Skip to main content

Quatre femmes arbitreront lors des tournois de recrues

Guay, Cooke, Welsh et Hanley sont issues d'un groupe de 30 ayant participé à la Séance d'exposition à l'arbitrage de la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Quatre femmes arbitreront un match de la LNH pour la première fois cette fin de semaine. 

Les arbitres Katie Guay et Kelly Cooke ainsi que les juges de ligne Kirsten Welsh et Kendall Hanley, quatre des 96 arbitres ayant participé à la Séance d'exposition à l'arbitrage 2019 de la LNH, ont été sélectionnées pour arbitrer lors des tournois de recrues à Irvine, en Californie, à Buffalo, à Nashville et à Traverse City, au Michigan. Un total de 30 arbitres issus de la Séance ont été sélectionnés pour œuvrer lors des différents tournois de recrues.

À LIRE AUSSI : Syvret contribue au développement de la prochaine génération d'arbitres

La Séance d'exposition à l'arbitrage, qui s'est tenue à Buffalo lors de la dernière fin de semaine du mois d'août, sert de séance de dépistage pour de potentiels arbitres. C'est également un moment clé dans le parcours de plusieurs arbitres ayant comme objectif de se dénicher un emploi dans le hockey professionnel, que ce soit dans la Ligue américaine de hockey (LAH) ou dans l'ECHL. Des portes peuvent également s'ouvrir dans les rangs juniors en Amérique du Nord.

« L'occasion d'arbitrer dans un tournoi de recrues de la LNH est une étape importante dans le développement de la prochaine génération d'arbitres, et nous avons hâte de voir ces quatre femmes rehausser leur performance dans un nouvel environnement compétitif », a déclaré le vice-président principal et directeur de la supervision des arbitres pour la LNH Stephen Walkom.

Guay arbitre depuis 14 ans, ayant notamment œuvré aux Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang. La femme de 37 ans travaille en division 1 de la NCAA lors des matchs des équipes féminines et masculines. Elle a fait partie de la première équipe d'arbitres entièrement féminine lors du Frozen Four 2019 chez les femmes et a été la première femme à arbitre le championnat du Beanpot 2019 chez les hommes. Elle a joué en division 1 de la NCAA avec l'Université Brown de 2001 à 2005 et a compétitionné au sein de l'équipe nationale des moins de 22 ans de USA Hockey. 

« Quand j'ai cessé de jouer, je m'ennuyais d'être à l'aréna et arbitrer était une bonne façon de demeurer sur la glace dans le monde du hockey », a raconté Guay, qui oeuvrera lors de l'Affrontement des recrues, de samedi à mardi à Irvine.

Cooke est une officielle accréditée par la FIHG et la NCAA (division 1) et elle arbitre depuis 10 ans. Elle a également fait partie de l'équipe d'arbitres entièrement féminine lors du Frozen Four 2019 chez les femmes. Âgée de 29 ans, elle a évolué en division 1 de la NCAA avec Princeton de 2009 à 2013. Lors de sa quatrième année dans les rangs universitaires, elle a été sélectionnée au sein de l'équipe de joueuses ayant excellé dans la salle de classe. Elle a également été nommée capitaine de Princeton et joueuse la plus utile à son équipe en 2012-13.

Elle arbitrera lors du Tournoi des espoirs de Nashville, qui a lieu de samedi à mardi.

« À la fin de ma carrière de joueuse, je voulais demeurer impliquée dans le hockey, a dit Cooke. Arbitrer était la façon parfaite de continuer à patiner dans un calibre élevé et de relever un nouveau défi. »

Quant à Welsh, la Séance était son initiation au monde de l'arbitrage. Elle a évolué en division 1 avec l'Université Robert Morris de 2015 à 2019 et a été capitaine durant sa quatrième saison. La femme de 22 ans a été sélectionnée à deux reprises sur la première équipe d'étoiles du circuit universitaire et nommée défenseur de l'année en 2017-18. Elle a aidé Robert-Morris à remporter trois titres de saison régulière.

« J'adore ce sport et je veux utiliser mon expérience et mes connaissances pour devenir l'une des premières femmes à arbitrer dans la LNH, histoire de paver la voie aux femmes qui voudront arbitrer dans le futur », a expliqué Welsh, qui sera sur la glace au Défi des espoirs de Buffalo, qui a lieu de vendredi à lundi.

Hanley entame sa 12e saison comme arbitre et elle est juge de ligne accréditée dans la FIHG, en divisions 1 et 3 de la NCAA chez les femmes et au sein de la Ligue nationale de hockey féminine. Elle commence également sa quatrième saison comme juge de ligne au sein du Programme de développement des arbitres de USA Hockey, alors qu'elle a œuvré dans la Ligue de hockey des États-Unis (USHL), dans la NAHL et dans les rangs juniors de la NA3HL. La femme de 35 ans a évolué comme joueuse en division 3 avec le collège Elmira de 2005 à 2007 et avec SUNY Oswego de 2007 à 2009, tout en complétant son baccalauréat en zoologie.

« Ma passion pour ce sport s'est développée à un jeune âge et après l'université, je n'étais pas prête à accrocher mes patins », a affirmé Hanley, qui arbitrera lors du Tournoi de Traverse City, qui se tient de vendredi à lundi. « J'ai rencontré des gens extraordinaires au Texas. Ils étaient très impliqués dans l'arbitrage et ont agi comme mentor pour moi dès le début. Arbitrer me permet de travailler en coopération et de développer une belle camaraderie. Ça m'aide à redonner et à soutenir le sport que j'aime. »

Il s'agit de la sixième année où des participants à la Séance d'exposition arbitrent lors de tournois de recrues, et 85 pour cent des officiels qui prendront part aux cinq tournois de recrues ont participé à la Séance d'exposition.

La vitesse du jeu lors de ces tournois s'est avérée une expérience de développement inestimable pour la prochaine génération d'arbitres. Ç'a également contribué à accélérer la transition de plusieurs joueurs élites vers un niveau d'arbitrage plus élevé.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.