Skip to main content

Repêchage 2019 : Kaliyev se démarque par son tir et ses mains

L'explosif franc-tireur s'est établi comme l'un des marqueurs les plus prolifiques disponibles au prochain encan

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Arthur Kaliyev s'est établi comme l'un des marqueurs les plus prolifiques disponibles au repêchage 2019 de la LNH en prenant une approche différente de la plupart des autres joueurs.

Il utilise très peu de ruban sur la lame de son bâton.

« J'ai essayé de mettre du ruban sur ma palette auparavant, mais je ne suis pas un grand fan, a dit Kaliyev. Je peux parfois mettre un petit morceau, mais c'est tout. J'aime quand la rondelle glisse sur la lame de mon bâton. J'aime toutefois en avoir beaucoup à l'extrémité du manche de mon bâton. Je peux mettre une roulette au complet à cet endroit. »

À LIRE AUSSI : Repêchage simulé: Dach, Cozens, Podkolzin à considérer au troisième rangSur le radar : Valentin Nussbaumer est déjà nostalgiqueLes Devils remportent la loterie du repêchage 2019 de la LNH

La formule a fonctionné pour Kaliyev. L'ailier droit de 6 pieds 1 pouce et 180 livres a terminé au quatrième rang des buteurs de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec 51 buts en 67 matchs. Ses 20 filets sur le jeu de puissance l'ont placé au deuxième rang à ce chapitre et ses 102 points, dont 51 passes, l'ont placé au sixième rang des marqueurs de la Ligue.

Il s'agit de la deuxième saison consécutive au cours de laquelle il inscrit au moins 30 buts, après avoir marqué 31 filets en 68 rencontres la saison dernière. Il a été le premier joueur de 16 ans dans la OHL avec au moins 30 buts depuis qu'Alex Galchenyuk (Coyotes de l'Arizona) en a marqué 31 avec Sarnia en 2010-11.

En deux saisons dans la OHL, Kaliyev totalise 150 points (82 buts, 68 passes) en 135 parties.

Il est classé au 11e rang sur la liste de mi-saison des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH.

« Son tir et son sens du hockey l'aideront à atteindre le prochain niveau », a déclaré Karl Stewart, dépisteur pour le Bureau central. « Il ne garde jamais la rondelle très longtemps et sait le jeu qu'il doit faire avant même que la rondelle ne touche la lame de son bâton. »

On l'a bien vu lors du Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH 2019 au ENMAX Centrium de Red Deer, en Alberta, le 23 janvier, quand Kaliyev a marqué le premier de ses deux buts d'un tir sur réception du cercle droit pour ouvrir la marque.

Tweet from @CHLHockey: ���Excellent scorer with elite offensive hockey sense - very smart at getting in position for a quality scoring chance.���The report on @arthurkaliyev34 of @BulldogsOHL is bang on 🚨#SWTP 🎥 pic.twitter.com/HRYX6t3f1q

« Il arrive à se libérer, donc quand il obtient la rondelle, il a du temps et de l'espace pour faire un jeu, a dit Stewart. Dans la circulation, il arrive à faire la même chose, car il est tellement intelligent. Et ajoutez à cela qu'il mise sur un tir digne de la LNH en ce moment. Il peut marquer de partout. »

Kaliyev est né au Pakistan, mais a déménagé à Staten Island, dans la région de New York, à l'âge de 2 ans. À 14 ans, il a déménagé au Michigan pour poursuivre son développement dans les programmes de hockey mineur Little Caesars and Compuware avant d'être sélectionné par Hamilton en deuxième ronde (26e au total) du repêchage 2017 de la OHL.

« Je voulais me mesurer à de meilleurs joueurs, donc c'est la raison pour laquelle je suis venu jouer dans la Ligue de hockey de l'Ontario, a-t-il dit. Jouer au Michigan m'a préparé pour la OHL, car c'était plus robuste et beaucoup plus rapide. »

Kaliyev a également produit en séries éliminatoires. Il a obtenu 11 points (trois buts, huit aides) en 21 matchs pour aider Hamilton à remporter le championnat de la OHL et à atteindre la Coupe Memorial la saison dernière. Il occupera un rôle encore plus important cette saison, alors que Hamilton vise un deuxième championnat de la OHL consécutif.

Kaliyev aura été en mesure d'établir des sommets personnels au chapitre des buts, des passes et des points cette saison avec l'aide son compagnon de trio Matthew Strome, choix de quatrième ronde (106e au total) des Flyers de Philadelphie au repêchage 2017.

« Le fait qu'il peut créer un jeu à partir de rien m'épate, a expliqué Strome. Son tir est le meilleur que j'ai vu de mes propres yeux. Il peut marquer de partout sur la glace. Il est un peu comme le Alex Ovechkin ou le Patrik Laine de la OHL. Il a brillé par ses habiletés de fabricant de jeu cette année. Quand tout le monde pense qu'il va décocher un tir sur réception puissant, il effectue une passe tout en finesse et neuf fois sur dix, tu n'as qu'à placer la lame de ton bâton pour marquer un but. »

Kaliyev s'est dit fébrile d'avoir la chance de devenir le premier joueur provenant de Hamilton à être sélectionné au repêchage depuis que la concession a été relocalisée de Belleville en 2015-16.

« Il ne va pas intimider les défenseurs, mais il sait comment remettre la rondelle à un joueur qui pourra la transporter pour ensuite se libérer, a dit Stewart. Il excelle au bas des cercles et partout en zone offensive, et son jeu est très bon dans les trois zones. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.