Skip to main content

Rien ne presse pour Knight et les Panthers

Sélectionné au 13e rang au dernier repêchage, le gardien prometteur poursuivra son développement à Boston College

par Alain Poupart / Correspondant LNH.com

CORAL SPRINGS, Floride -- Spencer Knight a peut-être été le premier gardien sélectionné au Repêchage 2019 de la LNH quand les Panthers de la Floride l'ont choisi au 13e rang, mais ça ne signifie pas que l'équipe compte accélérer son cheminement jusqu'à la Ligue nationale.

Au contraire. Les Panthers viennent justement d'accorder un contrat de sept ans d'une valeur de 70 millions $ au double gagnant du trophée Vézina, Sergei Bobrovsky, le 1er juillet.

Et Knight ne voit pas ça d'un mauvais œil.

À LIRE AUSSI : Mise à jour: Panthers de la Floride | Pelletier veut forcer la main des FlamesAvalanche: Byram s'attire les comparaisons avec MakarLes Panthers croient que Bobrovsky leur permettra d'aller en séries

« Je veux simplement m'améliorer à chaque occasion », a-t-il dit au camp de développement des Panthers en juin. « Au bout du compte, si tu peux y arriver et atteindre ton plein potentiel, c'est tout ce qui compte. »

Comme Bobrovsky est sous contrat jusqu'en 2025-26, Knight a tout le temps nécessaire pour améliorer son jeu et se préparer à la LNH.

« La majorité des bons gardiens ont 24, 25 ou 26 ans quand ils s'établissent dans la LNH, a noté le directeur général Dale Tallon. Il le sait, j'ai eu une bonne discussion avec lui. Je lui ai suggéré que ça pourrait être le cas. Il connaît le plan et il en est satisfait. Il a maintenant le temps de maturer et de se développer à son propre rythme. Mais nous avons de grandes attentes envers lui. »

Knight, qui a eu 18 ans le 19 avril, a complété son premier camp de développement dans la LNH avec les Panthers, un jour avant l'acquisition de Bobrovsky. Le prochain arrêt du gardien américain sera à Boston College, où le poste de gardien partant est vacant puisque Joseph Woll, qui le détenait au cours des trois dernières saisons, s'est entendu avec les Maple Leafs de Toronto le 24 mars.

« J'ai hâte d'arriver à Boston College et de rencontrer mes coéquipiers, a dit Knight. C'est une question d'y aller et de faire ce que je sais faire, n'est-ce pas? Et aussi de gagner des matchs, j'espère. »

Video: La Floride sélectionne Knight au 13e rang

Knight a compilé une fiche de 59-10-1 avec une moyenne de buts alloués de 2,46 et un pourcentage d'arrêts de ,912 avec l'équipe du Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP) au cours des deux dernières saisons.

Il est le premier gardien sélectionné par les Panthers depuis le Repêchage 2015 de la LNH, quand ils ont choisi Samuel Montembeault en troisième ronde (77e au total) et Ryan Bednard en sixième (206e au total).

Montembeault devrait entamer la prochaine saison comme réserviste à Bobrovsky, tandis que Bednard vient de connaître une impressionnante troisième saison à l'Université d'État de Bowling Green, où il a maintenu une fiche de 20-8-4 avec une moyenne de 1,77 et un taux d'efficacité de ,927.

Bien que ces deux gardiens ont leur place dans la hiérarchie de l'organisation, les Panthers croient que Knight a le potentiel d'être un gardien spécial, un jour.

« Il est très confiant en ses moyens, a commenté Tallon. C'est très rare de trouver un gardien avec cette mentalité en plus de son talent, son intelligence et ses habiletés.

« Il possède un calme que l'on voit rarement, surtout à cette position. J'ai hâte de le voir passer plusieurs saisons avec nous. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.