Skip to main content

Dahlin de retour à l'entraînement chez les Sabres

Le statut du défenseur, qui a été victime d'une commotion cérébrale, est réévalué quotidiennement

par Heather Engel / Correspondant indépendant NHL.com

BUFFALO - Rasmsus Dahlin n'est pas encore prêt à effectuer son retour au jeu, mais il a fait un pas dans la bonne direction, mardi.

Pour la première fois depuis qu'il a subi une commotion cérébrale face au Lightning de Tampa Bay le 25 novembre, le défenseur des Sabres de Buffalo a recommencé à s'entraîner avec ses coéquipiers, à quelques heures du match à domicile face aux Blues de St. Louis (19 h 30 H.E.; NBCSN, FS-MW, NHL.TV).

« Je me sens beaucoup mieux, a dit Dahlin, qui ratera un huitième match consécutif. Ça fait du bien de revenir avec les gars. Ils étaient à l'étranger, donc j'étais seul ici et c'était ennuyant. »

À LIRE : Eichel est la troisième étoile de la semaine | Poolers : Qui choisir en l'absence de Dahlin?

Dahlin, qui est au sommet des défenseurs des Sabres avec 16 points en 24 matchs, patine déjà depuis quelques jours. Aucun échéancier n'a été avancé pour un retour au jeu, et il devra passer à travers d'autres étapes avant que ce soit possible.

« Il ne s'est pas soumis aux examens nécessaires jusqu'à présent, et c'est pourquoi les contacts ne sont pas permis à l'entraînement en ce moment, a expliqué l'entraîneur Ralph Krueger. Avec ce type de blessures, tu y vas un jour à la fois. Au moins, ça fait du bien de le voir avec le groupe aujourd'hui. »

Video: BUF@PIT: Dahlin bat Murray du côté de la mitaine

Ce n'est peut-être pas facile de ne pas être en mesure de jouer, mais Dahlin a profité de son temps à titre de spectateur.

« Lors du premier match, j'étais sur la galerie de presse. C'était la deuxième fois que je regardais un match de l'extérieur de la patinoire, alors c'était bizarre. Mais les derniers jours ont été très utiles pour moi. J'ai beaucoup appris en regardant les matchs sans jouer, donc il y a du positif malgré tout. »

Dahlin ne se peut plus d'être à l'écart du jeu, a révélé son cochambreur Casey Mittelstadt, en ajoutant qu'il n'est plus tenable à la maison.

« Je me suis réveillé à 6 h 30 ce matin. J'étais nerveux, je me sentais comme si c'était Noël! », a raconté Dahlin. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.