Skip to main content

Prédictions du LNH.com pour la saison 2019-20

Plusieurs de nos experts voient le Lightning rebondir, mais trois d'entre eux pensent que les Golden Knights soulèveront la Coupe Stanley

par LNH.com @LNH_FR

Après avoir égalé le record de la LNH avec 62 victoires en saison régulière, le Lightning de Tampa Bay a subi l'affront d'un balayage au premier tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley contre les Blue Jackets de Columbus, mais la déception et la honte associées à une telle fin de saison vont motiver la troupe de Jon Cooper, qui va rebondir et enfin atteindre la Finale en 2019-20.

C'est ce qui ressort des prédictions des experts du LNH.com, qui ont consulté leur boule de cristal pour déterminer le classement des 16 équipes qui entreront en séries et celle qui en sortira grande gagnante.

À LIRE AUSSI : Poolers : Prédictions audacieuses pour les équipes de l'EstLa formation de chaque équipe pour le début de la saison 2019-20 | Balado : Aperçu de la saison 2019-20

Quatre de nos six experts envoient Tampa Bay en Finale, car l'équipe a conservé pratiquement la même formation que la saison dernière. Le hic, c'est qu'un seul d'entre eux pense que la formation de la Floride ira jusqu'au bout. Ce sont les Golden Knights de Vegas qui feront dérailler la saison du Lightning, alors que trois de nos experts les voient soulever la Coupe Stanley en juin prochain. La présence de Mark Stone pour une saison complète vient ajouter énormément de mordant à l'attaque de Vegas, et il pourrait même gagner le trophée Conn-Smythe, selon l'un de nos journalistes.

Mais est-ce que la Coupe Stanley pourrait enfin revenir au Canada pour la première fois depuis 27 ans? C'est que croit l'un de nos experts, qui prédit que les Maple Leafs de Toronto seront sacrés champions pour la première fois depuis 1967. Cela dit, les séries sont toujours pleines de rebondissements - parlez-en aux Blues de St. Louis - et c'est pourquoi l'un de nos experts pense que les Stars de Dallas rafleront les grands honneurs.

Les Blues remporteront-ils la Coupe Stanley pour une deuxième année consécutive? C'est pratiquement unanime : la troupe de Craig Berube devra travailler fort pour retourner en séries éliminatoires. Faut-il rappeler que les Blues étaient derniers dans la LNH en date du 1er janvier 2019 avant d'orchestrer un spectaculaire revirement de situation? St. Louis aura besoin d'un Jordan Binnington au sommet de sa forme pour atteindre les séries, mais l'équipe manquera d'essence dans le réservoir par la suite.

Pour ce qui est des équipes Cendrillon, plusieurs de nos experts voient les Flyers de Philadelphie et les Panthers de la Floride rebondir, même que l'un d'entre eux place les Devils du New Jersey et les Coyotes de l'Arizona dans la grande danse du printemps. En revanche, les Islanders de New York seront attendus de pied ferme et ils seront incapables de répéter leurs exploits de la saison dernière, alors que tous nos experts les ont exclus des séries.

Sébastien Deschambault, directeur de la rédaction LNH.com

Section Atlantique

1. Lightning de Tampa Bay | 2. Bruins de Boston | 3. Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1. Capitals de Washington | 2. Penguins de Pittsburgh | 3. Hurricanes de la Caroline

Places de quatrième as dans l'Association de l'Est

1. Maple Leafs de Toronto | 2. Canadiens de Montréal

Section Centrale

1. Stars de Dallas | 2. Avalanche du Colorado | 3. Predators de Nashville

Section Pacifique

1. Golden Knights de Vegas | 2. Flames de Calgary | 3. Sharks de San Jose

Places de quatrième as dans l'Association de l'Ouest

1. Jets de Winnipeg | 2.   Blues de St. Louis

Finale de la Coupe Stanley : Stars vs Lightning

Champions de la Coupe Stanley : Stars

Gagnant du trophée Conn-Smythe : Ben Bishop

La lutte dans l'Association de l'Est s'annonce incroyablement serrée, alors que pratiquement toutes les équipes de la section Métropolitaine, à l'exception peut-être des Blue Jackets de Columbus, ont une chance légitime de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Malgré cette panoplie d'équipes relevées dans la Métropolitaine, j'ai avancé que cinq équipes de la section Atlantique allaient prendre part au tournoi printanier, avec les Maple Leafs et les Canadiens qui vont s'emparer des deux places de quatrième as. Les équipes de la Métropolitaine auront comme désavantage de s'affronter très souvent tout au long de la saison, alors que les équipes de l'Atlantique pourront profiter de duels en théorie plus faciles, notamment contre les Sénateurs d'Ottawa, les Red Wings de Detroit et même les Sabres de Buffalo.

Dans l'Ouest, si les Golden Knights, les Flames et les Sharks vont aisément se qualifier pour les séries éliminatoires dans la section Pacifique, la lutte sera très chaude dans la section Centrale. Les champions en titre, les Blues, pourraient avoir de la difficulté à prendre part à la grande danse du printemps. Ils seront chauffés par les Blackhawks de Chicago, qui vont malheureusement rater les séries éliminatoires pour une troisième saison de suite.

Video: WSH@STL: Tarasenko complète Schwartz en surnombre

Ce sont les champions de cette très compétitive section Centrale, les Stars, qui vont être les grands gagnants dans l'Association de l'Ouest. L'ajout de Joe Pavelski et un rendement exceptionnel de Ben Bishop vont permettre à Dallas d'affronter le Lightning de Tampa Bay en Finale de la Coupe Stanley, et d'éventuellement soulever le précieux trophée pour la première fois depuis 1999.

Robert Laflamme, journaliste principal LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Bruins de Boston

Section Métropolitaine

1 : Flyers de Philadelphie | 2 : Capitals de Washington | 3 : Penguins de Pittsburgh

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Panthers de la Floride | 2 : Canadiens de Montréal

Section Centrale

1 : Predators de Nashville | 2 : Avalanche du Colorado | 3. Stars de Dallas

Section Pacifique

1 : Golden Knights de Vegas | 2 : Flames de Calgary | 3 : Sharks de San Jose

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Blackhawks de Chicago | 2 : Blues de St. Louis

Finale de la Coupe Stanley : Predators vs Maple Leafs

Champions de la Coupe Stanley : Maple Leafs

Gagnant du trophée Conn-Smythe: Mitchell Marner

La fin d'une traversée du désert d'une durée de 53 ans à Toronto et le retour de la Coupe Stanley au Canada après une absence de 27 ans, voilà ce que ma boule de cristal me révèle, rien de moins! Bon, ma boule n'est pas tout à fait limpide. Nous ne sommes, après tout, qu'au début octobre et il n'y a pas de match de joué en saison régulière. Mais elle l'est assez pour apercevoir la feuille d'érable reluire au travers du verre. Sérieusement, j'ai le pressentiment que ce sera le printemps des Maple Leafs.

Avant de vous étouffer avec votre café, aviez-vous choisi les Blues de St. Louis pour gagner la Coupe Stanley cette année?

Ne perdez également pas de vue que les Maple Leafs ont traîné les Bruins de Boston jusqu'à la limite des sept matchs, au premier tour des dernières séries. Les Bruins, en passant, qui ont été les finalistes de la Coupe Stanley.

Les Maple Leafs possèdent tous les atouts pour succéder aux Bruins. Bien entendu, il leur faudra écarter de leur chemin le Lightning, mais peut-être pas finalement. Une autre équipe pourra y voir, ça s'est déjà vu!

Le trio d'attaquants vedettes sonnera la charge. John Tavares sera plus à l'aise à sa deuxième saison à Toronto et ça fait peur de penser qu'Auston Matthews et Marner ne sont âgés que de 22 ans chacun. L'acquisition de Tyson Barrie de l'Avalanche viendra consolider une défense étanche, avec les Morgan Rielly, Jake Muzzin et Travis Dermott. 

Video: TOR@CBJ: Matthews et Marner font la paire

Avant que le défilé ne prenne place sur Bay Street au début de juin, il s'en sera passé des choses en saison régulière.

Oui « vos Canadiens » seront des séries. Ils sont condamnés à y être. Carey Price veut gagner rapidement et il connaîtra une formidable saison. Shea Weber sera là dès le premier match et ça fera une grande différence.

Dans les équipes qui feront écarquiller les yeux, je vois les Flyers, les Panthers, l'Avalanche et les Blackhawks.

Avec leur nouvel entraîneur, Alain Vigneault et Joel Quenneville, les Flyers et les Panthers vont effectuer un retour en séries.

Dans l'Ouest, vous ne voudrez pas manquer les matchs de l'Avalanche parce que ça va patiner, mes amis. Regardez bien aller aussi les Blackhawks. Une équipe qui a dans ses rangs Jonathan Toews et Patrick Kane ne peut pas rater les séries éternellement.

Les nuits risquent d'être longues à Winnipeg si les Jets subissent le ressac d'un camp tumultueux, d'entrée de jeu. On ne le souhaite pas aux Manitobains.

Guillaume Lepage, journaliste LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Bruins de Boston | 3 : Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1 : Capitals de Washington | 2 : Penguins de Pittsburgh | 3 : Flyers de Philadelphie

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Maple Leafs de Toronto | 2 : Hurricanes de la Caroline

Section Centrale

1 : Stars de Dallas | 2 : Avalanche du Colorado | 3. Predators de Nashville

Section Pacifique

1 : Golden Knights de Vegas | 2 : Sharks de San Jose | 3 : Flames de Calgary

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Blues de St. Louis | 2 : Jets de Winnipeg

Finale de la Coupe Stanley : Golden Knights vs Lightning

Champions de la Coupe Stanley : Golden Knights

Gagnant du trophée Conn-Smythe : Mark Stone

Autant les Golden Knights étaient démoralisés et frustrés à l'issue du septième match de la série de première ronde face aux Sharks au printemps dernier, autant ils en seront reconnaissants lorsqu'ils amorceront les prochaines séries éliminatoires frais et dispos.

La formation de Vegas a bénéficié d'un long été après avoir atteint la Finale de la Coupe Stanley à sa première campagne et compte sur le même noyau que l'an dernier. Elle a donc l'expérience et le talent nécessaire pour mener son projet à bon terme, cette fois.

Les Golden Knights auront une forte opposition dans l'Ouest, mais je ne vois aucune formation aussi complète et menaçante offensivement. Le gros défi sera de venir à bout du Lightning, qui aura le couteau entre les dents après l'échec de l'an dernier.

Video: SJS@VGK: Stone ajoute à l'avance sur un tir précis

Plusieurs équipes se sont améliorées dans l'Est, et je suis d'avis que Tampa Bay devra trimer davantage que les Bruins l'ont fait l'an dernier pour atteindre la Finale d'association, mais la troupe de Jon Cooper a vraiment tous les outils pour y arriver. En plus, les joueurs savent désormais que rien ne leur sera donné.

Si ces deux équipes croisent effectivement le fer en Finale, on pourra sortir le maïs soufflé parce que ça risque d'être tout un spectacle!

Nicolas Ducharme, journaliste LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1 : Capitals de Washington | 2 : Flyers de Philadelphie | 3 : Penguins de Pittsburgh

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Bruins de Boston | 2 : Canadiens de Montréal

Section Centrale

1 : Predators de Nashville | 2 : Stars de Dallas | 3. Blues de St. Louis

Section Pacifique

1 : Golden Knights de Vegas | 2 : Sharks de San Jose | 3 : Flames de Calgary

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Jets de Winnipeg | 2 : Avalanche du Colorado

Finale de la Coupe Stanley : Golden Knights vs Lightning

Champions de la Coupe Stanley : Lightning

Gagnant du trophée Conn-Smythe : Steven Stamkos

Les années se suivent et se ressemblent lorsque vient le temps de faire mes prédictions. Chaque année, je donne la Coupe Stanley au Lightning, et chaque année, j'ai tort.

Alors, qu'est-ce qui a changé cette année qui peut me pousser à y aller de cette prédiction à nouveau? La honte.

Car personne chez le Lightning n'a oublié ce qui s'est passé au printemps dernier lorsqu'il a été balayé par les Blue Jackets dès le début des séries éliminatoires. Une élimination honteuse pour une équipe qui venait de connaître l'une des meilleures saisons de l'histoire de la LNH. Il faudra apprendre de cela à Tampa Bay et s'assurer d'être prêt à faire face à de l'adversité en séries éliminatoires. L'entraîneur-chef Jon Cooper ne peut se permettre de rater son coup à nouveau avec une équipe aussi puissante.

Video: TBL@BOS: Kucherov obtient son 127e point de l'année

Les absents des prochaines séries éliminatoires? Les équipes Cendrillon de la dernière saison : les Islanders de New York et les Hurricanes. Les deux formations ont surpris tout le monde en se qualifiant pour la grande danse du printemps. Dans le cas des Islanders, c'était grâce à un nouvel entraîneur qui a installé un système défensif efficace. Chez les Hurricanes, les célébrations d'après-match ont soudé l'équipe surnommée « la bande d'imbéciles ». 

Il est toutefois minuit pour Cendrillon. Les Islanders pourront difficilement être l'équipe qui accorde le moins de buts dans la LNH à nouveau. Quant aux Hurricanes, je ne crois pas que Petr Mrazek pourra tenir le fort devant le filet durant une saison complète. 

Voilà ce qui ouvrira la porte aux Flyers dans la section Métropolitaine, eux qui voudront rebondir après avoir connu une saison exécrable l'an dernier. Ils auront un nouvel entraîneur-chef en Alain Vigneault, ce qui devrait brasser la soupe. Le jeune gardien Carter Hart, qui a disputé ses 31 premiers matchs dans la LNH l'an dernier, sera la clé pour permettre aux Flyers d'être des séries éliminatoires.

Hugues Marcil, pupitreur LNH.com

Section Atlantique

1. Lightning de Tampa Bay | 2. Bruins de Boston | 3. Panthers de la Floride

Section Métropolitaine

1. Capitals de Washington | 2. Flyers de Philadelphie | 3. Hurricanes de la Caroline

Places de quatrième as dans l'Est

1. Maple Leafs de Toronto | 2. Penguins de Pittsburgh

Section Centrale

1. Predators de Nashville | 2. Stars de Dallas | 3. Avalanche du Colorado

Section Pacifique

1. Golden Knights de Vegas | 2. Sharks de San Jose | 3. Flames de Calgary

Places de quatrième as dans l'Ouest

1. Blues de St. Louis | 2. Jets de Winnipeg

Finale de la Coupe Stanley : Golden Knights vs Lightning

Champions de la Coupe Stanley : Golden Knights

Gagnant du trophée Conn-Smythe : Marc-André Fleury

La compétition sera très relevée entre les équipes de tête de la section Atlantique, mais je pense que le Lightning, les Bruins et les Panthers termineront en tête. Ça peut sembler étonnant de voir les Maple Leafs écartés du top-3 en première place de quatrième as, mais il ne faut pas oublier qu'ils ont terminé à quatre petits points des Canadiens de Montréal, qui n'ont pas participé aux séries éliminatoires la saison dernière.

Dans la Métropolitaine, je pense que les Capitals sont indélogeables du premier rang, mais derrière eux toutes les équipes peuvent espérer participer aux séries. Je vois les Flyers causer la surprise dans la section et terminer au deuxième rang. L'entraîneur Alain Vigneault n'a raté les séries que cinq fois en carrière, et il mise sur une formation avec beaucoup de profondeur à toutes les positions, sans compter que Philadelphie a enfin trouvé son gardien partant en Carter Hart. 

Video: PHI@STL: Giroux réduit le déficit tard en première

Les Predators ont déçu la saison dernière en terminant au huitième rang de la LNH, alors que plusieurs les voyaient rivaliser pour l'obtention du trophée des Présidents. Ça fait en sorte que plusieurs observateurs les sous-estiment cette saison, mais je m'attends à ce qu'ils rebondissent avec une formation presque sans faille. Au Colorado, le gardien Philipp Grubauer va permettre à l'Avalanche d'être parmi les meilleures équipes de l'Association de l'Ouest.

Les Blues sont champions de la Coupe Stanley, mais sur une saison complète, ils ne seront pas les meilleurs et ils devront se battre pour une place en séries. Un revirement de situation comme la saison dernière ne surviendra pas chaque année, et il faudra que Jordan Binnington continue à être dominant. Les Jets continueront d'être bons en attaque, mais leur défensive, qui était une force auparavant, est désormais leur plus gros point d'interrogation. Ils participeront aux séries, mais ce ne sera pas de la tarte.

John Ciolfi, producteur senior LNH.com

Section Atlantique

1 : Lightning de Tampa Bay | 2 : Maple Leafs de Toronto | 3 : Bruins de Boston

Section Métropolitaine

1 : Capitals de Washington | 2 : Devils du New Jersey | 3 : Hurricanes de la Caroline

Places de quatrième as dans l'Est

1 : Penguins de Pittsburgh | 2 : Panthers de la Floride

Section Centrale

1 : Avalanche du Colorado | 2 : Blues de St. Louis | 3. Predators de Nashville

Section Pacifique

1 : Sharks de San Jose | 2 : Golden Knights de Vegas | 3 : Flames de Calgary

Places de quatrième as dans l'Ouest

1 : Jets de Winnipeg | 2 : Coyotes de l'Arizona

Finale de la Coupe Stanley : Golden Knights vs Maple Leafs

Champions de la Coupe Stanley : Golden Knights

Gagnant du trophée Conn-Smythe : Marc-André Fleury

L'année dernière, j'ai prédit que les Coyotes allaient mettre fin à leur longue absence des séries en s'emparant de l'une des places de quatrième as dans l'Ouest. Malheureusement, une vague de blessures et une attaque anémique ont coulé l'Arizona la saison dernière. Cependant, je crois que si leurs joueurs d'impact demeurent en santé, surtout le gardien Antti Raanta, l'ajout de Phil Kessel devrait s'avérer le coup de fouet suffisant pour propulser les Coyotes vers une place en séries.

Dans l'Est, les deux équipes qui ont peut-être vécu les saisons mortes les plus occupées dans la LNH verront leurs efforts être récompensés par une place dans la danse printanière. Les Panthers devront accepter une place de quatrième as derrière les titans de la section Atlantique, tandis que les Devils s'empareront de l'avantage de la glace en première ronde grâce à leur alignement métamorphosé et au retour en forme du gardien Cory Schneider.

Video: OTT@NJD: Hall prépare le but de Palmieri

La Caroline, après son parcours miraculeux en séries en 2018-19, ne va pas connaître une baisse de régime cette saison, et la « bande d'imbéciles » terminera même la saison régulière devant les Penguins, qui s'accrocheront à une place de quatrième as dans l'Est grâce à leur deux premiers trio, malgré les efforts des Islanders, des Canadiens, des Flyers et des Rangers de New York.

Quant aux séries, est-ce enfin l'année où le Lightning de Tampa Bay atteindra le sommet de la LNH? Je pense que non. Même si Tampa Bay compte pratiquement sur la même formation redoutable qui a fait des ravages en saison régulière en 2018-19, je me demande si l'équipe pourra faire mieux que ses rivaux de l'Atlantique en séries éliminatoires, surtout Toronto. L'ajout de Tyson Barrie devrait s'avérer un précieux atout à la ligne bleue, ce qui aidera Toronto à enfin atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois en 53 ans.

Cependant, le Canada devra encore une fois attendre un triomphe de la Coupe par une de ses équipes. Vegas, profitant d'une saison complète avec le trio impressionnant de Paul Stastny, Mark Stone et Max Pacioretty, sera l'une des véritables forces dans l'Ouest. Même s'ils ne remporteront pas la section Pacifique, les Golden Knights pourront compter sur le brio de Marc-André Fleury en séries pour rapporter la Coupe Stanley sur la Strip pour la première fois (officiellement, du moins…).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.