il est toujours en quête d'un premier point avec sa nouvelle formation, lui qui affiche un différentiel de plus-1 en quatre rencontres. L'attaquant de 22 ans originaire de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a eu droit à moins de huit minutes de jeu dans chacun des quatre matchs. En neuf rencontres en carrière jusqu'ici dans la LNH, Gauthier a une mention d'aide et il est toujours à la recherche d'un premier but.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Flames de Calgary, Blue Jackets de Columbus

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flames de Calgary, 8 ; Blue Jackets de Columbus, 5 ; Panthers de la Floride, 2

 

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Penguins de Pittsburgh (-1); 5. Blues de St. Louis (+1); 6. Avalanche du Colorado (-1); 7. Stars de Dallas (+1); 8. Flyers de Philadelphie (+1); 9. Canucks de Vancouver (+2); 10. Islanders de New York (-2); 11. Golden Knights de Vegas (+3); 12. Oilers d'Edmonton (-2); 13. Hurricanes de la Caroline (-1); 14. Blue Jackets de Columbus (-1); 15. Maple Leafs de Toronto (+1); 16. Predators de Nashville (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Lightning de Tampa Bay (-1); 3. Blues de St. Louis (+2); 4. Capitals de Washington (-); 5. Penguins de Pittsburgh (-2); 6. Stars de Dallas (-); 7. Avalanche du Colorado (-); 8. Flyers de Philadelphie (-); 9. Islanders de New York (-); 10. Golden Knights de Vegas (+3); 11. Canucks de Vancouver (+3); 12. Hurricanes de la Caroline (-2); 13. Oilers d'Edmonton (-1); 14. Maple Leafs de Toronto (+1); 15. Blue Jackets de Columbus (-4); 16. Rangers de New York (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Lightning de Tampa Bay (-1); 3. Capitals de Washington (-); 4. Penguins de Pittsburgh (-); 5. Blues de St. Louis (+1); 6. Stars de Dallas (+1); 7. Avalanche du Colorado (-2); 8. Flyers de Philadelphie (+1); 9. Islanders de New York (-1); 10. Golden Knights de Vegas (+2); 11. Hurricanes de la Caroline (-1); 12. Oilers d'Edmonton (-1); 13. Canucks de Vancouver (-); 14. Maple Leafs de Toronto (-); 15. Rangers de New York (s.o.); 16. Flames de Calgary (-)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Penguins de Pittsburgh (-1); 5. Stars de Dallas (-); 6. Blues de St. Louis (+1); 7. Avalanche du Colorado (-1); 8. Flyers de Philadelphie (+1); 9. Canucks de Vancouver (-1); 10. Islanders de New York (-); 11. Golden Knights de Vegas (+2); 12. Hurricanes de la Caroline (-1); 13. Oilers d'Edmonton (-1); 14. Predators de Nashville (s.o.); 15. Flames de Calgary (s.o.); 16. Rangers de New York (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Capitals de Washington (+2); 3. Lightning de Tampa Bay (-2); 4. Avalanche du Colorado (+1); 5. Penguins de Pittsburgh (-2); 6. Blues de St. Louis (+1); 7. Flyers de Philadelphie (-1); 8. Stars de Dallas (+1); 9. Golden Knights de Vegas (+5); 10. Oilers d'Edmonton (-2); 11. Canucks de Vancouver (-); 12. Rangers de New York (s.o.); 13. Predators de Nashville (+3); 14. Islanders de New York (-2); 15. Flames de Calgary (s.o.); 16. Hurricanes de la Caroline (-3)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Lightning de Tampa Bay (-1); 3. Penguins de Pittsburgh (-); 4. Capitals de Washington (-); 5. Avalanche du Colorado (-); 6. Stars de Dallas (-); 7. Blues de St. Louis (-); 8. Flyers de Philadelphie (+1); 9. Canucks de Vancouver (+2); 10. Islanders de New York (-2); 11. Golden Knights de Vegas (+4); 12. Oilers d'Edmonton (-2); 13. Hurricanes de la Caroline (-); 14. Flames de Calgary (+2); 15. Maple Leafs de Toronto (-3); 16. Predators de Nashville (s.o.)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Bruins de Boston (+1); 2. Lightning de Tampa Bay (-1); 3. Capitals de Washington (+1); 4. Penguins de Piitsburgh (-1); 5. Blues de St. Louis (-); 6. Avalanche du Colorado (-); 7. Stars de Dallas (-); 8. Islanders de New York (-); 9. Flyers de Philadelphie (+1); 10. Golden Knights de Vegas (+5); 11. Hurricanes de la Caroline (-2); 12. Oilers d'Edmonton (+1); 13. Canucks de Vancouver (+1); 14. Maple Leafs de Toronto (-2); 15. Panthers de la Floride (+1); 16. Rangers de New York (s.o.)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Bruins de Boston (+1) ; 2. Lightning de Tampa Bay (-1) ; 3. Avalanche du Colorado (+1() ; 4. Penguins de Pittsburgh (-1) ; 5. Flyers de Philadelphie (+1) 6. Stars de Dallas (+1) ; 7. Blues de St. Louis (+5) ; 8. Capitals de Washington (-3) ; 9. Golden Knights de Vegas (+1) ; 10. Oilers d'Edmonton (-2) ; 11. Hurricanes de la Caroline (-) ; 12. Canucks de Vancouver (-3) ; 13. Islanders de New York (-) ; 14. Predators de Nashville (s.o.) ; 15. Rangers de New York (s.o.) ; 16. Maple Leafs de Toronto (-)

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.