Skip to main content

Repêchage 2020 : Luke Tuch a forgé sa propre identité

Le frère d'Alex Tuch des Golden Knights est reconnu pour combiner habiletés et robustesse

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Luke Tuch a six ans de moins que son frère Alex Tuch, l'attaquant des Golden Knights de Vegas, mais le lien qu'ils partagent a aidé le plus jeune à posséder de solides bases à sa saison d'admissibilité au repêchage de la LNH.

« Je suis très proche d'Alex et il est un modèle pour moi. Six ans de différence, ça peut paraître énorme, mais ce ne l'est vraiment pas », a dit l'ailier gauche de 6 pieds 2 pouces et 203 livres de l'équipe des moins de 18 ans du Programme de développement de l'équipe nationale de USA Hockey (NTDP). « Je passe toujours beaucoup de temps avec lui pendant l'été, nous nous entraînons ensemble, nous jouons à des jeux vidéos et au hockey dans la rue. Nous sommes très proches. »

À LIRE AUSSI : Repêchage 2020: Neighbours se démarque par sa maturité | La technologie à la rescousse des recruteurs

Luke a tout de même forgé sa propre identité pendant ses deux saisons dans le programme.

« Je dirais que j'ai plus qu'un avantage sur Alex dans mon jeu, a souri Luke. J'aime être là où ça brasse. C'est ma façon de jouer, je suis un peu plus physique. »

Luke s'est fait demander si sa fougue était ce qui lui avait permis de gagner les « batailles » avec son frère, lui qui était le plus jeune.

« Parfois, a-t-il dit en riant. Mais Alex n'était pas du genre à me donner des raclées quand j'étais petit. Il est un frère aimant. Mais je suis le plus jeune, même que ma sœur jumelle me dit toujours qu'elle est plus vieille que moi de deux minutes… »

Alex, qui aura 24 ans le 10 mai, a disputé deux saisons (2012-14) au NTDP avant de jouer pour Boston College (2014-16). Il a été sélectionné par le Wild du Minnesota au 18e rang au Repêchage 2014 de la LNH, et a été échangé aux Golden Knights le 21 juin 2017 en retour d'un choix de troisième ronde en 2018.


 

« Je ne peux même pas trouver les mots pour dire comment je suis fier de lui et je lui dis tout le temps, a soutenu Alex Tuch. C'est drôle parce que je suis probablement un de ceux qui le critiquent le plus, alors il ne reçoit pas que de l'amour quand je lui parle. Mais quand je parle de lui aux journalistes ou à mes amis, je le vante et je dis qu'il est le meilleur au monde. »

Luke Tuch est classé 40e sur la liste des joueurs nord-américains par le Bureau central de dépistage en vue du Repêchage 2020 de la LNH. Il a inscrit 30 points (15 buts, 15 passes) en 47 matchs cette saison, et 53 points (25 buts, 28 passes) en 95 rencontres lors de ses deux saisons avec le NTDP.

« Quand je parle de Luke, je parle toujours d'un attaquant de puissance talentueux, a indiqué l'entraîneur du NTDP des moins de 18 ans, Seth Appert. Ce n'est pas toujours évident de combiner puissance et talent pour les jeunes joueurs parce que les attaquants de puissance doivent être physiques, ils doivent être désagréables pour l'autre équipe. Mais les joueurs de finesse doivent se montrer plus calmes avec la rondelle afin de faire des jeux, alors combiner les deux n'est pas quelque chose de facile. Luke est capable de le faire.

« Il apporte de la robustesse et il est à son mieux quand il est physique. Ce qui est encore mieux avec Luke, c'est qu'il commence à développer de très belles aptitudes offensives en plus de son jeu physique. »

Alex a dit être bien au fait des rumeurs qui veulent que Luke soit déjà un joueur plus complet que lui.

« J'ai entendu quelques recruteurs, mais honnêtement c'est plus pour me taquiner qu'autre chose, a supposé Alex. Je pense qu'il est un joueur incroyable qui est bien plus qu'un attaquant linéaire. J'avais peut-être un meilleur coup de patin à son âge, mais il est le genre de gars qui termine ses mises en échec et qui est difficile à affronter. Il est physique, solide sur la rondelle et il devient de plus en plus complet. »

Luke Tuch est apprécié de ses coéquipiers pour son style de jeu acharné.


 

« Chaque jour, il se présente avec la bonne attitude et il pousse les autres à se dépasser », a dit l'attaquant du NTDP Ty Smilanic, 24e sur la liste nord-américaine du Bureau central de dépistage. « Il est un bon coéquipier et il est difficile à affronter. Je n'aime pas jouer contre lui, mais il me rend meilleur. »

Le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH Dan Marr a mentionné que Luke a le don de savoir comment utiliser son gabarit à son avantage dans plusieurs situations sur la patinoire.

« Luke adopte un style robuste avec un mélange d'intelligence, de talent et de combativité, a soutenu Marr. Il a un style similaire à celui de son frère aîné Alex; les deux obtiennent de bons résultats en utilisant leur gabarit, leur force et leur rapidité. Il est efficace en échec avant et il crée des chances de marquer grâce à son intelligence offensive. »

Tuch croit que l'amélioration de son jeu autour du filet a également joué un rôle dans son éclosion cette saison.

« Je crois que c'est là où je marque le plus de buts, a-t-il dit. C'est devant le filet où je suis le plus à mon aise et où je peux marquer des buts pour mon équipe. Je peux parfois être un peu plus spectaculaire, mais au final, c'est devant le filet que se marquent la plupart des buts, alors c'est là que j'aime me retrouver. »


Photos: Rena Laverty (NTDP)

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.