Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 3 octobre

Washington a bien entrepris la défense de son titre en écrasant les Bruins 7-0

par LNH.com @LNH_FR

Les Capitals de Washington ont bien entrepris la défense de leur titre de champions de la Coupe Stanley en écrasant les Bruins de Boston 7-0, au Capital One Arena.

Les Capitals (1-0-0) ont rapidement pris les devants 2-0 en début de match grâce au but de T. J. Oshie, inscrit à seulement 24 secondes, et à celui d'Evgeny Kuznetsov en avantage numérique à 1:47.

Washington a ensuite explosé en marquant quatre fois au cours du deuxième vingt. Alex Ovechkin, Nic Dowd, Kuznetsov avec son deuxième de la partie, et John Carlson ont tour à tour touché la cible au cours de ce deuxième engagement.

À LIRE AUSSI : Les Maple Leafs en ont eu plein les bras | Les plus beaux jeux du 3 octobre

Lars Eller a complété la marque en troisième période. Nicklas Backstrom a terminé le match avec trois mentions d'aide pour les vainqueurs, qui ont vu Braden Holtby repousser 25 lancers pour enregistrer le jeu blanc, son 33e en carrière.

La première mention d'aide de Backstrom - sur le but d'Oshie - constituait son 800e point en carrière. Il est le troisième joueur des Capitals à atteindre cette marque, rejoignant Ovechkin et Peter Bondra.

Video: Les Capitals écrasent les Bruins en lever de rideau

Le gardien Tuukka Rask des Bruins (0-1-0) a quitté la partie après avoir accordé cinq buts sur 19 tirs. Il a été chassé de la rencontre après le deuxième filet de Kuznetsov, qui portait le pointage 5-0 à 7:28 de la période médiane.

Appelé en relève, le vétéran Jaroslav Halak a effectué 16 arrêts. Fait à noter : Washington enregistrait une 13e victoire de suite face aux Bruins en saison régulière (0-10-3).

Avant la rencontre, les Capitals ont célébré la première conquête de la Coupe Stanley de leur histoire, acquise grâce à un triomphe de 4-3 lors du cinquième match de la finale face aux Golden Knights, à Las Vegas, le 5 juin dernier.

Ovechkin a transporté la Coupe Stanley sur la patinoire et on a hissé la bannière commémorant cette première conquête du précieux trophée à la grande joie des amateurs présents.

L'entraîneur-chef Todd Reirden en était à son premier match derrière le banc des Capitals. Il a succédé à Barry Trotz, qui se retrouve maintenant à la barre des Islanders de New York.

Washington jouait sans les services de l'attaquant Tom Wilson, suspendu pour 20 matchs, à la suite de sa mise en échec illégale sur Oskar Sundqvist des Blues de St. Louis lors du dernier match préparatoire de l'équipe.

Flames 2, Canucks 5

Elias Pettersson a marqué à son premier match dans la LNH et il a permis aux Canucks de Vancouver d'entamer leur saison du bon pied avec un triomphe de 5-2 sur les Flames de Calgary, au Rogers Arena.

Le choix de premier tour (cinquième au total) des Canucks en 2017 a également participé au filet de Nikolay Goldobin. Pettersson est devenu le 19e joueur de l'histoire des Canucks à toucher la cible à son tout premier match.

Brendan Leipsic, Jake Virtanen et Tyler Motte, dans une cage déserte, ont enregistré les autres buts des Canucks (1-0-0). Loui Eriksson s'est fait complice de deux buts du côté de Vancouver, qui a remporté un cinquième match d'ouverture consécutif.

Video: Pettersson mène les Canucks à la victoire

Matthew Tkachuk et Sean Monahan ont assuré la réplique des Flames (0-1-0), qui n'ont pas remporté leur premier affrontement de la saison depuis la campagne 2009-2010. Il s'agissait du premier match du nouvel entraîneur Bill Peters derrière le banc de Calgary.
Acquis des Hurricanes de la Caroline en juin dernier, le défenseur Noah Hanifin a participé au but de Tkachuk.

Jacob Markstrom a brillé devant le but des gagnants en faisant face à 35 tirs tandis que son vis-à-vis Mike Smith en bloquait 18 devant celui des Flames.

Ducks 5, Sharks 2

Brandon Montour et Adam Henrique ont fait mouche à mi-chemin en troisième période pour briser une égalité de 2-2 et ils ont permis aux Ducks d'Anaheim de disposer des Sharks de San Jose 5-2, au SAP Center.

Maxime Comtois a ouvert le pointage pour les gagnants avec son premier but dans la LNH. L'ancien des Tigres de Victoriaville, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a été un choix de deuxième ronde (50e au total) des Ducks lors du repêchage de 2017. Il s'agissait du sixième but le plus rapide dans l'histoire de la LNH pour un joueur effectuant ses débuts dans la LNH.

Rickard Rakell, qui a également amassé deux passes, et Carter Rowney, dans un filet désert, ont été les autres buteurs des Ducks (1-0-0), qui ont vu leur gardien John Gibson réaliser 31 arrêts. 

Jakob Silfverberg a préparé trois des cinq buts des vainqueurs. Le vétéran Ryan Getzlaf a bouclé la rencontre avec deux aides.

Evander Kane et Tomas Hertl, en désavantage numérique, ont marqué les buts de San Jose (0-1-0).

Video: Silfverberg et Rakell s'imposent dans la victoire

Acquis des Sénateurs d'Ottawa le 13 septembre dernier, le défenseur Erik Karlsson, double récipiendaire du trophée Norris, disputait son premier match avec les Sharks. Il a été blanchi de la feuille de pointage en 26:48 de temps de jeu.

Le gardien Martin Jones a cédé quatre fois sur seulement 14 lancers devant le filet des perdants.

Les recrues Sam Steel et Kiefer Sherwood ont effectué leurs débuts avec Anaheim, qui était privé des attaquants Corey Perry (genou), Ryan Kesler (hanche), Patrick Eaves (épaule) et Ondrej Kase (commotion cérébrale). L'attaquant Nick Ritchie, qui est joueur autonome avec compensation et toujours sans contrat, n'était pas de la formation.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.